Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : l'enfant contaminé à Montpellier a très peu de symptômes

Par

Les nouvelles sont très rassurantes pour les 5 patients positifs au coronavirus toujours hospitalisés au CHU de Montpellier notamment pour l'enfant âgé de 4 ans qui n'a rien de plus qu'une rhinite. La vigilance reste de mise, car les enfants s'ils ont peu de symptômes, sont très transmetteurs.

Le docteur Jeziorski (à gauche), Thomas Le Ludec directeur général ( au centre) et le professeur Reynes ( à droite) Le docteur Jeziorski (à gauche), Thomas Le Ludec directeur général ( au centre) et le professeur Reynes ( à droite)
Le docteur Jeziorski (à gauche), Thomas Le Ludec directeur général ( au centre) et le professeur Reynes ( à droite) © Radio France - Sébastien Garnier

Il y a toujours cinq patients hospitalisés au CHU de Montpellier après avoir contracté le coronavirus. Tous vont bien. Deux adultes isolés et un couple avec deux enfants dont seulement un est contaminé.  Il s'agit d'un enfant âgé de 4 ans qui a très peu de symptômes : " Il va très très bien, il a un rhume en fait, une rhinite , pas plus que ça" précise  le docteur Eric Jeziorski, chef des urgences pédiatriques au CHU de Montpellier. Le deuxième enfant de la famille âgé lui de 7 mois est presque plus malade que lui, alors qu'il est négatif au coronavirus. 

Publicité
Logo France Bleu
loading

Les enfants résistent bien

Une étude réalisée en Chine montre que les enfants représentent 2 % des cas de contamination. En revanche, les enfants "se transmettent beaucoup plus facilement les germes et peuvent donc contaminer les personnes fragiles et les plus âgés d'entre nous" poursuit le docteur Jeziorski. C 'est pourquoi  il faut les surveiller de près pour éviter une propagation rapide de la maladie. 

Une cellule coronavirus au centre 15

Une cellule dédiée au coronavirus  est mise en place au centre 15 avec 3 personnes  qui répondent aux appels. Près de 700 appels ont déjà été reçus.  Le service des maladies infectieuses est renforcé et des lits ont été libérés si besoin. Par ailleurs un  parcours spécial est mis en place aux urgences si un malade se présente spontanément sans passer par le 15. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu