Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : la sénatrice lorraine Véronique Guillotin reprend du service à l'hôpital de Mont-Saint-Martin

La sénatrice lorraine Véronique Guillotin était l'invitée de France Bleu dans le Grand Est ce jeudi. L'élue radicale, médecin de formation, vient prêter main forte aux équipes de l'hôpital de Mont-Saint-Martin, en Meurthe-et-Moselle.

La sénatrice lorraine Véronique Guillotin
La sénatrice lorraine Véronique Guillotin © Maxppp - Samuel MOREAU

Le Sénat tournant au ralenti pendant cette période de confinement, la sénatrice radicale Véronique Guillotin a décidé de rependre son activité de médecin abandonnée après son élection en 2017. Elle était l'invitée de France Bleu dans le Grand Est.

"Une évidence"

"C'est apparu comme une évidence au regard de la crise, des mesures de confinement et que les activités sénatoriales sont plus que limitées", explique Véronique Guillotin. Comment vit-elle cette période si particulière alors qu'elle travaille dans une "unité covid" consacrée à la prise en charge du virus ?

"Ce n'est pas un sentiment de peur. On n'y pense pas trop. Il y a parfois un sentiment de lassitude. Mais dans certains services, on a des effets très anxiogènes sur les personnes du nettoyage, des aides-soignants, des infirmières, des médecins, des gens qui ont peur."

Si les masques ont pu manquer notamment pour les professionnels de ville, Véronique Guillotin explique qu'elle n'est jamais rentrée dans un chambre sans matériel adéquat. 

"Je ne sais jamais comment je vais trouver le service"

Quant aux primes et au plan pour l'hôpital annoncés par Emmanuel Macron, Véronique Guillotin trouve évidemment ces annonces positives même si le temps n'est pas encore au bilan : 

"Quand j'arrive à l'hôpital, je ne sais pas comment je vais trouver le service, on est dans une gestion quotidienne."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu