Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la CPAM du Var en première ligne pour le traçage des malades et des cas contacts

-
Par , France Bleu Provence

En place depuis mai 2020, la plateforme de traçage des personnes positives au Covid-19 et des cas contacts de la CPAM du Var va encore s'étoffer : 30 personnes vont être recrutées dans les semaines qui viennent. Leur mission : favoriser l'isolement pour stopper la chaîne de contamination.

La plateforme de traçage des personnes positives au coronavirus et des cas contacts fonctionne 7j/7 et de 8h00 à 18h00
La plateforme de traçage des personnes positives au coronavirus et des cas contacts fonctionne 7j/7 et de 8h00 à 18h00 © Radio France - Sophie Glotin

Depuis mai 2020, comme dans toute la France, la Caisse primaire d'assurance maladie du Var a ouvert une plateforme téléphonique pour contacter toutes les personnes positives au coronavirus et pour identifier les cas contacts. Ce service opérationnel sept jours sur sept appelle en moyenne ces dernières semaines 300 Varois positifs et entre 600 et 800 cas contacts

Recrutement en cours

Les 97 agents chargés du traçage des malades effectuent un véritable travail de fourmi avec un double objectif : favoriser l’isolement des malades et des cas contacts pour stopper la chaîne de contamination. Pour gagner du temps sur le virus et retrouver encore plus vite les cas contacts, le service va d'ailleurs s’étoffer dans les jours qui viennent. La CPAM du Var va recruter 30 CDD supplémentaires. Vous pouvez postuler en ligne.

Déclarer tous les cas contacts

Le travail des "traceurs" est notamment d'aider les personnes testées positives à la Covid-19 à identifier tous leurs cas contacts. Marie-Cécile Saulais, directrice de la CPAM du Var, explique qu'"un patient zéro déclare en moyenne deux patients contacts". Mais ce chiffre est peut-être sous-estimé : par peur d'être isolé et de ne pouvoir aller travailler, certaines personnes préféreraient ne pas se faire connaître.

Marie-Cécile Saulais, directrice de la CPAM du Var

S'auto-déclarer en arrêt de travail

Pour isoler au plus vite les malades et leurs proches, il est possible depuis le 10 janvier de s'auto-déclarer en arrêt de travail, sans jour de carence, si on ne peut pas télétravailler. "Dès l'apparition des premiers symptômes, la personne va se connecter à ameli.fr et déclarer qu'elle a besoin de s'isoler. Elle aura ensuite deux jours pour effectuer un test. Et elle devra dans les 48 heures, revenir sur ameli.fr pour déclarer le résultat. Si le résultat est négatif, la personne reprend le travail et son indemnisation s'arrête. S'il est positif, c'est la CPAM qui prolonge l'arrêt maladie" détaille Marie-Cécile Saulais. 

Alors que certains patrons s’inquiètent de possibles abus, la directrice de la CPAM du Var annonce qu'il y aura des contrôles : "Nous allons notamment contrôler les personnes qui utilisent ce système à plusieurs reprises. Nous croiserons également nos données pour accroître la vigilance. Les indemnités ne seront versées qu'une fois le test Covid réalisé." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess