Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la vaccination accessible chez les médecins

-
Par , France Bleu Gard Lozère

C'est une nouvelle accélération de la campagne vaccinale. Les médecins généralistes peuvent, à partir de ce jeudi, injecter des doses directement à leur cabinet.

La vaccination contre la Covid-19 démarre ce jeudi chez les généralistes
La vaccination contre la Covid-19 démarre ce jeudi chez les généralistes © Radio France - Alexandre Marchi

La vaccination s’accélère dans le Gard. Dès ce jeudi, vous pouvez vous faire vacciner directement chez votre médecin généraliste. Attention : cela s’adresse uniquementaux personnes âgées entre 50 et 64 ans et atteintes de comorbidités ou de maladies chroniques comme le diabète. Les médecins ont reçu les premières doses du vaccin AstraZeneca ce mercredi. La logistique est assurée par les pharmacies.

Simplifier la campagne vaccinale

Pour Jean-Yves, un Nîmois, cette nouvelle étape de la vaccination a plusieurs avantages comme  « la proximité et la confiance en son médecin généraliste ». Cette nouvelle étape est très attendue, elle se veut accessible. 

Pour le docteur David Costa, installé juste à côté de Carré d’Art, cela permet aussi un meilleur dialogue avec les patients : « On sait lesquels vont facilement accepter la vaccination et ceux à qui il va falloir donner les meilleurs arguments ».

« C’est une vraie belle accélération de la campagne » argumente le docteur Costa. Les premiers rendez-vous sont disponibles sur le site internetDoctolibou directement en appelant le cabinet. Les dix premiers rendez-vous devraient trouver preneur très vite. 

Les pharmaciens dans les starting-blocks

Si la plupart des médecins généralistes ont accepté de participer à cette étape de la campagne vaccinale, les pharmaciens rongent leur frein. Ils ne sont pas encore autorisés à vacciner, uniquement à assurer la logistique, en transportant les doses, jusque dans les cabinets. 

« Nous demandons activement à pouvoir participer à cette campagne de vaccination, on attend que l’État nous y autorise » explique Céline Gonzalvez, coprésidente du syndicat des pharmaciens du Gard. Ça devrait être chose faite durant le mois de mars

La vaccination aussi dans les entreprises

Une autre étape a été franchie : les salariés concernés peuvent désormais se faire vacciner directement sur leur lieu de travail. Les entreprises peuvent organiser des campagnes de vaccination. Les injections seront réalisées par les médecins du travail. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess