Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la situation n'est pas préoccupante dans les Alpes-Maritimes selon l'ARS

-
Par , France Bleu Azur

Le nombre de cas de coronavirus est en hausse dans les Alpes-Maritimes d'après l'Agence régionale de santé, mais rien de préoccupant. Le département compte deux voire trois foyers épidémiques.

L'épidémie de coronavirus n'est pas préoccupante dans les Alpes-Maritimes selon l'ARS
L'épidémie de coronavirus n'est pas préoccupante dans les Alpes-Maritimes selon l'ARS © Radio France - Romain Berchet

Quelle est la situation dans les Alpes-Maritimes sur le front du coronavirus ? Le directeur de l'Agence régionale de santé a fait le point ce jeudi matin sur France Bleu Azur. Pour Philippe De Mester : "la situation n'évolue pas de façon satisfaisante, mais elle n'est pas préoccupante." Le nombre de cas augmente légèrement dans le département ces derniers jour, mais pour l'heure il n'y a pas d'impact sur les admissions à l’hôpital. Le directeur de l'ARS PACA appelle également à porter le masque le plus possible y compris à l'extérieur là où il y a du monde. 

Jusqu'ici les Alpes-Maritimes sont relativement épargnées par l'épidémie de coronavirus. Il y a tout de même eu 187 décès à l’hôpital depuis le début de la crise sanitaire. "Depuis plusieurs jours, le virus circule un peu plus" reconnaît Philippe De Mester. C'est sans doute la conséquence du relâchement de certains gestes barrières.

De nombreux cas asymptomatiques 

Parmi les nouveaux cas détectés dans le département, "de nombreux asymptomatiques" souligne le directeur de l'Agence régionale de santé en PACA. "Ça ne veut pas dire qu'il faut minimiser le risque parce qu'à un moment ça peu flamber comme en Mayenne" ajoute Philippe De Mester.

"On teste beaucoup plus, mais il y a un relâchement dans les gestes barrières." 

Deux voire trois foyers épidémiques

Le directeur de l'Agence régionale de santé en PACA a également rassuré sur la présence de "clusters", de foyers épidémiques dans les Alpes-Maritimes. "Il y en a deux voire trois, mais ils ont vite été identifiés. La situation est sous contrôle" précise Philippe De Mester sur France Bleu Azur. Il appelle également à porter le masque le plus possible, même à l'extérieur lorsqu'il y a du monde.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess