Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : le CHU de Lille n'est pas "sous la vague" pour le moment

Par

Une cinquantaine de cas confirmés Covid-19, et une quarantaine de malades en attente de résultat, sont actuellement hospitalisés au CHU de Lille. Les équipes ne sont pas submergées, selon la direction de l'hôpital. Quelques enfants sont hospitalisés, pour des formes bénignes.

Au 24 mars, une cinquantaine de malades testés positifs au coronavirus sont hospitalisés au CHU de Lille, et une quarantaine en attente de résultats. Les structures sont prêtes à monter en puissance. Au 24 mars, une cinquantaine de malades testés positifs au coronavirus sont hospitalisés au CHU de Lille, et une quarantaine en attente de résultats. Les structures sont prêtes à monter en puissance.
Au 24 mars, une cinquantaine de malades testés positifs au coronavirus sont hospitalisés au CHU de Lille, et une quarantaine en attente de résultats. Les structures sont prêtes à monter en puissance. © Radio France - FRANCOIS CORTADE

Le CHU de Lille continue de voir augmenter le nombre de patients hospitalisés à cause du coronavirus, mais assure n’être pas débordé pour le moment. Les représentants du Centre hospitalier universitaire ont tenu un point presse, par visioconférence ce mardi, et se sont voulu rassurants

Publicité
Logo France Bleu

"Nous ne sommes pas sous la vague", affirme le directeur général Frédéric Boiron, "mais nous sommes quand même extrêmement sollicités. L'activité est plus forte, mais ce ne sont pas des milliers de personnes qui arrivent tous les jours. On prépare toutes les phases suivantes. Nous avons les capacités, la progression est maîtrisable".

Une cinquantaine de cas avérés

Le CHU de Lille, qui a vidé en 48 heures son hôpital Calmette pour le dédier entièrement au Covid 19, dispose aujourd’hui de 135 lits réservés à des personnes atteintes par le coronavirus. Pour l’instant, ils ne sont qu’une cinquantaine de cas confirmés, une quarantaine en attente de résultats. Environ 50 malades gravement atteints sont actuellement en réanimation, un service qui dispose encore d’une quinzaine de lits vacants.

Plusieurs enfants hospitalisés

Le CHU accueille désormais des enfants atteints par le virus. Une forme bénigne selon François-René Pruvot, Président de la Commission médicale d'établissement : "il y a deux enfants en bas âge, voire dans la période néonatale. Les autres sont de grands enfants, ils se trouvent dans un secteur dédié de 13 lits. On ne dépiste pas les enfants, car on sait qu'ils feront une forme bénigne de la maladie".

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu