Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le pass sanitaire perçu comme un bon compromis dans les rues d'Auxerre

-
Par , France Bleu Auxerre

Le 9 juin prochain entrera en vigueur le pass sanitaire. Il prouvera que l'on est vacciné, immunisé ou testé négatif au coronavirus et sera nécessaire pour des lieux et des événements avec une jauge de plus de 1000 personnes. Qu'en pensent les Auxerrois ?

Le 9 juin prochain entrera en vigueur le pass sanitaire. Il prouvera que l'on est vacciné, immunisé ou testé négatif au coronavirus ( photo d'illustration)
Le 9 juin prochain entrera en vigueur le pass sanitaire. Il prouvera que l'on est vacciné, immunisé ou testé négatif au coronavirus ( photo d'illustration) © Maxppp - Vincent Voegtlin

Le 9 juin prochain, la France franchira la troisième étape du déconfinement . Pour profiter de certaines libertés il faudra un pass sanitaire. Les députés et sénateurs sont tombés d'accord sur un texte et doivent entériner celui-ci par un vote, ce mardi soir pour les députés et jeudi prochain pour les sénateurs. Ce mardi, le gouvernement a dévoilé le fonctionnement de ce pass sanitaire. Dans les rues d'Auxerre il est perçu comme un bon compromis. 

Où le pass sera-t-il nécessaire ?

Il ne sera pas nécessaire pour aller au restaurant ni au cinéma par exemple. En revanche, il faudra bien présenter ce pass si vous souhaitez vous rendre dans un parc à thèmes, une foire exposition, un festival, un stade, un théâtre dont la jauge est de plus de 1000 personnes. Il sera aussi nécessaire pour profiter d'une croisière. "S'il faut passer par ça pour avoir le droit de revivre normalement, entre guillemets, il faut y aller ! Il faut y aller !" souligne Barbara. 

Vacciné , testé ou immunisé

Pour bénéficier de ce précieux sésame il faudra être soit vacciné, soit avoir un test PCR négatif ou un certificat de rétablissement du coronavirus qui indique qu’après avoir été malade, vous êtes donc guéri et immunisé. Ça n'exclut donc pas les personnes, comme Soliana et Nolan, qui ne veulent pas être vaccinées. "Autant mettre les personnes qui sont vraiment immunisées ensemble et ne pas prendre de risques" explique la jeune femme, favorable à ce pass tout comme son compagnon pour qui cela reste un bon compromis : "ceux qui se sont faits vacciner pourront y aller automatiquement et ça n'empêche pas les autres non plus il faudra juste se faire tester". 

Un fichage limité

Valentin et son ami Quentin sont eux divisés sur le côté fichage de ce pass. "C'est un peu, ente guillemets, ficher les gens. Ca ne me motive pas beaucoup d'avoir ça" explique Valentin, mais pour Quentin, c'est un mal nécessaire "être fiché auprès de tout le monde ce n'est pas forcément une bonne chose, mais si ça peut nous rassembler c'est bien". Un fichage très limité puisque les professionnels n'auront accès qu'à votre prénom, nom, date de naissance et un petit logo vert ou rouge qui validera ou non votre accès à l’événement. Seules les compagnie aérienne auront accès à des informations plus complètes notamment concernant le vaccin. 

Le projet de loi doit faire l'objet d'un dernier vote à l'Assemblée nationale ce mardi 25 mai, puis au Sénat le jeudi  27mai, valant adoption définitive par le Parlement. Sa mise en application est prévue lors de la troisième phase de déconfinement le 9 juin prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess