Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : la propagation du virus s'accélère en Normandie, 112 personnes hospitalisées

La plupart des indicateurs de suivi de l'épidémie de Covid-19 sont toujours en hausse en Normandie. D'après le dernier bilan réalisé par l'Agence régionale de santé, vendredi 11 septembre, 112 personnes sont hospitalisées dans la région, dont 14 en réanimation.

L'ARS rappelle l'importance des gestes barrières, comme ici, le port du masque à Rouen.
L'ARS rappelle l'importance des gestes barrières, comme ici, le port du masque à Rouen. © Radio France - Noémie Lair

La deuxième vague de l'épidémie de coronavirus avance en Normandie et ces derniers jours, la propagation du virus s'accélère, d'après le dernier point de situation de l'Agence régionale de santé. 

Ainsi, "le taux d’incidence, c’est-à-dire le nombre de tests positifs pour 100 000 habitants, atteint désormais 45,3 ce qui témoigne d’une forte accélération (mardi 8 septembre, il était de 37,38)", écrit l'ARS. Le taux de positivité des tests effectués est aussi en augmentation. En revanche, le R0, qui correspond au nombre de personnes qu’un cas positif va contaminer se stabilise mais il est toujours plus dégradé qu’au niveau national. "L’objectif est de le rapprocher le plus possible de 1 par le respect plus rigoureux des gestes barrières et du port du masque." Cette circulation du virus reste particulièrement importante chez les jeunes, entre 20 et 30 ans. 

36 nouvelles hospitalisations en quatre jours

Surtout, le nombre de personnes hospitalisées repart fortement à la hausse, avec 36 nouvelles hospitalisations en quatre jours, dont 7 admissions en réanimation. Cela porte à 112 le nombre de patients malades du Covid-19 dans les hôpitaux normands, dont 14 en réanimation.

112 personnes sont hospitalisées en Normandie à cause du Covid-19.
112 personnes sont hospitalisées en Normandie à cause du Covid-19. - Capture d'écran ARS de Normandie

L'ARS rappelle que les gestes barrières et les dépistages sont fondamentaux pour casser les chaînes de transmission. Elle souligne par ailleurs que certaines personnes sont désormais prioritaires pour effectuer ces tests, notamment celles présentant des symptômes, les cas contacts et les personnels soignants.

Les délais d'attentes s'étaient effectivement rallongés ces dernières semaines. L'ARS continue donc d'augmenter les capacités de dépistages et d’analyse des prélèvements. Aussi, pour fluidifier les dépistages, un formulaire de dépistage jusqu’ici rempli en laboratoire est désormais à remplir en amont. Enfin, la liste des sites de dépistages est disponible ici.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess