Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus: l'UTBM se mobilise pour aider les soignants

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Si les personnels soignants sont en première ligne dans cette crise sanitaire, la société civile elle-aussi se mobilise à l’instar des ingénieurs. À l’université de technologie de Belfort-Montbéliard, un laboratoire se prépare à aider les hôpitaux en innovant.

Le Crunch Lab de l'UTBM, à Belfort
Le Crunch Lab de l'UTBM, à Belfort © Maxppp - Simon Daval

Au Crunch Lab de l’UTBM, tout le monde est sur le pied de guerre. Dans ce laboratoire, des enseignants chercheurs veulent mettre en place des solutions innovantes afin de lutter contre l’épidémie de Covid-19. 

Dans ses locaux du Techn’hom de Belfort, l’organisation fait pour l’instant de la veille: elle repère des idées qui paraissent pertinentes. Ensuite, elle les teste pour savoir si elles sont utiles, faisables et surtout profitables pour les soignants. Le Crunch Lab a par exemple testé l’impression 3D de masques de protection ou encore de pièces pour respirateurs. Pour l’instant, les essais ne sont pas concluants mais le laboratoire reste évidemment mobilisé.

Des projets en lien avec les hôpitaux

Pour aiguiller son travail, des membres sont en contact avec des médecins de l’hôpital Nord Franche-Comté à Trévenans, du CHU de Besançon mais aussi avec des entreprises qui fabriqueraient à terme les solutions une fois qu’elles seront trouvées. 

À Besançon, un "collaborathon" en ligne a été lancé par Hacking Health. Certains étudiants de l'UTBM y participent. Ce projet collaboratif cherche à répondre aux problèmes que rencontre le CHU. Objectif : trouver des solutions à l’engorgement du 15, protéger les soignants ou encore gérer les flux de patients.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu