Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la Haute-Loire est "dans la moyenne haute" des personnes vaccinées selon la préfecture

Premier bilan d'étape pour la vaccination contre le coronavirus en Haute-Loire, trois semaines après le lancement pour les soignants et les résidents d'Ehpad, près de deux semaines après les seniors de plus de 75 ans. Près de 6400 personnes ont pu être vaccinées dans le département.

Un box de vaccination (image d'illsutration).
Un box de vaccination (image d'illsutration). © Radio France - Sylvie Duchesne

Environ 2000 personnes vaccinées pour 100.000 habitants : voilà un premier bilan, en Haute-Loire de la campagne de vaccination trois semaines après son lancement effectif pour les soignants et les Ehpad près de deux semaines pour les seniors de plus de 75 ans. "Une moyenne haute" selon la préfecture, qui se félicite de l'accompagnement mis en place pour les personnes âgées notamment.

6438 personnes vaccinés depuis le 7 janvier

Parmi les 6438 personnes vaccinées dans le département, on compte 1902 personnels soignants, 1500 résidents en EHPAD, 2769 personnes de plus de 75 ans et 267 autres personnes prioritaires, souffrant de comorbidités par exemple.  Le nombre soignants vaccinés se stabilise, tandis que celui des personnes âgés continue de croître. Concernant les 51 Ehpad de Haute-Loire, 12 n'ont pas encore reçu de doses de vaccin. Ce sera chose faite le 1er février, assure la préfecture altliligérienne. 

Une organisation mairies-centres de vaccination qui fonctionne

En ce qui concerne les plus de 75 ans, la préfecture assure que le recensement par les mairies et les rappels par les centres de vaccination "fonctionne[nt] bien". Elle ajoute que "les plages de rendez-vous sont honorés jusqu'au 14 février." Elle avertit qu'il va falloir compter sur des vaccinations étalées jusqu'en mars afin de vacciner toutes les personnes prioritaires.

Pour l'instant, les trois centres de vaccination à Brioude, au Puy-en-Velay et à Yssingeaux semblent suffisants, au vu de la quantité de doses disponibles. "Des ouvertures éventuelles de centres ou d'antennes [...] se préparent néanmoins d'un point de vue logistique", indique la préfecture de Haute-Loire. Les hôpitaux du département rappellent qu'il faut bien attendre d'être recensé et de recevoir le coup de fil du centre de vaccination. Inutile d'appeler les standards et de ralentir le travail quotidien des soignants. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess