Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le nombre de nouveaux cas en 24 heures est le plus élevé depuis deux mois

-
Par , France Bleu
France

Selon le bilan publié ce mercredi de la Direction générale de la Santé, 1.695 nouveaux cas ont été détectés en une journée. Cela n'était plus arrivé depuis deux mois confirmant un regain de l'épidémie.

Près de 1.700 nouveaux cas en seulement 24 heures selon la DGS
Près de 1.700 nouveaux cas en seulement 24 heures selon la DGS © Radio France - Richard Vivion

1.695 nouveaux cas de coronavirus ont été détectés en 24 heures selon le communiqué publié ce mercredi soir par la Direction générale de la Santé. Le regain de l'épidémie se confirme puisqu'il s'agit du nombre de nouveaux patients le plus élevé enregistré depuis deux mois en France. Le nombre croissant de tests en France peut également contribuer à expliquer cette hausse des cas de coronavirus. 

Neuf décès supplémentaires en 24 heures

30.305 malades sont morts du coronavirus en France depuis le début de l'épidémie, soit neuf de plus que la veille. Dans le détail on déplore 19.799 décès dans les hôpitaux, et 10.506 en établissements sociaux et médico-sociaux. 

Le nombre de patients en réanimation en légère baisse 

Les hôpitaux accueillent de plus en plus de patients. Ils étaient 5.148 ces dernières 24 heures contre 5.162 la veille.

En revanche, le nombre de malades atteints d'une forme grave et placés en réanimation est en légère diminution ce mercredi  : il est passé de 388 mardi à 384 aujourd'hui. 

L'Île-de-France, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, les Hauts-de-France et la Guyane regroupent 70% des malades en réanimation.

Les autorités rappellent les gestes qui sauvent 

Même en vacances, même en été, le virus circule toujours activement. Nous sommes donc toutes et tous concernés. 

Certaines personnes sont plus à risque de développer une forme grave de la maladie. 

Neuf personnes sur dix qui décèdent de la COVID-19 ont plus de 65 ans.  Le risque est plus important lorsqu'on est atteint d’une maladie chronique (maladies cardiaques et vasculaires, diabète non équilibré, dialyse, cancer, obésité). 

La priorité : protéger nos proches et notamment les plus âgés et les plus fragiles. 

Nous pouvons tous être porteur du virus, même sans aucun symptôme ou simplement un léger rhume, il est donc indispensable de respecter tous les gestes barrières. 

  • Lavez-vous très régulièrement les mains, saluez-vous sans se serrer la main, évitez les embrassades. 
  • Si vous rendez visite à une personne à risque, fragile ou âgée, portez un masque et respectez la distance minimum d’un mètre. 
Choix de la station

À venir dansDanssecondess