Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le Département des Bouches-du-Rhône lance son "bus de la vaccination"

-
Par , France Bleu Provence

Le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône a présenté ce mardi son "bus de la vaccination" à La Barben, commune de 930 habitants à l'est de Salon-de-Provence. Quelque 150 personnes, âgées de plus de 75 ans ou avec des comorbidités, ont reçu leur première injection.

Le bus de la vaccination sillone les petites communes du département
Le bus de la vaccination sillone les petites communes du département © Radio France - Emilie Briffod

Ce mardi, 150 habitants de La Barben, d'Aurons et de Pélissanne âgés de plus de 75 ans ou présentant des comorbidités ont reçu leur première injection du vaccin Pfizer-BioNtech dans ce "bus de la vaccination". L'objectif de ce bus itinérant est de venir vacciner les habitants des petites communes (de moins de 2.500 habitants) qui ne peuvent pas toujours se déplacer vers les centres de vaccination installés dans les grandes villes. 

Accélérer la vaccination dans les Bouches-du-Rhône

Pour Martine Vassal, la présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, "ce bus permet de vacciner la population de ces petites communes qui n'ont pas de pharmacie, peu de médecins ou d'infirmiers". 

Pour Philippe de Mester, le directeur de l'Agence régionale de santé en PACA, la vaccination s'accélère. "Depuis 15 jours, on a doublé le nombre de doses à notre disposition et tout au long du mois d'avril, les quantités vont encore augmenter. L'objectif est de multiplier les lieux de vaccination : dans les cabinets médicaux, les pharmacies, les grands ou les petits centres de vaccination. Il y a maintenant ce bus et des équipes mobiles pour aller à la rencontre des personnes pour qui il est difficile d'aller se faire vacciner."

Le bus reviendra à La Barben autour du 17 avril pour la deuxième injection

En attendant de revenir à La Barben pour la deuxième injection, le bus poursuit sa route vers d'autres communes du département. Il sera dans les prochains jours à Puyloubier et Vauvenargues. 

Tous les habitants qui sont venus se faire vacciner se disent soulagés : "Je vais pouvoir enfin revoir mes petits enfants et retrouver une vie un peu plus normale" confie Michel, 71 ans, qui habite Aurons. 

Daniel, 75 ans vacciné dans ce bus à La barben
Daniel, 75 ans vacciné dans ce bus à La barben © Radio France - Emilie Briffod

Un vaccinodrome est également ouvert à Coudoux six jours sur sept. Il y a également six centres de vaccination départementaux dont la liste est disponible sur le site du Département avec la possibilité de prendre rendez-vous.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess