Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le circulation du virus augmente aussi en Lozère

-
Par , France Bleu Gard Lozère

La circulation du Covid-19 accélère également en Lozère, où le taux d'incidence se rapproche de 150 pour 100.000 habitants.

masques
masques © Radio France - Thierry colin

Certains indicateurs de pilotage montrent que la circulation du coronavirus augmente aussi en Lozère. Le département n'est plus épargné. La Lozère est déjà placée en zone de circulation active du virus. A partir des données de l’ARS (Agence régionale de santé), le taux d’incidence est de 138 pour la semaine du vendredi 9 octobre. Le seuil du passage de la zone rose, dite d’alerte, et en zone rouge, dite alerte renforcée, est de 150 pour 100.000 habitants et 50 pour 100.000 personnes chez les personnes âgées. Le taux de positivité des tests est passé pour la Lozère sur cette même période à 11, 25 %. 

Cette augmentation des indicateurs s’explique notamment par les cas positifs détectés dans plusieurs établissements médico-sociaux ces dernières semaines, dont un cluster découvert à l’Ehpad de Langogne

La population des séniors constitue en effet un public vulnérable à l’épidémie de Covid-19. Du fait de leur âge, de leurs comorbidités, souvent multiples, les personnes âgées sont particulièrement à risque. La vie en collectivité augmente ce risque d’acquisition de l’infection. 

La préfecture de Lozère précise qu’il n’ y a "pas de tension sur la chaîne de dépistage". 

Deux décès liés au Covid-19 sont à déplorer au centre hospitalier de Lozère à Mende dont un était en fin de vie avec des comorbidités, cinq  à l’Ehpad de Meyrueis (personnes hospitalisées ou en hospitalisation à domicile) et quatre décès de personnes âgées sont liés au cluster de Langogne. Concernant les hospitalisations en cours, on en dénombre deux à l’hôpital Lozère de Mende et 8 sur Langogne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess