Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le festival dijonnais Italiart aura bien lieu, affirme son coordinateur artistique

-
Par , , France Bleu Bourgogne

Pour beaucoup, ce n'est qu'une question d'heures : le coronavirus, présent dans le nord Italie, va-t-il se propager à la France, et à la Côte-d'Or ? Loin de la psychose, le coordinateur artistique du festival culturel Italiart veut maintenir l'événement, censé démarrer le 2 mars prochain à Dijon.

Vincenzo Cirillo est le directeur artistique du festival Italiart à Dijon
Vincenzo Cirillo est le directeur artistique du festival Italiart à Dijon © Radio France - Arnaud Racapé

Le coronavirus va-t-il perturber le festival Italiart à Dijon ? Alors que le nombre de malades ne cesse d'augmenter en Italie (sept victimes et 235 personnes infectées), la question se pose de l'organisation ou non de l'événement, qui doit démarrer le 2 mars prochain pour se conclure le 31 mars. 

"Le festival va se faire"

Les réponse est claire et nette de la part du coordinateur artistique Vincenzo Cirillo, qui est également président du comité des Italiens de l'étranger : "Non, il n'y a pas d'annulation."

Des perturbations ? Oui, mais à la marge : "juste la délégation de la ville de Reggio Emilia, qui ne viendra pas à l'inauguration du festival à cause d'une _interdiction de sortie du territoire_, même s'il n'y a pas de cas dans cette ville jumelée avec Dijon. C'est une précaution, la commune est située à côté des zones circonscrites dans le nord de l'Italie."

Aucun doute donc dans l'esprit de Vincenzo Cirillo : "le festival va se faire, beaucoup d'artistes sont déjà en France car ils tournent déjà depuis plusieurs mois . Ils seront bien présents à Dijon. Je ne crois pas qu'il  y aura des annulations de spectacles, car il n'y a pas de projet de fermeture des frontières."

Commedia dell'arte

Au-delà de l'événement dijonnais, le natif de l'Italie ne nourrit pas vraiment d'inquiétude, et pointe surtout ce qu'il qualifie d'exagération de la part des médias italiens : "je trouve qu'il y a une _folie absurde relayée dans les médias italiens_, une exagération ! j'ai entendu dire que la frontière avec l'Autriche était fermée, alors que j'ai un ami qui est allé faire un spectacle à Vienne sans aucun problème. C'est typiquement italien, on est le pays de la commedia Dell'arte, le peuple italien aime exagérer." 

Exagération, peut-être, mais les faits sont là. Il y a en Italie des poches de contamination importantes, avec 11 communes placées en quarantaine. De nombreux événements sportifs sont annulés, ou reportés. Côté français, sans renforcer les contrôles à la frontières jugés inutiles, les autorités appellent ceux qui ont voyagé récemment dans les régions du nord de l'Italie à rester au maximum chez eux, et à éviter les lieux publics. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu