Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché pour retrouver Mia, une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le directeur de l'ARS Occitanie appelle à redoubler de vigilance pour les fêtes

-
Par , France Bleu Occitanie

Le coronavirus continue de circuler en Occitanie. Le pic de la deuxième vague de Covid-19 est passé, mais les contaminations ne diminuent plus. L’épidémie n’est pas terminée et il va falloir redoubler de vigilance pour les fêtes de fin d’année. prévient l'ARS.

Centre de dépistage Covid à Toulouse (illustration)
Centre de dépistage Covid à Toulouse (illustration) © AFP - Frédéric Scheiber / Hans Lucas

"Même si le pic de la deuxième vague est passé et que nous sommes descendus nous sommes encore loin du but, explique le directeur de l’ARS Occitanie Pierre Ricordeau. Nous sommes sur un plateau que nous espérons temporaire et espérons que la baisse pourra reprendre. La saison d'hiver est plus propice au virus et nous devons redoubler de vigilance pour éviter que le virus ne s'invite dans nos fêtes de fin d'année."

Quatre départements avec de forts taux

Le Tarn, le Gers, la Lozère et les Hautes-Pyrénées présentent toujours de forts taux d'incidence, comprendre plus de 100 cas pour 100.000 habitants. Plus de 105 cas pour 100.000 habitants dans le Tarn, plus de 140 dans le Gers, plus de 173 en Lozère et plus de 206 dans les Hautes-Pyrénées. Seules les Pyrénées-Orientales sont passées sous le seuil d’alerte des 50 cas pour 100.000 habitants. 

Taux d'incidence en baisse en Haute-Garonne, mais pas que...

Le taux d'incidence est en baisse à 60 cas pour 100.000 habitants en Haute-Garonne, à 59 cas pour 100.000 dans le Tarn-et-Garonne, en baisse aussi à 71 dans l’Hérault, 70 en Aveyron et 95 dans le Gard. Il est en revanche en hausse dans le Lot avec 67 cas pour 100.000 habitants et en Ariège on monte à 82. Il est enfin stable dans l'Aude avec  55 cas pour 100.000 habitants. Mais ces chiffres sont à relativiser. Un seul cluster en Ehpad peut les faire grimper.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess