Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le CHU de Limoges accueille 6 patients pour soulager l'hôpital de Colmar

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Limousin, France Bleu Creuse

Deux patients atteints de Covid-19 sont arrivés au CHU de Limoges ce vendredi soir, en provenance de Colmar, un hôpital du Grand Est très éprouvé par la pandémie de coronavirus. Quatre autre patients seront transférés samedi entre les deux établissements, par avion sanitaire.

Des patients atteints du coronavirus sont transférés par avion sanitaire de l'hopital de Colmar au CHU de Limoges
Des patients atteints du coronavirus sont transférés par avion sanitaire de l'hopital de Colmar au CHU de Limoges - ©CHU Limoges

La solidarité entre régions continue de s'organiser face à l'épidémie de coronavirus. La Nouvelle-Aquitaine, une des régions les moins touchées jusque là, va ainsi accueillir 48 patients entre ce vendredi soir et dimanche, pour soulager les hôpitaux du Grand-Est. Le CHU de Limoges va pour sa part prendre en charge six de ces malades atteints de Covid-19.

Des transferts par avion sanitaire

Les deux premiers patients sont arrivés ce vendredi soir vers 20h45, selon un communiqué du CHU de Limoges. Ils viennent de l'hôpital de Colmar (Haut-Rhin) et ils étaient accompagnés par une équipe du SAMU de Haute Vienne, spécialement formée à ce type de transfert. Le voyage s'est fait dans un avion sanitaire et ce sera le même mode opératoire pour les quatre autres malades attendus ce samedi, en provenance du même établissement. 

Tous seront désormais soignés dans le service de réanimation du CHU de Limoges. Un service dans lequel il reste encore de la place, précise l'hôpital. Car la situation n'est pas critique pour l’instant, en Limousin, même si l'Agence Régionale de Santé (ARS) souligne que le nombre de cas confirmés augmente à un rythme un peu plus soutenu depuis quelques jours.

Présent ce vendredi soir au CHU de Limoges, le préfet de la Haute-Vienne Seymour Morsy a tenu à saluer les personnels mobilisés pour prendre en charge les patients. Plus tôt dans la journée, il a indiqué qu’un dispositif de délestage est à l’étude à Limoges, pour faciliter la solidarité entre les régions, mais aussi se préparer à un éventuel pic de l'épidémie sur notre territoire. Un site d'une vingtaine de lits serait ainsi dédié à des cas de Covid 19 moins graves, mais qui nécessitent tout de même un suivi médical rapproché.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu