Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : l'hôpital de Pau va accueillir quatre malades originaires du Grand Est

-
Par , France Bleu Béarn

Les quatre patients atteints du Covid-19 originaires de la région Grand-Est doivent être transférés dans ce dimanche 29 mars au Centre hospitalier de Pau. Le "Plan Blanc" y est déclenché, il permet de mobiliser à tout moment l'ensemble du personnel.

L'hôpital de Pau
L'hôpital de Pau © Radio France - Mathias Kern

Le Centre Hospitalier de Pau va prendre en charge à partir de ce dimanche quatre patients du Grand Est atteints du Covid-19. Ils vont être transférés en TGV médicalisé depuis Nancy, indique l'Agence régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine. 

Le plan blanc déclenché

Par ailleurs l'établissement annonce que son "Plan Blanc" a été déclenché ce vendredi. Il permet au Centre hospitalier de mobiliser "à tout moment l'ensemble des professionnels du Centre Hospitalier de Pau". Les personnels soignants en formation sont aussi mobilisés (étudiants en soins infirmiers, en formation aide-soignante, en formation cadre).

Plus de lits disponibles 

L'accueil des patients se fait de manière séparée : une filière respiratoire Covid-19 a été mise en place aux urgences tandis qu'une filière "non Covid-19" est en cours de déploiement au sein de l'unité d'anesthésie et de chirurgie ambulatoire de l'hôpital. Une filière spéciale pour les enfants atteints du Covid-19 est également prévue. 

Le nombre de lits dédiés à l'accueil des malades doit être augmenté à 63. Au service de réanimation, 6 lits supplémentaires sont prévus. 18 lits de surveillance continue doivent être mis en place à la Polyclinique de Navarre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu