Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Météo : 13 départements en vigilance rouge canicule, 47 en vigilance orange aux orages
Dossier : Confinement - Coronavirus : 100% solidaire

Coronavirus : le département et les pompiers de la Loire à l'écoute des personnes âgées

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Le Conseil départemental de la Loire a lancé lundi, avec le SDIS du département, une opération de solidarité auprès des personnes âgées pour rompre le sentiment d'isolement en cette période de confinement.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - Guillaume Bonnefont

Quand les pompiers prennent des nouvelles des personnes âgées. C'est l'initiative lancée ce lundi dans la Loire par le Conseil départemental, avec le SDIS (Service départemental d’incendie et de secours). 18 agents volontaires du SDIS (à la fois des pompiers et des agents techniques ou administratifs) appellent les personnes âgées ou isolées inscrites sur les registres du Département, soit près de 10.000 personnes de plus de 60 ans.

Un médecin du département pour superviser les appels

Cette action de lien social est "de notre devoir", estime le président du Conseil départemental de la Loire. "Nous avons voulu renforcer nos actions envers les personnes âgées en cette période où les fragilités sont de forts facteurs de risque", explique Georges Ziegler dans un communiqué. "Cela demande de s'adapter et d'innover, comme c'est le cas avec cette _cellule d'appel inédite_, afin non seulement de continuer à assurer nos missions de solidarité essentielles mais aussi de s'assurer que le confinement ne devienne pas pour nos aînés un facteur de grand isolement".

Concrètement, les 18 agents volontaires du SDIS qui participent à cette mission appellent les personnes référencées depuis chez elles, car beaucoup sont en télétravail, précise le lieutenant-colonel Florence Rabat. "Il y a vraiment une fiche de méthodologie et c'est supervisé par un médecin du Département et c'est vraiment le médecin qui va pouvoir déceler les problématiques", ajoute-t-elle. 

Des actions similaires dans les communes

L'action baptisée "Aider nos anciens" s'ajoute aux dispositifs déjà lancés par de nombreuses communes de la Loire pour maintenir le lien avec les personnes isolées et fragiles. À Saint-Étienne, le service accueil seniors prend des nouvelles d'une centaine de personnes depuis le début du confinement. À Roanne, c'est le centre communal d'action sociale (CCAS) qui assure ce lien avec les personnes âgées ou isolées, à partir du registre des personnes à contacter en période de canicule, mais aussi des listes des bénéficiaires de repas ou des adhérents des clubs seniors de la Ville. Des communes plus petites ont également lancé ce type d'action : à Villars par exemple, des infirmières appellent régulièrement les personnes isolées depuis la fin mars.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess