Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus en Gironde : le Département mobilise les collèges

-
Par , France Bleu Gironde

Parmi les outils dont dispose le Département dans la gestion de la crise du Covid-19, il y a les collèges qui participent, de différents manières, à l'élan de solidarité.

Marc Deffeiz, chef de la cuisine centrale du collège Edouard Vaillant à Bordeaux.
Marc Deffeiz, chef de la cuisine centrale du collège Edouard Vaillant à Bordeaux. © Radio France

La première utilité des collèges en cette période de confinement, c'est de pouvoir accueillir les enfants du personnel soignant mobilisé dans la lutte contre le virus.

A ce jour 19 établissements ont reçu des élèves, pris en charge en petits groupes par un enseignant volontaire dans le respect des règles sanitaires en vigueur.

Les collèges ont également obtenu l'autorisation de mettre à disposition des collégiens du matériel informatique afin de mieux assurer la continuité pédagogique. Des ordinateurs ou des tablettes destinés en priorité aux familles les plus démunies.

Dons à la Banque alimentaire et aux Restos du coeur

Enfin, le Département a invité les collèges à faire don de leurs denrées périssables. Produits laitiers, charcuterie, fruits et légumes offerts aux associations, aux communes ou aux CCAS qui les ont ensuite distribués aux personnes les plus défavorisées.

Au collège Edouard Vaillant de Bordeaux, la cuisine centrale a par exemple offert plus de 5000 yaourts et 2000 œufs à la Banque alimentaire. Et ce lundi, elle a effectué un don aux Restaurants du cœur.

"J'ai téléphoné tout de suite à la Banque alimentaire pour faire faire un point et éviter qu'il y ait des pertes, raconte le chef Marc Deffeiz. Ça s'est fait très très vite. En un quart d'heure on était chez eux. On a pu leur donner des yaourts, des laitages, pas mal de choses. Et aujourd'hui on a donné tous nos stocks, tout ce qui nous restait aux Restos du cœur. Fruits, yaourts, tout ce qu'on avait. Ils vont pouvoir dispatcher dans les jours à venir."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu