Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : la situation sanitaire se dégrade en Deux-Sèvres, la préfecture prend de nouvelles mesures

-
Par , France Bleu Poitou

En plus des nouvelles mesures prises au niveau national, la préfecture des Deux-Sèvres annonce ce samedi 17 octobre un renforcement des dispositions dans le département, notamment sur le port du masque, suite à la recrudescence de cas de covid-19.

Avec les nouvelles mesures, plus de service au comptoir. Exemple ici au Halles de Niort
Avec les nouvelles mesures, plus de service au comptoir. Exemple ici au Halles de Niort © Radio France - Noémie Guillotin

La situation sanitaire se dégrade dans les Deux-Sèvres depuis 15 jours. "Nous constatons une augmentation de la circulation du virus dans le département", indique Laurent Flament, le directeur de l'ARS dans les Deux-Sèvres. Le taux d'incidence, c'est-à-dire le nombre de cas confirmés pour 100.000 habitants, a fortement augmenté pour atteindre 57,2. Et le taux de positivité aux tests de dépistage, à 6,2%, progresse toujours.

Sept clusters ont été comptabilisés au 15 octobre dont "deux en ehpad, à Vasles et Argentonnay avec au total plus de 20 personnes concernées, résidents et personnels. Une personne est hospitalisée et des investigations sont toujours en cours", détaille Laurent Flament.

Six hospitalisations sont en cours dans le département dont une en réanimation. L'hôpital de Niort a commencé la préparation de l'ouverture d'une unité de médecine covid.

Port du masque renforcé

Dans ce contexte, le préfet des Deux-Sèvres Emmanuel Aubry, a décidé de renforcer certaines mesures dans le département.

Le port du masque est désormais obligatoire :

  • sur tous les marchés
  • aux parkings des centres commerciaux
  • aux abords et dans les cimetières
  • sur les parvis des établissements scolaires, aux heures d'entrées et de sorties de classe, ainsi que sur les pôles d'échange des transports en commun

Le préfet suspend également toutes les dérogations d'ouverture tardive pour les bars et débits de boissons au-delà de deux heures du matin.

Ces mesures entrent en vigueur ce samedi 17 octobre et sont valables pour l'instant jusqu'au 14 novembre 2020. Emmanuel Aubry prévient "si la situation sanitaire continue de s'aggraver, je pourrais être amené dans les jours qui viennent à durcir ces mesures, par exemple en étendant le port du masque à certains centre-ville ou certaines communes, ou restreindre l'ouverture de certains établissements".

Nouvelles mesures liées à l'état d'urgence sanitaire en France

Tout le pays se trouve désormais en état d'urgence sanitaire. Cette situation implique là aussi plusieurs mesures qui s'appliquent dans les Deux-Sèvres comme ailleurs en France.

Il s'agit notamment de l'interdiction des rassemblements de plus de six personnes sur la voie publique. Il y a des exceptions, les manifestations revendicatives par exemple autorisées dans le respect des consignes sanitaires. Pas plus de six par table non plus dans les bars ou les restaurants.

Dans les établissements recevant du public où l'on circule debout comme les musées, les salons, les centres commerciaux, la règle impose 4m² par personne. Pour ceux avec des places assises comme les cinémas, les théâtres, les stades, il faut une distance d'un siège entre deux personnes ou groupes de six personnes. 

Le détail de toutes les mesures est à retrouver sur le site internet de la préfecture des Deux-Sèvres.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess