Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : la Gironde en rouge, quelles conséquences ?

-
Par , France Bleu Gironde

Le gouvernement a placé 19 nouveaux départements en zone rouge en plus de Paris et des Bouches-du-Rhône, annonce ce jeudi du Premier ministre Jean Castex. La Gironde fait partie de cette liste comme le précisait hier le directeur département de l'ARS à France Bleu Gironde.

Capture d'écran de la conférence de presse de Jean Castex ce jeudi 27 août
Capture d'écran de la conférence de presse de Jean Castex ce jeudi 27 août -

Face à l'épidémie du coronavirus qui "progresse", le gouvernement a placé 19 nouveaux départements en zone rouge, connaissant une circulation active du virus, a déclaré jeudi le Premier ministre Jean Castex qui veut "tout faire" pour éviter un "reconfinement généralisé".  21 départements sont désormais concernés, dont la Gironde.

La Gironde fait partie depuis mercredi des départements où le virus circule activement confirme Olivier Serre, le directeur de l'Agence régionale de Santé en Gironde

Pas plus de 5.000 personnes dans les stades

Première conséquences sur les manifestations sportives : l'UBB, contre Brive le 12 septembre et les Girondins, contre Lyon le 11 septembre ne pourront pas demander de dérogation pour élargir la jauge du nombre de spectateurs du stade. "Il ne sera plus possible à l’autorité préfectorale de déroger" à la jauge maximale de 5 000 personnes "dans les départements rouges, c’est-à-dire où il y a une forte circulation virale", a annoncé le Premier ministre.

Pouvoirs des préfets élargis

Les préfets pourront décider d'étendre l'obligation de porter un masque, comme c'est envisagé à Bordeaux. La fermeture des bars et des restaurants à 23 heures est également une possibilité, comme cela a été imposé à Marseille.

Le premier ministre Jean Castex explique en quoi les pouvoirs du préfet sera renforcé en Gironde, département rouge

Choix de la station

À venir dansDanssecondess