Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : l'embarquement des patients à bord du TGV médicalisé à Nancy "s'est bien déroulé"

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

Le TGV médicalisé en gare de Nancy est parti ce dimanche 29 mars, dans les environs de 11h. L'embarquement des vingt-quatre patients lorrains s'est bien déroulé, selon le CHRU. Retour en images sur cette opération délicate.

Trois infirmières et 4 patients du CHU de Nancy dans une rame du train TGV médicalisé au départ de Nancy qui transporte 24 patients atteints de Covid-19.
Trois infirmières et 4 patients du CHU de Nancy dans une rame du train TGV médicalisé au départ de Nancy qui transporte 24 patients atteints de Covid-19. © Maxppp - Alexandre MARCHI

L'embarquement des patients lorrains à bord du TGV médicalisé "s'est bien déroulé", assure le CHRU de Nancy. Le train sanitaire est parti ce dimanche 29 mars, dans les environs de 11h de la gare de Nancy. Direction : Bordeaux pour vingt-quatre malades lorrains en réanimation, qui seront dispatchés à leur arrivée dans différents hôpitaux de la Nouvelle-Aquitaine, comme le CHU de Bordeaux, l'hôpital d'instruction des armées, ainsi que les centres hospitaliers de Libourne, Bayonne et Pau.

Quatre patients par voiture

Une opération délicate, qui a mobilisé six équipes de SAMU, pour transporter ces malades du coronavirus en réanimation. Ce transfert demande un important matériel, puisque les patients voyagent sous assistance respiratoire

 Le docteur Lionel NACE, chef de service des urgences du CHU de Nancy, et le docteur Lionel LAMHAUT, médecin anesthésiste au SMUR de Necker, dans le TGV médicalisé au départ de Nancy.
Le docteur Lionel NACE, chef de service des urgences du CHU de Nancy, et le docteur Lionel LAMHAUT, médecin anesthésiste au SMUR de Necker, dans le TGV médicalisé au départ de Nancy. © Maxppp - Alexandre MARCHI

Dans chacune des six voitures, quatre patients sont installés et accompagnés d'une solide équipe médicale de sept soignants (médecin senior, interne, infirmiers, infirmier anesthésiste et logisticien).

L'arrivée des malades en gare de Bordeaux est attendue pour 16h.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu