Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : le Centre Hospitalier de la Côte Basque à Bayonne se prépare

Par

70 nouveaux hôpitaux vont être activés en France pour faire face à une éventuelle propagation du Coronavirus. Le nouveau Ministre de la santé, Olivier Véran, souhaite que tous les départements de métropole disposent d'au moins un centre hospitalier capable d'accueillir les malades éventuels.

Le centre hospitaliser de la côte basque à Bayonne Le centre hospitaliser de la côte basque à Bayonne
Le centre hospitaliser de la côte basque à Bayonne © Radio France - Jacques Pons

La soudaine flambée depuis ce vendredi 21 février des cas de nouveaux coronavirus en Italie accélère les directives. Les établissements hospitaliers qui disposent d'un SAMU et c'est le cas de Bayonne, ce dernier pourrait passer en établissement dit de "deuxième ligne". Pour l'heure, c'est le CHU de Bordeaux qui est en "première ligne" pour accueillir les personnes potentiellement exposées à l'épidémie.  

Publicité
Logo France Bleu

Bayonne s'y prépare et suivant les critères du Ministère de la santé, la ville dispose d'un service d'infectiologie. Une chambre permettant l'isolement avec interphone et avec un renouvellement de l'air sans recyclage au sein de l'établissement pourrait être mise en service très rapidement. Un circuit aussi pour éviter le passage aux urgences et ainsi éviter toute propagation, le personnel a été également formé en conséquence aux gestes d'hygiène. Des bungalows pourraient être placés à l'extérieur des urgences.

Le personnel préparé

Un dispositif auquel finalement le personnel hospitalier est préparé. Des réunions "de crise" par rapport à l'évolution de cette épidémie de coronavirus sont tenues tous les mercredis au centre hospitalier bayonnais. Des dispositifs quasi-similaires avaient été engagés lors de l'épidémie de grippe H1N1, pour Ebola, l'agent infectieux qui provoquaient des fièvres hémorragiques ou encore la rougeole.

Enfin, aucun cas de coronavirus n'a été détecté à ce jour sur la côte basque. Toutefois une personne, membre du personnel hospitalier, rentrée de Venise dernièrement s'est inquiétée, dans un état fébrile. Elle est confinée chez elle, principe de précaution, suivant aussi les conseils du corps médical. Elle est sous surveillance.

RAPPEL : en cas de doute sur les symptômes, signes respiratoires, sensation fébrile et si vous rentrez d'un séjour dans une zone à risque de circulation du coronavirus, Chine, Macao, Hong Kong, Singapour, Corée du sud et Italie région de Lombardie et Venise, composez le SAMU centre 15. L'orientation se fera en fonction de votre état clinique.

loading
Le point sur l'épidémie de Coronavirus ce mardi 25 février à 10 heures. © Visactu

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu