Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Coronavirus : la Corse vigilante face à l'épidémie

-
Par , France Bleu RCFM

L'inquiétude continue de grandir autour de la propagation du Coronavirus, épidémie partie de Chine et dont des cas ont été déclarés à Paris et à Bordeaux ces derniers jours. Une situation sanitaire face à laquelle la Corse est sensible. Certaines pharmacies ont été prises d'assaut.

En Corse, certaines pharmacies ont été prises d'assaut ces derniers jours, avec la propagation du Coronavirus. Les ventes de masques de protection ont explosé.
En Corse, certaines pharmacies ont été prises d'assaut ces derniers jours, avec la propagation du Coronavirus. Les ventes de masques de protection ont explosé. © Maxppp - -

Corse, France

Les restrictions de circulation s'étendent en Chine dans l'espoir d'enrayer l'épidémie de pneumonie virale, alors que la France et les Etats-Unis préparent l'évacuation de leurs ressortissants de la zone en quarantaine. Dans l'Hexagone, trois cas de Coronavirus ont été identifiés, deux à Paris et deux à Bordeaux.  Par ailleurs, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a indiqué, dimanche 26 janvier, que cinq autres personnes font l'objet d'une surveillance. Dans la capitale, toutes les manifestations liées aux célébrations du Nouvel An ont dû être annulées par les autorités.

En Corse, certains suivent de très près l'évolution de la situation en Chine et dans le reste du monde. Une partie de la population se montre déjà préoccupée, au vu de la fréquentation en hausse dans les pharmacies ce week-end. A l'officine de garde d'Ajaccio, une quinzaine de masques de protection du visage ont été vendus en moins d'une journée. La pharmacienne, Marie-Angèle Cuttoli, le constate : "Il y a une forme de psychose qui s'installe avec le Coronavirus. Plusieurs personnes viennent nous demander des masques. Ce n'est pas très important, mais quand même, on sent qu'il y a une petite tension."

Marie-Angèle Cuttoli, pharmacienne à Ajaccio

Certains entrepreneurs corses ont régulièrement des échanges commerciaux avec la Chine. D'autres sont installés là-bas une partie de l'année. C'est le cas par exemple de Claude Medori, originaire de Bastia, qui partage sa vie professionnelle entre l'Empire du Milieu, Paris et la Corse. Ce producteur de télévision craint des répercussions économiques à court terme. 

Claude Medori, chef d'entreprise d'origine bastiaise implanté en Chine

"J'ai fondé une chaîne de télévision sur la thématique de l'art de vivre à la française, explique Claude Medori. Mes clients sont principalement des marques de luxe, françaisespour la plupart. Etant donné que cette crise arrive pendant les festivités du Nouvel An, il se peut que nous soyons fortement impactés, car les Chinois ne vont pas se déplacer et ne vont pas acheter de cadeaux cette année pour les amener à leurs familles."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu