Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : l'Italie impose un test aux voyageurs venant de sept régions françaises, dont PACA

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Les voyageurs originaires notamment de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur doivent présenter un test Covid de moins de 72 heures pour entrer en Italie. Les voyageurs séjournant plus de trois jours sur place sont concernés, pas les travailleurs transfrontaliers ni les chauffeurs routiers.

Test de dépistage PCR Covid (Photo d'illustration)
Test de dépistage PCR Covid (Photo d'illustration) © Radio France - Olivier Duc

Passeport, bagages et test PCR pour se rendre en Italie. Le pays impose le test à tous les voyageurs en provenance des sept régions françaises les plus touchées par la pandémie de coronavirus. Parmi elles, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. 

Le ministre de la Santé italien l'a annoncé ce lundi. "L'Italie est mieux lotie que les autres pays, mais une grande prudence est nécessaire pour ne pas faire échouer les sacrifices consentis jusqu'à présent", écrit Roberto Speranza sur son compte twitter. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Ainsi, les Français originaires de ces régions ne seront "benvenuti in Italia" qu'à condition de présenter un test effectué 72 heures précédant l'entrée sur le territoire et dont le résultat est négatif. Un test PCR (par prélèvement nasal) ou un test antigénique (un prélèvement salivaire qui donne un résultat en 15 minutes). À défaut, ils devront effectuer ce test à leur arrivée à l'aéroport, au port ou au poste frontière.   

Exceptions 

Les travailleurs frontaliers sont exemptés. 

La Fédération nationale des transports routiers a par ailleurs envoyé un mail à ses adhérents afin de leur indiquer que les chauffeurs routiers ne sont pas concernés cette mesure. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess