Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le centre hospitalier de Perpignan interdit les visites à cause de l'épidémie

-
Par , France Bleu Roussillon

Le centre hospitalier de Perpignan a décidé d'interdire les visites aux patients à partir de ce jeudi 21 janvier. Il doit s'adapter à l'évolution de l'épidémie de Covid-19 dans les Pyrénées-Orientales.

Les visites sont interdites sauf dérogation à partir de ce jeudi
Les visites sont interdites sauf dérogation à partir de ce jeudi © Maxppp - Frédéric Vennarecci

Un filtrage a été installé ce jeudi matin à l'entrée principale du centre hospitalier de Perpignan. Face à l'évolution de l'épidémie de Covid-19 durant cette troisième vague, le centre a décidé d'interdire les visites aux patients. 

Des dérogations

Seules les consultations, hospitalisations et vaccinations programmées sont autorisées. Des dérogations sont cependant accordées:

  • Maternité : présence du second parent autorisé en salle de naissance pour l’accouchement et en chambre 24H/24 avec port du masque obligatoire 
  • Pédiatrie : présence autorisée d’un seul parent 24H/24 avec port du masque obligatoire 
  • Néonatalogie : présence autorisée des deux parents 24H/24 avec port du masque obligatoire 
  • Réanimation : visite autorisée sur rdv à 1 personne par patient et par jour avec port du masque obligatoire 
  • Une dérogation est possible sur décision du médecin responsable pour les patients en fin de vie (limitée à 2 personnes max)
  • Dans les 48 heures suivant une hospitalisation d’urgence, les visites sont autorisées pour 1 personne par jour (durée d’1 heure) pour permettre la gestion des effets personnels du patient.   

𝗖𝗼𝗻𝘀𝘂𝗹𝘁𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀

 Les consultations sont maintenues :  les patients ayant rendez-vous doivent venir seul. Une dérogation est faite pour les personnes ayant besoin d’une assistance pour se déplacer, communiquer ou pour les enfants mineurs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess