Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la Haute autorité de santé donne son feu vert au vaccin de Moderna en France

-
Par , France Bleu

La Haute autorité de santé donne son feu vert à l'utilisation du vaccin élaboré par Moderna dans la lutte contre le Covid-19, vendredi 8 janvier. C'est le deuxième vaccin autorisé en France dans le cadre de cette pandémie.

Moderna est le deuxième vaccin autorisé en France, après celui des laboratoires Pfizer-BioNTech [photo d'illustration].
Moderna est le deuxième vaccin autorisé en France, après celui des laboratoires Pfizer-BioNTech [photo d'illustration]. © Maxppp - PHOTOPQR/PRESSE OCEAN

La Haute autorité de santé (HAS) valide l'utilisation en France du vaccin développé par Moderna pour lutter contre la pandémie de Covid-19, vendredi 8 janvier. Le vaccin "peut être utilisé chez les personnes de 18 ans et plus, y compris les plus âgées du fait de son efficacité et de son profil de tolérance globalement satisfaisant", estime la HAS.

Ce vaccin, qui a reçu mercredi 6 janvier l'autorisation de commercialisation de l'Union européenne, devient ainsi le deuxième à pouvoir être utilisé en France après celui de BioNTech/Pfizer, qui avait eu le feu vert de la HAS le 24 décembre.

"Efficacité avérée" pour diminuer le nombre de cas symptomatiques

"La disponibilité progressive des doses et la circulation très active du virus sur le territoire appellent à multiplier les efforts pour vacciner les populations les plus à risque de formes sévères et les plus exposées, dans le cadre d’une campagne proche du terrain, pragmatique et flexible", a expliqué la HAS.

D'après ses membres, "l'efficacité du vaccin est avérée pour diminuer drastiquement le nombre de cas symptomatiques de la Covid-19. Il manque encore les données nécessaires pour conclure sur un effet sur la transmission du virus. Ce vaccin s’intègre dans la stratégie vaccinale actuelle."

Pas de livraison en France avant mi-janvier

Les premières livraisons du vaccin de Moderna devraient arriver en France dans la seconde quinzaine de janvier, selon Alain Fischer, président du conseil d'orientation de la stratégie vaccinale contre le Covid-19. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess