Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la France débute ce dimanche sa campagne de vaccination

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Paris

La campagne de vaccination contre le Covid-19 débute en France ce dimanche avec le vaccin Pfizer. Les vaccinations du jour ne devraient concerner qu'une trentaine de personnes en EHPAD. C'est un coup d'envoi, surtout symbolique, pour démarrer à l'unisson des autres pays de l'union européenne.

Une seringue de vaccin contre le Covid-19.
Une seringue de vaccin contre le Covid-19. © AFP - MIGUEL RIOPA

C'est donc ce dimanche que débute en France la campagne de vaccination. Moins d'une semaine après le feu vert de l'Union européenne au vaccin Pfizer-BioNtech, la plupart des États de l'UE entament simultanément, ce dimanche, leurs campagnes de vaccination contre le coronavirus, emboîtant le pas à de nombreux autres pays.

Les premières doses de vaccin contre le virus - dont le variant britannique possiblement plus contagieux est de plus en plus signalé à travers le monde - sont arrivées samedi dans les pays membres de l'UE, sous bonne escorte.

"Nous avons une nouvelle arme contre le virus : le vaccin", Emmanuel Macron

Le président de la République s'est exprimé sur Twitter juste après l'annonce de la première vaccination en France. "Nous avons une nouvelle arme contre le virus : le vaccin. Après le feu vert des autorités de santé, la campagne de vaccination commence dès aujourd’hui, en France comme en Europe. Tenir ensemble, encore. Première étape de la campagne de vaccination : les personnes âgées qui vivent en collectivité ainsi que les professionnels de santé vulnérables. Passons le message à nos aïeuls, protégeons-les en priorité."

Il a précisé "Le vaccin est intégralement pris en charge. Aucuns frais n’est à avancer. Soyons fiers de notre système de santé. Je l’ai dit, je le répète : le vaccin ne sera pas obligatoire. Ayons confiance en nos chercheurs et médecins. Nous sommes le pays des Lumières et de Pasteur, la raison et la science doivent nous guider."

Début de la vaccination en France

En France, 19.500 doses ont été livrées à la pharmacie centrale des Hôpitaux de Paris, en banlieue parisienne, où des employés masqués portant des gants de protection spéciaux contre le froid (le remède est conservé à -70°C) ont transféré les boîtes dans des réfrigérateurs spéciaux.

Au programme du jour : une dizaine de résidents et un médecin de plus de 65 ans seront vaccinés dans une unité de séjour longue durée à Sevran en Seine-Saint-Denis, vers 10h. Puis suivront, en début d'après-midi, les vaccinations de quelques résidents et d'un professionnel de santé, un gériatre, dans un EHPAD de Dijon. C'est le coup d'envoi d'un processus qui va durer des mois, et qui se fera par étapes, au fur et à mesure que des nouveaux vaccins seront autorisés et livrés.

Développé par l'Américain Pfizer et l'Allemand BioNTech, le vaccin "protège 95 % des individus contre les cas de forme grave et va sauver beaucoup de vies", a souligné le ministre français de la Santé, Olivier Véran.

Début de la vaccination dans l'Union européenne

La campagne de vaccination a été lancée simultanément dans trois établissements de la Communauté autonome du Pays Basque (Espagne) ce dimanche. Juste en face de la frontière avec la France, les premières vaccinations ont eu lieu dans un EHPAD à Fontarrabie.

Une pensionnaire d'une maison de retraite du centre de l'Espagne, âgée de 96 ans, a été la première personne à être vaccinée dimanche contre le Covid-19 dans le pays, selon les images retransmises par la télévision nationale. Araceli Rosario Hidalgo Sanchez a confié, dans un sourire, ne "rien" sentir lorsque le vaccin lui a été injecté.

Samedi, l'Allemagne, la Hongrie et la Slovaquie ont déjà commencé à vacciner leurs populations avec un jour d'avance sur le lancement officiel de la campagne. En Allemagne, la première personne à recevoir le vaccin Pfizer-BioNTech a été une résidente de 101 ans d'une maison de retraite de la région du Sachsen-Anhalt (est), Edith Kwoizalla.

En Hongrie, c'est Arienne Kertesz, une femme médecin de l'hôpital South Pest de la capitale Budapest qui a ouvert le bal. "J'attendais depuis longtemps de l'avoir, parce que ma capacité à travailler calmement et en sécurité en dépend", a-t-elle déclaré. Et c'est un spécialiste des maladies infectieuses, Vladimir Krcmery, qui a été le premier à être vacciné en Slovaquie, à Nitra (ouest).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess