Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la Ville de Strasbourg va ouvrir un centre communal de vaccination

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

La vaccination est un cap important pour combattre l'épidémie de Covid-19. Plus de 80.000 soignants et personnes vulnérables vivant en Ehpad ont été vaccinés, déjà, en une semaine, en France. L'Alsace n'est pas en reste. La Ville de Strasbourg veut ouvrir rapidement un premier centre de vaccination.

Centre de vaccination installé aux Hôpitaux universitaires de Strasbourg
Centre de vaccination installé aux Hôpitaux universitaires de Strasbourg © Radio France - Corinne FUGLER

Dès le 18 janvier 2021, la campagne de vaccination démarrée juste après Noël en France sera étendue aux plus de 75 ans, le gouvernement l'a annoncé ce jeudi 7 janvier. 

A Strasbourg, ils sont 20.000. La Ville de Strasbourg a donc décidé d'ouvrir pour ces personnes âgées un premier centre communal de vaccination, salle de la Bourse, et ce dès qu'elle aura reçu le feu vert des autorités de santé. 

Le Dr Alexandre Feltz, adjoint en charge de la santé, espère vacciner rapidement les seniors volontaires. "On va ouvrir ce centre le plus tôt possible. Nous allons mettre tous les moyens nécessaires pour organiser et sécuriser ces centres."

La Ville de Strasbourg gérera ces centres de vaccination grand public en lien avec l'ARS, l'agence régionale de santé, et avec la préfecture du Bas-Rhin. 

Elle va aussi s'appuyer sur les médecins de ville. "On va travailler avec les médecins libéraux. Il est très important que les généralistes, notamment, les infirmières aussi, viennent dans ce centre. Il y a des vacations qui seront rémunérées par la Sécurité sociale" assure le Dr Feltz.

Par ailleurs, plusieurs centres de dépistage gratuits sont proposés par la Ville de Strasbourg durant tout le mois de janvier, en centre-ville et dans les quartiers.

Plusieurs centaines de soignants vaccinés chaque jour à Strasbourg

Le personnel des Hôpitaux universitaires de Strasbourg (HUS) peut, lui, déjà se faire vacciner au NHC, le Nouvel hôpital civil, et dans les différentes emprises des HUS.

Sur 3.000 agents âgés de plus de 50 ans, 500 ont été piqués en une semaine. Les HUS comptent vacciner 200 à 300 employés chaque jour.

Le centre de vaccination international, dans l'enceinte de l'Hôpital civil, vaccine également depuis quelques jours les professionnels de santé qui travaillent en libéral.

Les HUS assurent l'approvisionnement en vaccin

La pharmacie centrale des HUS, qui stocke le vaccin anti-Covid pour tout le Bas-Rhin, a déjà reçu l'équivalent de 7.800 doses. Elle est chargée d'alimenter l'ensemble des structures hospitalières du département, publiques et privées, cliniques comme EHPAD.

Depuis le début de l'épidémie, la France compte plus de 67.400 décès liés au Covid-19. Dont plus de 2.000 patients morts dans les hôpitaux alsaciens. 

Un millier de personnes sont toujours hospitalisées en Alsace pour un Covid, dont une centaine en réanimation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess