Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le grand vaccinodrome de Strasbourg a ouvert ses portes

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Le vaccinodrome de Strasbourg a ouvert ce dimanche pour trois jours, grâce à des livraisons supplémentaires de vaccins. Un galop d'essai pour ce super centre de vaccination avant sa mise en activité 7 jours sur 7 dans les prochaines semaines.

Le vaccinodrome de Strasbourg est installé au rez-de-chaussée de l'hôtel du département
Le vaccinodrome de Strasbourg est installé au rez-de-chaussée de l'hôtel du département © Radio France - Marie Maheux

"Ça ressemble un peu à un aéroport", lancent amusés certains futurs vaccinés. Et pour cause : le rez-de-chaussée de l'hôtel du département où est installé le vaccinodrome de Strasbourg est méconnaissable. Un parcours fléché, des bandes de sécurité et des sapeurs-pompiers à chaque étape, l'ouverture provisoire ce dimanche 2 mai de ce super centre est "une réussite" pour ses organisateurs. 

Plusieurs étapes 

"Bonjour ! J'ai rendez-vous à 11 heures." Dès l'entrée, et après vérification de la prise de rendez-vous, les usagers doivent remplir un questionnaire d'ordre médical qui sera soumis dans un deuxième temps à un infirmier. 

S'il y a un doute, la personne est reçue par un médecin installé dans une salle plus loin avant de reprendre son parcours : "Je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait autant d'étapes", confie Emilie, enseignante, "mais c'est rassurant, ils vérifient tout."

L'entrée du vaccinodrome de Strasbourg
L'entrée du vaccinodrome de Strasbourg © Radio France - Marie Maheux
L'étape de vérification du questionnaire médical
L'étape de vérification du questionnaire médical © Radio France - Marie Maheux

Puis le formulaire est validé par une troisième personne qui dirige l'usager vers sa salle de vaccination. Après l'injection, il faut attendre 15 minutes avant de recevoir son certificat de vaccination, "c'est très bien fait", témoigne Frédéric qui attend justement de pouvoir sortir, "ça met en confiance, on est bien guidés du début à la fin." 

L'un des box de vaccination du vaccinodrome de Strasbourg
L'un des box de vaccination du vaccinodrome de Strasbourg © Radio France - Marie Maheux
L'espace d'attente du vaccinodrome de Strasbourg
L'espace d'attente du vaccinodrome de Strasbourg © Radio France - Marie Maheux

Une ouverture temporaire 

C'est une livraison supplémentaire de vaccins Pfizer qui permet au vaccinodrome d'ouvrir ses portes sur trois jours, jusqu'au mardi 4 avril au soir. Un galop d'essai en quelque sorte pour ce centre, où s'activent environ 70 sapeurs-pompiers, formés à la vaccination il y a une semaine avec des centaines d'autres collègues. 

"Ça fonctionne bien ! C'est la première fois que l'on se met en ordre de bataille et ça nous permet de tester nos procédures", explique le colonel René Cellier, directeur du service territorial d’incendie et de secours du Bas-Rhin (Sdis). Ce dimanche, environ 900 personnes seront vaccinées ici. 

D'ici fin mai-début juin, le vaccinodrome sera ouvert 7j/7, et doit pouvoir assurer 2.000 injections par jour si les doses sont livrées dans les temps. Tous les rendez-vous d'ici mardi soir sont déjà pris. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess