Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : le maire de Prades, Jean Castex, chargé du déconfinement

-
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu

Lors de son intervention sur TF1 ce jeudi soir, le Premier ministre a annoncé que Jean Castex sera en charge d'étudier les modalités du déconfinement. C'est une nouvelle mission pour le maire de Prades.

Jean Castex, en charge du déconfinement
Jean Castex, en charge du déconfinement © Maxppp - Christophe Morin

C'est une nouvelle mission de la plus haute importance qui a été confiée à Jean Castex, le maire de Prades (Pyrénées-Orientales). Lui qui avait déjà été nommé président de l'Agence nationale du Sport et délégué interministériel aux Jeux olympiques de Paris 2024, a été chargé par Édouard Philippe de travailler aux scénarios possibles pour le déconfinement.

Certes, cette phase-là "n'est pas pour demain matin" a confié Edouard Philippe, la période de confinement sera d'ailleurs "probablement étendue au-delà du 15 avril". Le Premier ministre a répété que le déconfinement dépendrait de plusieurs facteurs.

Plusieurs pistes sont désormais étudiées pour cette fin de confinement et le tout sera coordonné par Jean Castex qui est nommé au ministère de la Santé, "c'est un haut fonctionnaire qui connaît parfaitement le monde de la santé et qui est redoutable d'efficacité", a précisé Edouard Philippe.

Jean Castex, qui a été réélu dès le premier tour dans sa commune de Prades, a 54 ans. Il est également conseiller départemental des Pyrénées-Orientales Il est issu du parti Les Républicains et avait soutenu la candidature de François Fillon à la primaire de la droite en 2016. Depuis l'année dernière, il est le "Monsieur JO de Paris". Son nom avait également été évoqué pour le ministère de l'Intérieur avant la nomination de Christophe Castaner et même pour la présidence de la SNCF. 

Il connaît bien le domaine de la santé, de 2004 à 2006, il a occupé la fonction de directeur de  l'hospitalisation et de l'organisation des soins (actuelle DGOS). Il était également directeur de cabinet de Xavier Bertrand au ministère de la Santé, de 2005 à 2007. En 2011, il est nommé secrétaire général adjoint de l'Élysée, une fonction qu'il occupera jusqu'à la fin du mandat de Nicolas Sarkozy en 2012.

Jean Castex devra désormais étudier les scénarios possible du déconfinement "avant de les exposer au public" a expliqué Edouard Philippe.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu