Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : Le CHU de Reims lance une cagnotte en ligne pour aider son personnel soignant

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Afin d'améliorer les conditions "difficiles" de travail auxquelles sont exposés les soignants du CHU de Reims, une cagnotte en ligne a été lancée par le service de réanimation. Dimanche midi, 12.000 euros ont été récoltés.

Capture d'écran de la cagnotte lancée sur le site Leetchi
Capture d'écran de la cagnotte lancée sur le site Leetchi - Capture d'écran / Leetchi.com

"Une situation exceptionnelle, d'une rare intensité", c'est par ces mots que Bruno Mourvillier, chef du service de réanimation du CHU de Reims (Marne) justifie le lancement d'une cagnotte en ligne. Lui et le personnel soignant du service sont entièrement dédiés à la prise en charge des patients atteints du Covid-19 depuis plusieurs semaines.

Les conditions de travail sont particulièrement difficiles du fait de la nécessité de précautions liée à la transmission du virus - Bruno Mourvillier, chef de service

Lancée il y a peu, la cagnotte affichait déjà plus de 12.000 euros au compteur ce dimanche midi. L'argent récolté servira à acheter "ces petites choses du quotidien qui peuvent adoucir les conditions de travail", comme des petits déjeuners, des repas améliorés, et des petits équipements

Dans son message, le chef de service invite également les internautes à poursuivre leur soutien notamment en applaudissant chaque soir à 20h à la fenêtre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu