Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le centre de vaccination de Nîmes va déménager des Costières au parc des expositions

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Le centre de vaccination de Nîmes va déménager des Costières au parc des expositions le 10 mai prochain. Il y restera pendant tout l'été et jusqu'au 4 septembre. Ce déménagement permettra de passer de 1.600 à 2.500 injections par jour, soit une augmentation de près de 60%.

Le parc des expositions de Nîmes accueillera le centre de vaccination du 10 mai au 4 septembre
Le parc des expositions de Nîmes accueillera le centre de vaccination du 10 mai au 4 septembre © Radio France - Romane Porcon

Le centre de vaccination de Nîmes va déménager des Costières au parc des expositions le 10 mai prochain. Il y restera pendant tout l'été et jusqu'au 4 septembre. Ce déménagement permettra de passer de 1.600 à 2.500 injections par jour, soit une augmentation de près de 60 %.  L'endroit sera également climatisé et permettra de faire face aux grosses chaleurs de la période estivale.

Ouvert du lundi au samedi de 9h à 17h, il offrira la possibilité de réaliser en plus une session nocturne par semaine jusqu'à 20h, soit environ 800 injections supplémentaires. Concrètement, le nouveau centre mobilisera chaque jour, en fonction de l’approvisionnement des doses par l’Agence régionale de santé (ARS) du Gard, jusqu’à 32 médecins pour la consultation pré-vaccinale, 64 infirmiers pour la préparation des doses et l’injection du vaccin et 100 agents municipaux pour l’accueil, l’accompagnement, l’orientation et la prise en charge administrative des personnes. Pour renforcer les équipes municipales, une douzaine de personnes ont été recrutées auprès de Pôle emploi, ainsi que 30 étudiants venus de toutes filières.

Le coût de ce déménagement s'élève à 480.000 euros, dont 250.000 pour la climatisation du parc des expositions.  Après le 4 septembre, la campagne de vaccination reprendra au centre des Costières.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess