Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le Haut-Rhin et le Bas-Rhin vont-ils basculer en alerte maximale jeudi ?

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Face à la progression de l'épidémie de coronavirus en France, "un certain nombre de départements" vont basculer en alerte maximale jeudi, annonce ce mercredi le porte-parole du gouvernement. Qu'en sera-t-il pour le Haut-Rhin et le Bas-Rhin ?

Le taux d'incidence dépasse les 150 pour 100.000 habitants dans le Bas-Rhin. - Copie d’écran site Geodes
Le taux d'incidence dépasse les 150 pour 100.000 habitants dans le Bas-Rhin. - Copie d’écran site Geodes - Copie d'écran site Géodes

Face à la progression inquiétante de l'épidémie du Covid-19, "un certain nombre de départements" vont basculer en alerte maximale jeudi, a annoncé Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement. Le Haut-Rhin et le Bas-Rhin pourraient-ils en faire partie ?

Les lieux en alerte maximale sont des lieux dans lesquels trois critères sont élevés : 

  • plus de 250 cas de Covid pour 100.000 habitants. 
  • plus de 100 cas de Covid pour 100.000 habitants chez les personnes âgées, plus de 65 ans.
  • 30% de patients Covid dans les services de réanimation.

Le taux d'incidence augmente rapidement dans les deux départements 

Selon les dernières données de l'Agence Régionale de Santé, les taux d'incidence dans le Haut-Rhin (119,1) et dans le Bas-Rhin (189,8) sont encore loin de des 250 cas pour 100.000 habitants. Mais dans les deux départements, ces chiffres doublent d'une semaine à l'autre depuis quelques semaines. 

De plus, la métropole de Strasbourg a dépassé ce seuil, avec 256,4 cas pour 100.000 habitants. Mais le couvre-feu n'est pas à l'étude pour l'instant, a précisé la préfète du Bas-Rhin mardi matin sur France Bleu Alsace.

Le taux d'incidence chez les personnes âgées 

Dans le Bas-Rhin, le taux d'incidence chez les personnes âgées dépasse le seuil d'alerte maximale avec 106,5 cas pour 100.000 habitants. Dans le Haut-Rhin, il reste à 69,9. 

En revanche le nombre de patients Covid en réanimation reste stable

Dans le Bas-Rhin, 10 patients sont actuellement hospitalisés en réanimation ou soins intensifs. Ils sont 7 dans le Haut-Rhin. Dans les deux départements, on n'atteint pas les 30% de patients Covid dans les services de réanimation. 

Les deux départements ne dépassent pas les seuils d'alerte sur tous les indicateurs, et le taux d'occupation des lits de réanimation n'est pas élevé. Le Haut-Rhin et le Bas-Rhin pourraient échapper à l'alerte maximale cette semaine, mais pour combien de temps encore ?  

Le Premier Ministre annoncera les départements concernés lors de sa conférence de presse ce jeudi à 17 heures

Choix de la station

À venir dansDanssecondess