Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : le pic de l'épidémie attendu cette semaine à l'hôpital de Metz-Thionville

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Le CHR de Metz Thionville attend le pic de l'épidémie pour cette semaine et a fortement augmenté son nombre de lits de réanimation.

L'hôpital de Mercy, près de Metz
L'hôpital de Mercy, près de Metz © Maxppp - Maury Golini

Dans son point hebdomadaire ce lundi, l'hôpital de Metz et Thionville explique de pas être saturé mais est beaucoup monté en puissance ces derniers jours sur le nombre de lits de réanimation et va continuer à le faire face au pic attendu de l'épidémie cette semaine. Le CHR a multiplié par 4 son nombre de lits en réanimation en l'espace d'une semaine. "Notre objectif est d'avoir toujours un coup d'avance sur l'épidémie", précise le Dr Sébastien Gette, responsable du service de réanimation du CHR.

74 lits de réanimation ce lundi, 108 mercredi

La directrice générale Marie-Odile Saillard explique malgré tout que "les capacités d'augmentation de la réanimation ne sont pas extensibles". Actuellement, 50 patients sont hospitalisés au CHR de Metz-Thionville dans un état grave pour 74 lits disponibles en réanimation ce lundi et 108 mercredi. 113 patients sont dans des lits de médecine, moins sérieusement atteints. L'ensemble de la Moselle dispose de 115 lits de réanimation actuellement à la fois dans les hôpitaux publics et dans les cliniques. La coopération public-privé "fonctionne très bien", assure le Dr Sébastien Gette, responsable du service de réanimation du CHR. 

35 agents hospitaliers contaminés

Par ailleurs 35 des 6.300 agents des hôpitaux de Metz et Thionville ont été contaminés par le coronavirus dont 1 médecin dans un état grave en réanimation. Le CHR fait, comme la semaine dernière, appel à des personnels soignants en retraite pour venir les aider, notamment des infirmières de bloc-opératoire ou anesthésistes. 

Participation aux tests sur la chloroquine

Le CHR va également participer aux essais cliniques nationaux sur la chloroquine, un médicament contre le palu qui pourrait guérir en partie les malades du coronavirus. Enfin, l'hôpital de Metz-Thionville a réussi à refaire son stock de masques ces derniers jours mais manque encore de respirateurs. Quant à la clinique Claude Bernard à Metz, elle lance un appel pour du matériel de protection pour ses soignants. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu