Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : les hôpitaux d'Abbeville et de Doullens recherchent du matériel et du personnel

-
Par , , France Bleu Picardie

Pour faire face à l'épidémie de coronavirus, les hôpitaux d'Abbeville et de Doullens lancent un appel aux dons de matériels de protection et d'équipements. Les deux établissements ont aussi besoin de renforcer leur personnel.

Les hôpitaux d'Abbeville et de Doullens ont notamment besoin de charlottes, de surblouses et de masques
Les hôpitaux d'Abbeville et de Doullens ont notamment besoin de charlottes, de surblouses et de masques © Maxppp - Jean-François Ottonello

Comme beaucoup d'établissements de santé, le centre hospitalier d'Abbeville (Somme) lance un appel aux dons de matériels pour faire face à la crise du coronavirus. "Nous avons déjà reçu beaucoup de matériels, d'équipements ou encore de nourriture et nous voulons remercier les entreprises qui ont effectué ces dons, souligne la directrice du CH Corinne Séneschal. Mais nos besoins sont énormes, car notre niveau de consommation est énorme. On utilise par exemple 2.500 masques par jour." 

C'est pourquoi le centre hospitalier recherche le matériel suivant : 

  • Masques
  • Blouses à usage unique
  • Surblouses à usage unique
  • Charlottes
  • Tabliers à usage unique
  • Gants
  • Lunettes
  • Solution hydroalccoolique
  • Combinaisons ou combinaisons de bricolage
  • PC et tablettes pour les EHPAD de l’établissement
  • Containers en aluminium de 500, 700 et 800 litres, à roulettes 

Si vous pouvez faire un don, vous pouvez contacter la direction des services économiques du centre hospitalier au 03.22.25.52.20. ou par mail à l'adresse dse@ch-abbeville.fr.

Besoin de personnels supplémentaires

Le CH d'Abbeville a aussi besoin de bras en plus pour lutter efficacement contre cette épidémie. 

En effet, certains personnels sont eux-mêmes atteints du coronavirus : 23 agents sont ou ont été infectés ce derniers jours, tous secteurs confondus. Certains ont déjà repris leurs postes mais d'autres sont toujours hospitalisés ou confinés chez eux.

L'établissement doit aussi se passer des personnels qui ne peuvent pas travailler en ce moment : les femmes enceintes ou encore des agents "vulnérables". 

Pour grossir ses rangs, l’hôpital sollicite donc les agents récemment retraités - moins de trois ans - et lance un appel au secteur privé. Infirmiers, aide-soignants, médecins, agents logistique, brancardiers : "toutes les bonnes volontés sont les bienvenues" indique la direction, qui envisage du télétravail pour les volontaires âgés, davantage exposés au coronavirus.

Pour l'instant, une quinzaine de professionnels ont déjà répondu présents. Ils pourraient prendre du service dans les prochains jours en fonction des besoins. 

Besoin de matériel de protection et de personnels à Doullens aussi 

De son côté, l'hôpital de Doullens a besoin surtout de charlottes, de surblouses. Il en utilise 300 par jour (300 charlottes et 300 surblouses). Il lui faut aussi des masques. Là les besoins quotidiens sont de 500. "On vit sur les anciens stocks et sur les dons des entreprises. L'épidémie va durer tout le mois d'avril et on a besoin de tenir sur le long terme" explique Fabien Petit, le directeur délégué du centre hospitalier.

On a besoin de tenir sur le long terme

Le centre hospitalier de Doullens a aussi besoin de personnel. Des infirmiers, des aide-soignants surtout et aussi des agents de service, afin de faire tourner les plannings et d'assurer les jours de repos hebdomadaires. L'établissement a fait déjà appel à des élèves infirmiers pour remplacer les aide-soignants et à des infirmiers retraités mais toutes les candidatures sont étudiées afin de pouvoir remplacer le personnel absent à cause du coronavirus ou pour une autre raison. 

C'est un travail très lourd. Il faut que le personnel puisse récupérer

L'hôpital veut aussi donner les deux jours de repos hebdomadaires. Il faut que le personnel puisse "se reposer" insiste le directeur délégué "notamment ceux qui travaillent dans les unités qui accueillent les patients atteints par le coronavirus. C'est un travail très lourd. Il faut se changer régulièrement. Il y a aussi beaucoup d'émotion et donc il faut que le personnel puisse récupérer". 

Le numéro à contacter pour répondre à ces demandes est le 03.22.32.09.20

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu