Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le CHU de Lille lance une campagne de financement participatif

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Le CHU de Lille lance une campagne de financement participatif pour renforcer les équipements de prise en charge des malades du COVID 19. Chacun peut désormais aider les professionels de santé à faire face au plus urgent, auprès des plateformes KissKissBankBank et MyMoneyHelp.

Les soignants ont notamment besoin de 10 respirateurs de réanimation
Les soignants ont notamment besoin de 10 respirateurs de réanimation © Radio France - Stéphane Barbereau

On voit souvent des campagnes de financement participatif fleurir pour soutenir les petites entreprises qui prennent leur envol, plus rarement pour venir en aide à un établissement public de santé. Pourtant le CHU de Lille lance à son tour un appel à tous ceux qui souhaiteraient lui venir en aide financièrement, ainsi qu'à ses hôpitaux partenaires. Cet argent servira à acheter du matériel pour faire face à la crise du coronavirus. 

"Nous vivons une situation inédite. Tous les professionnels du CHU et des hôpitaux partenaires sont engagés dans leurs missions fondamentales : soigner, protéger, chercher des solutions thérapeutiques. Pour tenir dans la durée, nous comptons sur la mobilisation de tous, explique Frédéric Boiron, Directeur général du CHU de Lille. Beaucoup de volontaires souhaitent aider mais ne savent pas comment faire. Cette opération de financement participatif répond en partie à leur attente : les habitants de la Métropole lilloise, et plus largement de la Région, pourront ainsi nous aider à financer les nombreux équipements médicaux indispensables face à l’afflux de patients Covid-19. C’est une période sans précédent.", ajoute-t-il.

Acheter des respirateurs et des tensio-saturomètres

Les fonds collectés serviront à financer l’équipement médical des chambres de l’Hôpital Calmette, transformé en Hôpital Covid-19. 140 lits y sont dédiés à la prise en charge de patients atteints par le coronavirus. L'unité a notamment besoin de 10 respirateurs de réanimation, qui permettent d'assurer une ventilation artificielle des poumons, et de 20 tensio-saturomètres, des appareils qui mesurent le taux d'oxygénation dans le sang.  181. 000 euros sont espérés pour cette première opération.

Le Fonds de dotation du CHU de Lille assurera le contrôle, la centralisation et l'allocation des collectes de fonds. 3% de frais techniques et transactionnels seront prélevés par l'opérateur.

Pour participer, deux cagnottes existent :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu