Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : l'Institut Pasteur de Lille propose une fiche de conseils si on a un malade chez soi

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu
France

En plein confinement, l'institut Pasteur de Lille mets à disposition du public une fiche de conseils pour s'occuper d'un malade atteint du virus Covid-19, en évitant de se contaminer soi-même.

Pour s'occuper d'un proche malade, il est impératif d'utiliser un masque chirurgical.(Image d'illustration)
Pour s'occuper d'un proche malade, il est impératif d'utiliser un masque chirurgical.(Image d'illustration) © Radio France - Florence Gotschaux

Les cas les plus graves de coronavirus sont hospitalisés. Mais pour la plupart des cas, l'hospitalisation n'est pas nécessaire, et la maladie guérit avec du repos. Mais comment s'occuper d'un proche malade ? L'institut Pasteur de Lille met à disposition une fiche de conseils pour prendre un maximum de précaution. 

En plus des gestes barrières de base (éternuer ou tousser dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique, se laver très régulièrement les mains, éviter de se toucher le visage) il est notamment conseillé de porter une blouse ou un tablier, un masque chirurgical et de désinfecter les surfaces touchées (poignées, interrupteurs, téléphone, clavier) avec de l’eau de Javel (à une concentration maximale de 0,5%),  au moins une fois par jour.

Il est également préconisé de limiter le nombre de pièces où le patient peut circuler et d'aérer régulièrement le domicile. Veillez aussi à calfeutrer la chambre du patient, à évacuer les déchets avec prudence, de ne pas secouer les draps en les changeant et les laver au moins à 60°C.

Vous retrouvez toutes les précautions en détails ici

L'institut rappelle : "De principe, un patient pris en charge à domicile,n’est pas un malade grave, ce qui n’exclut pas la possibilité d’une aggravation ultérieure." Si les symptômes s'aggravent, notamment une difficulté à respirer, contactez immédiatement le 15.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess