Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le centre hospitalier d'Arcachon prête main forte au CHU de Nancy

-
Par , France Bleu Gironde

Une soixantaine de soignants volontaires de Nouvelle Aquitaine vont partir soulager leurs collègues submergés par les cas de coronavirus dans le Grand Est, avait annoncé vendredi l'Agence Régionale de Santé. Parmi les partants ce dimanche : une équipe du centre hospitalier d'Arcachon, vers Nancy.

Une équipe soignante du centre hospitalier d'Arcachon part aider le CHU de Nancy face à l'épidémie de coronavirus
Une équipe soignante du centre hospitalier d'Arcachon part aider le CHU de Nancy face à l'épidémie de coronavirus © Maxppp - Alexandre MARCHI

Ils sont trois professionnels à participer à l'effort de solidarité relayé par l'Agence Régionale de Santé de Nouvelle Aquitaine. Trois soignants volontaires (une urgentiste, un médecin anesthésiste et une infirmière anesthésiste) partent ce dimanche matin pour le CHU de Nancy. Ils resteront jusqu'à vendredi, pour relayer, prêter main forte et soulager leurs collègues du Grand Est débordés par l'épidémie de coronavirus.

"On peut se permettre de dépêcher une équipe soignante pour Nancy car on a une équipe d'anesthésistes relativement étoffée à la Teste et aucun poste vacant d'urgentiste" explique le directeur du centre hospitalier d'Arcachon Julien Rossignol. Il ajoute que pour le moment son établissement n’accueille "que des cas suspects pour la durée du test et du résultat", avant si nécessaire leur transfert au CHU de Bordeaux.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess