Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le Haut-Rhin lance mardi une campagne de tests sérologiques dans les Ehpad

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

En attendant l’organisation d’une campagne nationale de dépistage, le Conseil départemental du Haut-Rhin prend les devants. Il va réaliser des tests sérologiques dans des Ehpad à partir du mardi 14 avril.

 Des résidentes dans les couloirs de l' EHPAD Korian la Filature de Mulhouse.
Des résidentes dans les couloirs de l' EHPAD Korian la Filature de Mulhouse. © Maxppp - Jean-François Frey

Ces tests de dépistage sérologiques visent à déterminer la présence d'anticorps du coronavirus dans le sérum sanguin, c'est-à-dire à déterminer si une personne a été infectée et a développé une immunité contre le virus.

Les modalités et les conditions de cette campagne de dépistage seront précisées mardi par Brigitte Klinkert, la président du Conseil départemental du Haut-Rhin. Ces tests concerneront dans un premier temps une dizaine d'établissements volontaires.

Le dépistage, un enjeu crucial dans les Ehpad

Les 74 établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes haut-rhinois ont enregistré 402 décès depuis le début de l'épidémie (ils comptent un peu moins de 7.000 résidents). Au mois de mars, le nombre de décès a augmenté de 232 % dans les Ehpad du Haut-Rhin, c'est la plus forte augmentation départementale en France. Cette campagne de dépistage sera prise en charge par la collectivité, dans le département le plus touché par la pandémie de coronavirus. 

Desserrer la pression 

L'objectif est d'"optimiser la sécurité sanitaire des résidents et du personnel grâce à une carte épidémique des établissements et d'adapter au cas par cas les règles de confinement individuel", explique Brigitte Klinkert, soulignant les "effets indésirables" de l'isolement des personnes âgées.
Cette campagne de dépistage vise aussi à "desserrer la pression psychologique qui pèse sur le personnel", a-t-elle ajouté.

Depuis plus d'un mois, le Conseil départemental du Haut-Rhin est mobilisé au quotidien aux côtés des responsables et des pensionnaires des maisons de retraite. Les agents ont distribué des masques et des blouses de protection individuels pour les personnels ou encore des tablettes pour les résidents, afin qu'ils puissent rester en contact avec leurs enfants ou leurs petits-enfants. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess