Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : la directrice de l'EHPAD de Thise se veut rassurante malgré 15 décès à cause du Covid-19

Après la mort de 15 résidents à l'EHPAD de Thise (Doubs), la directrice de l'établissement, Charlotte Euvrard se veut pourtant rassurante sur la situation. Les 15 victimes n'avaient pas eu de tests de détection au coronavirus.

15 résidents de l'EHPAD sont morts du coronavirus depuis le début de l'épidémie.
15 résidents de l'EHPAD sont morts du coronavirus depuis le début de l'épidémie. © Maxppp - Maxppp

"La situation est dure en ce moment, je ne vais pas vous dire le contraire", affirme Charlotte Euvrard, la directrice de l'EHPAD Vill'Alizé de Thise (Doubs). L'établissement fait face à une situation de crise : 15 de ses résidents sont morts du coronavirus depuis le début de l'épidémie, sur 80 personnes qui y habitent. Résultat : tous les résidents sont confinés depuis le 5 mars et toutes les visites sont suspendues jusqu'à nouvel ordre. 

Néanmoins, les familles des pensionnaires peuvent toutefois avoir des nouvelles de leurs proches. "Notre psychologue a doublé son temps de travail pour répondre a leurs interrogations. Les familles peuvent aussi me joindre", explique Charlotte Euvrard. Et les appels sont "fréquents", avoue-t-elle. 

"Assez de matériel" et une ligne d'écoute pour les salariés

La directrice de l'établissement se veut rassurante malgré le bilan de 5% de résidents morts du coronavirus, pour le moment. "On a assez de matériel de rechange, de gants pour tenir", estime la directrice de l'établissement. Les soignants "ont des blouses, des surblouses ou encore des gants" lorsqu'ils vont dans les chambres des résidents de l'EHPAD, par mesure de précaution. 

Le personnel médical peut également appeler une ligne spéciale "s'ils en ressentent le besoin" alors que l'EHPAD vit une période "compliquée", avoue sa directrice. Mais l'état d'esprit qui règne au sein de l'établissement est "bon", selon elle. Alors qu'une vingtaine de personnes serait touchée au sein de l'EHPAD, selon le maire de Thise, Alain Loriguet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu