Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le CHU de Rouen déclenche le plan blanc

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Face au regain de l'épidémie de coronavirus dans la métropole, le CHU de Rouen a déclenché ce vendredi le plan blanc. 10 lits supplémentaires seront ouverts en réanimation d'ici le 23 octobre.

10 lits supplémentaires seront ouverts en réanimation d'ici le 23 octobre au CHU de Rouen.
10 lits supplémentaires seront ouverts en réanimation d'ici le 23 octobre au CHU de Rouen. © Radio France - Macipsa Aït

C'est une conséquence logique du fort regain de l'épidémie de coronavirus que connait la Normandie, et a encore plus la métropole : le CHU de Rouen déclenche ce vendredi le plan blanc. "Malgré une relative stabilité des hospitalisations en réanimation ces derniers jours, les modélisations nationales, complétées au niveau local (...) montrent une forte probabilité d’évolution des besoins en lits supplémentaires de réanimation et de médecine dans les semaines à venir dans Métropole et la région", précise le CHU dans un communiqué. 

10 lits de réanimation supplémentaires

Parmi les mesures qui découlent de la mise en place de ce plan blanc, l'augmentation du nombre de lit en réanimation. Une unité temporaire de 10 lits sera opérationnelle d'ici le 23 octobre. Des lits qui s'ajoutent aux 61 déjà disponibles. En une semaine, le nombre d'hospitalisations dans la métropole rouennaise a augmenté de 50%.

Au total en Normandie, 44 lits supplémentaires seront ouverts en réanimation d'ici début novembre, dans les établissements publics et privés, à la demande de l'Agence Régionale de Santé (ARS). 

Des activités chirugicales et médicales non urgentes reportées 

"Certaines activités chirurgicales et médicales non urgentes et n’induisant pas de perte de chance pour les patients ont déjà été reportées", indique par ailleurs le CHU de Rouen dans ce communiqué. "D’autres déprogrammations sont à prévoir, de façon progressive et mesurée." Le CHU tient à rappeler "qu'il reste ouvert pour tous", notamment pour les patients atteints de pathologies sévères (AVC, crises cardiaques, maladies chroniques...).

Enfin, le CHU précise la situation quant au besoin de personnel : "le CHU n’envisage pas, à ce stade, de rappeler de personnels sur les vacances scolaires à venir, sauf si la situation devait impérativement l’exiger."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess