Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : 108 nouveaux décès en 24h en France, 372 morts depuis le début de l'épidémie

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu

Alors que les Français sont confinés chez eux depuis mardi midi, le bilan des victimes du coronavirus ne cesse de s'alourdir avec 108 nouveaux décès en 24h soit 372 morts au total. Le Parlement doit voter jeudi et vendredi "l'état d'urgence sanitaire". Suivez l'évolution de la situation en direct.

Les caisses de certains supermarchés ont été équipés de plexiglas pour limiter les risques de contamination
Les caisses de certains supermarchés ont été équipés de plexiglas pour limiter les risques de contamination © AFP - SEBASTIEN LAPEYRERE / Hans Lucas

Selon le dernier bilan officiel ce jeudi, l'épidémie de Coronavirus a fait 372 morts en France. 4.761 personnes sont hospitalisées dont 1.122 en réanimation. "Le nombre de cas double tous les deux jours", a insisté Jérome Salomon, directeur général de la Santé. "Nous sommes face à une épidémie très importante, très rapide. Il faut rester chez vous, si vous voulez éviter d'autres décès." 

Cliquez ici pour actualiser cette page

L'essentiel

Le fil de la journée

21h. C'est la fin de ce direct, merci de l'avoir suivi. #restezchezvous

20h41 : comment s'occupe le chef Philippe Etchebest, juré de l'émission Top Chef, confiné en Dordogne ? "Je vais cuisiner ce que je ne fais jamais à la maison"  > vidéo ici.

20h12 : des dessins d'enfants pour apporter du réconfort aux résidents d'un EHPAD, ça se passe dans le Gard.

20h10 : le Département de Haute-Savoie a lancé un numéro d'écoute et de conseil gratuit destiné aux personnes âgées qui seraient isolées par le confinement imposé par la propagation du coronavirus.

20h02 : 60 policiers municipaux de Toulouse sont confinés chez eux après un cas avéré et deux suspicions de coronavirus.

20h. Le 73e Festival de Cannes ne se tiendra pas comme prévu du 12 au 23 mai, en raison de l'épidémie de coronavirus, mais pourrait être reporté, ont annoncé ses organisateurs jeudi soir dans un communiqué.

19h45 : selon le dernier bilan officiel, la France a enregistré 372 décès, soit 108 de plus qu’hier et 4.761 personnes sont actuellement hospitalisées dont 1.122 cas graves en réanimation. "Le nombre de cas double tous les deux jours", indique Jérome Salomon, directeur général de la santé.  "Nous sommes face à une épidémie très importante, très rapide. Il faut rester chez vous, si vous voulez éviter d'autres décès." "La meilleure réponse c'est la distanciation sociale, la réduction massive de tous vos contacts", a expliqué le directeur général de la santé. "Si vous avez des masques, n'hésitez pas à en faire don."

19h17 : l'administration pénitentiaire annonce qu'une quinzaine de détenus sont sur le toit de la prison d'Argentan (Normandie). Une intervention est en cours.

19h16 : trois médecins, représentants d'un collectif de soignants, ont porté plainte jeudi contre le Premier ministre Edouard Philippe et l'ex-ministre de la Santé Agnès Buzyn, les accusant de s'être "abstenus" de prendre à temps des mesures pour endiguer l'épidémie de Covid-19, a annoncé leur avocat.

19h : des chercheurs et des médecins de l'Institut Pasteur, des Hôpitaux de Paris et de plusieurs CHU ont élaboré un test en ligne pour vous aider à détecter la maladie. L'objectif principal est d'orienter au mieux les patients pour éviter la saturation du "15".

18h46 : les organisations professionnelles du déménagement ont demandé jeudi que soient interdits "de toute urgence" les déménagements dans une lettre adressée au secrétaire d'Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari.

18h20 : Edouard Philippe annonce le report des réunions de conseils municipaux pour élire les maires. Des centaines de milliers de conseillers municipaux élus au premier tour des municipales devaient se réunir à partir de vendredi à huis-clos pour élire les maires dans plus de 30.000 communes. Une obligation jugée "aberrante" par certains.

18h18 : selon le décompte de l'AFP, le coronavirus a fait 3.405 morts en Italie, soit plus qu'en Chine. L'Europe dépasse la barre des 100.000 cas recensés.

18h12 : les principaux hôpitaux alsaciens étant saturés, des établissements de santé plus petits se mobilisent : c'est le cas de l'hôpital de Sélestat qui prévoit de rouvrir le service de réanimation fermé en 2016.

18h10 : la préfecture de police de Paris et la maire, Anne Hidalgo, ont de nouveau appelé à limiter les "déplacements privés au strict nécessaire." "Certains secteurs de la capitale restent trop fréquentés par des promeneurs et sportifs, en particulier le parc des Rives de Seine, le Champs-de-Mars, les Invalides et les bois de Boulogne et de Vincennes", ont-ils déploré.

17h59 : alors que les établissements scolaires sont fermés depuis lundi pour tenter de lutter contre la propagation du coronavirus, le département de la Seine-Saint-Denis a décidé de redistribuer les denrées alimentaires des cantines scolaires de ses collèges.

17h50 : alors que les salariés de Saint-Gobain à Foug font un don de 15.000 masques au CHRU de Nancy, les Tricots Saint James, qui avaient suspendu leur production en raison du confinement, viennent de mettre au point un prototype de masque lavable.

17h12 : la préfecture des Alpes-Maritimes et la ville de Nice utilisent depuis ce jeudi des drones munis de haut-parleurs pour repérer et disperser les groupes de personnes qui ne respectent pas les mesures de confinement ni de précaution dans la ville de Nice.

17h01 : en Dordogne, les agriculteurs, toujours au travail malgré le confinement, manquent de main-d'oeuvre dans certains secteurs. C'est le cas des fraisiculteurs particulièrement.

17h : Le coronavirus menace la zone euro et l'"avenir politique de notre continent", a estimé Bruno Le Maire, ministre de l'Economie.

16h58 : Alors qu'Emmanuel Macron a déploré que trop de Français prennent "à la légère" les consignes, le principal syndicat des internes de médecine a réclamé jeudi un "confinement total et absolu de l'ensemble de la population" face à la crise du coronavirus, jugeant les moyens mis en oeuvre par le gouvernement insuffisants pour juguler l'épidémie.

16h55 : les internautes rivalisent d'imagination pour limiter les risques de contamination... exemple si vous devez prendre l'ascenseur ;)

16h53 : depuis le début du confinement, la consommation d'électricité a baissé de 15% par rapport "au niveau habituellement constaté au mois de mars", selon le gestionnaire du réseau, RTE.

16h48 : en Ile-de-France, une cagnotte en ligne a été lancée pour récolter des dons pour les soignants de l'APHP.

16h47 : obsèques en comité restreint, messe sur Facebook, le diocèse d'Ardèche s'adapte au confinement. Idem au Pays-basque.

16h29 : 30.000 conseils municipaux vont se réunir pour élire les maires malgré le confinement. Une obligation jugée "aberrante" par certains.

16h28 : dans de nombreux supermarchés, c'est le système D pour limiter les risques de contamination. Exemple à Chambéry où des films plastiques ont été installés pour protéger les caissières.

Dans un supermarché de Chambéry, le 19 mars 2020.
Dans un supermarché de Chambéry, le 19 mars 2020. © Radio France - Anne Chovet

16h20 : deux centres d'hébergement vont être ouverts à Paris pour les sans-abri contaminés au coronavirus.

16h17 :  la métropole du Grand Nancy met en place à partir du vendredi 20 mars un service de transport gratuit dédié aux personnels soignants du centre hospitalier.

16h12 : les Grand Prix de Formule 1 des Pays-Bas, Espagne et Monaco sont reportés.

15h58 : partout en France des acteurs se mobilisent pour récupérer des masques. Le Medef des Landes appellent toutes les entreprises susceptibles d'avoir des stocks à les distribuer dans les hôpitaux et Ehpad. En Dordogne, la société "Caviar de Neuvic" vient d'offrir des milliers de masques chirurgicaux utilisés habituellement pour sa production d’œufs d'esturgeons à des Ehpad, crèches et aides à domicile.

15h55 : depuis l'Institut Pasteur, le président de la République, Emmanuel Macron, annonce 5 milliards d'euros en plus sur 10 ans pour la recherche.

15h53 : l'installation d'un hôpital de campagne a débuté à Mulhouse.

15h51 : le prince Albert II de Monaco a été testé positif au Covid-19 mais "son état n'inspire aucune inquiétude" selon le palais.

15h49 : les préfectures du littoral atlantique ferment progressivement l'accès aux plages. Idem sur le littoral méditerranéen.

15h47 : l'association France Alzheimer Dordogne a créé deux lignes téléphoniques de soutien psychologique pour les familles touchées par la maladie et qui se retrouvent en difficulté avec cette épidémie de coronavirus.

15h45 : le maire de Caen, Joël Bruneau, a été testé positif au coronavirus.

15h26 : pourquoi il faut renoncer aux promenades en forêt ? On fait le point dans cet article.

15h : le ministère des Sports a publié une série de tweets pour répondre à de nombreuses interrogations sur la pratique du jogging en période de confinement. "1 km, 2 km max... Il n'est pas question de s'éloigner de chez soi", a ainsi précisé le ministère en réponse à un internaute. 

14h59 : le confinement historique auquel la France est soumise pour tenter d'enrayer l'épidémie de coronavirus devrait "très vraisemblablement" durer au-delà de deux semaines, a estimé ce jeudi Santé publique France.

14h46 : partout en France, les espaces naturels ferment pour éviter les regroupements de promeneurs. C'est le cas notamment dans la Drôme, des calanques près de Marseille. Au marché de Mont-de-Marsan, les entrées sont désormais filtrées pour faire respecter la distanciation sociale. En Moselle, les balades en forêt sont interdites loin de chez soi.

14h10 : Ce couple rencontré dans les rues désertes d'Aix-en-Provence a du mal à rompre le contact physique. Ils ont leur technique pour ne pas rompre le contact, comme le montre la photo ci-dessous : 

Un couple rencontré dans les rues d'Aix-en-Provence.
Un couple rencontré dans les rues d'Aix-en-Provence. © Radio France - Philippe Renaud

14h09 : Michel Barnier, ancien député de la Savoie et organisateur des JO d'Albertville, est positif au coronavirus. Celui qui a également été le négociateur en chef du Brexit auprès de la Commission Européenne l'a annoncé ce matin sur Twitter.

14h : Près d'un millier de masques de protection ont été saisis hier dans une parapharmacie du 16e arrondissement de Paris. Elle les vendait 10 euros/pièce...

13h38 : la pandémie a fait 767 morts en Espagne, progressant de près de 30% en 24 heures, alors que le nombre de cas détectés dépasse les 17.000, selon les chiffres publiés par le ministère de la Santé.

13h18 : l'accès est interdit aux plages de l'arc méditerranéen, de la Corse ou encore en Bretagne, en raison du confinement, annoncent les préfets des zones concernées. Cette décision s’applique également à l’ensemble des espaces publics des littoraux : les ports, les quais, les jetées, les esplanades ou encore les fronts de mer.

13h17 : la basilique du Sacré-Coeur à Paris, située en haut de la butte Montmartre, a fermé ses portes. C'est la première fois depuis sa construction en 1914, achevée en 1914.

13h13 : 80% des salariés d'ADP seront placés en chômage partiel à partir de lundi, explique la direction. Aéroports de Paris a annoncé en début de semaine la fermeture d'une partie des terminaux, en raison de la baisse d'activité.

13h12 : la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal a annoncé qu'aucun loyer ne sera mis à la charge des étudiants quittant les résidences universitaires gérées par le Crous, pour le mois d'avril. Une mesure "insuffisante" pour le syndicat Solidaires étudiant-e-s, qui exige que "la suspension des loyers ait lieu dès le mois de mars et non en avril, que tous-tes les résident-e-s en logement Crous en bénéficient, et pas seulement celles et ceux qui le quittent".

13h07 : avec le confinement, comment faire pour que la famille n'implose pas ? La psychothérapeute de France Bleu Hérault conseille de garder un rythme et de conserver du temps seul. Ses conseils sont à retrouver dans cet article.

13h03 : après les animateurs de France Bleu Normandie, c'est l'équipe de France Bleu pays de Savoie qui vous fait découvrir ses conditions de travail en confinement.

13h01 : une vingtaine de personnes infectées par le coronavirus sont hospitalisées au CHU de Lille (Nord) ce jeudi. Une quinzaine sont en réanimation.

12h59 : le maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, Jean-Luc Moudenc, annonce la gratuité des transports en commun pour toute l'aire urbaine. La mesure s'applique dès demain. Les détails dans cet article. 

12h56 : les mesures de confinement valent aussi pour les randonnées en montagne, qui sont désormais interdites, pour protéger les secours et préserver de précieuses places dans les hôpitaux. On vous explique dans cet article. 

12h55 : en Belgique, un homme a diffusé en direct sur internet les obsèques de sa maman, décédée du coronavirus car seulement 10 personnes étaient autorisées à la cérémonie. Les précisions dans cet article. 

12h52 : à Pornic, une librairie qui a dû fermer en raison du confinement propose de livrer des livres à domicile dans un périmètre proche, notamment "pour garder un lien social en cette période difficile." 

12h50 : de son côté, l'hôpital de Tours lance un appel aux dons pour des masques et du gel hydroalcoolique.

12h47 : les ultras du club de foot de Toulouse, le TFC, lancent également  une cagnotte pour soutenir le personnel hospitalier de Toulouse. Plus de 2.000 euros ont été récoltés en moins d'une journée. Plus de détails dans cet article. 

12h45 : des supporters de l'OGC Nice lancent une cagnotte pour les soignants. Ils se sont donnés pour objectif de réunir 4.000 euros en quinze jours, pour une aide matérielle ou alimentaire. Les détails dans cet article. 

12h41 : on vous le disait hier, les régions vont participer à l'effort financier pour combattre l'épidémie. Le président de la région Rhônes-Alpes Auvergne Laurent Wauquiez  annonce ainsi un fonds d'aide d'urgence de 100 millions d'euros pour aider les entreprises, et 20 millions pour acheter du matériel médical.

12h39 : on le rappelle, les promenades en bord de mer sont interdites en cette période de confinement. Mais les habitants des régions littorales, comme dans l'Hérault, ont bien du mal à l'intégrer. Le préfet prend donc un arrêté pour interdire toute présence sur les plages du département ainsi qu'au lac du Salagou jusqu'au 31 mars.

12h37 : à Guéret, une entreprise de peinture donne tout son stock de masques aux hôpitaux creusois. La société Reyt vient d'offrir plus de 2000 masques FFP2 aux hôpitaux de Guéret et Montluçon. Vendus d'habitude aux peintres pour les protéger de la poussière, ils sont très efficaces pour protéger les soignants du coronavirus.

12h29 : pour rester en forme pendant le confinement, notre consultant football Jérôme Alonzo (ex-gardien de Saint-Etienne, du PSG et du FC Nantes), vous donne rendez-vous chaque jour pour une séance d'exercices. Voici la séance du jour, à retrouver dans cet article. 

12h26 : Le laboratoire Boiron, spécialiste des médicaments homéopathiques, va produire à partir de la semaine prochaine de la solution hydro-alcoolique destinée à l'Établissement français du sang. "Nous disposons des équipements et du savoir-faire pharmaceutiques, afin de produire en qualité et en quantité, plusieurs centaines de litre par jour de cette solution hydro-alcoolique" pour l'EFS, ses propres sites et des pharmacies, précise le laboratoire. La production se fera sur le site de Messimy, près de Lyon, où est basé également le siège de l'entreprise.

12h24 : le salon Vivatech, consacré aux nouvelles technologies et prévu en juin à Paris, est annulé. 

12h23 : pour bénéficier des arrêts de travail, les personnes vulnérables doivent s'enregistrer sur le site "declare.ameli.fr", ouvert mercredi. L'arrêt sera établi automatiquement si la personne répond aux critères fixés. Si nécessaire, "le service médical de la caisse prendra contact avec la personne pour vérifier sa situation".

12h22 : "Pour ces personnes, et en l'absence de solution de télétravail, le gouvernement ouvre la possibilité de bénéficier d'un arrêt de travail", comme c'est déjà le cas pour les personnes ayant été en contact avec des malades ou pour les parents contraints de garder leur enfant, indique le communiqué. "Cette procédure s'applique également aux femmes enceintes".

12h21 : face à l'expansion du virus, "il est dorénavant demandé aux personnes vulnérables considérées comme 'à risque' de limiter au maximum leurs déplacements et leurs contacts", souligne le ministère de la Santé. Parmi elles figurent les patients souffrant d'insuffisance respiratoire chronique, d'insuffisance rénale, de diabète et d'antécédents cardiovasculaires.

12h19 : le gouvernement a annoncé avoir mis en place une procédure d'arrêt de travail simplifiée pour les personnes considérées comme "à risque" face au coronavirus, en raison notamment de pathologies cardiaques ou respiratoires, ainsi que pour les femmes enceintes.

12h16 : Deliveroo dit offrir "des consultations médicales en vidéo, prises en charge à 100% par la société". La plateforme  dit aussi s’engager à "mettre à disposition de ses livreurs du gel hydroalcoolique". En attendant la livraison de ce matériel, "la société rembourse 25€ aux livreurs pour l’achat de matériel de protection".

12h14 : parmi les salariés qui sont encore sur le pont, les livreurs à vélo, qui travaillent déjà dans des conditions très précaires. Pour mieux les protéger, la plateforme de livraison de repas Deliveroo annonce la mise en place de nouvelles mesures sanitaires.

12h11 : l'épidémie a fait plus de 9.000 morts dans le monde, selon un comptage réalisé par l'AFP. 

12h07 : cette infographie permet de visualiser le nombre de cas par région. 

Le nombre de cas par région au 18 mars.
Le nombre de cas par région au 18 mars. © Visactu - Visactu

12h03 : le dernier bilan des autorités en France fait état de 264 morts, et 9.134 cas dans le pays. 3.626 personnes sont hospitalisées dont 931 en réanimation. cette infographie permet de visualiser ces chiffres d'un coup d'oeil. 

Le bilan en France mercredi soir.
Le bilan en France mercredi soir. © Visactu - Visactu

11h57 : le chef de l'Etat a appelé à "la responsabilité 'civique' des entreprises pour poursuivre leur activité lorsque cela est possible" et sur "l'importance pour les salariés des entreprises qui se sont mis en conformité avec les règles sanitaires d'aller travailler sur les sites de production", a précisé la présidence.

11h50 : Emmanuel Macron demande donc aux entreprises et aux salariés de poursuivre leur activité "dans le respect des règles de sécurité sanitaires", malgré les difficultés provoquées par la crise du coronavirus.

11h42 : Emmanuel Macron exhorte les entreprises et les salariés qui travaillent encore à poursuivre leur activité.

11h38 : une séance particulière de Questions au gouvernement se tient en ce moment à l'Assemblée nationale, chargée d''examiner les mesures d'urgence qui seront votés pour faire face à l'épidémie. Seulement une vingtaine de députés et une demi-douzaine de ministres sont présents dans l'hémicycle, et se tiennent à très bonne distance les uns des autres.

11h30 : Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner affirme que les policiers "ne sont pas en risque" face au coronavirus, tout en reconnaissant des "dysfonctionnements", alors que des syndicat appellent au droit de retrait pour obtenir des masques de protection.

11h26 : les animateurs de France Bleu Normandie qui travaillent à la radio de Rouen sont, eux aussi, confinés. Ils continuent à faire leurs chroniques et à animer leurs émissions depuis chez eux. Ils vous donnent de leurs nouvelles en vidéo, et avec le sourire, dans cet article. 

11h17 : face à la multiplication des connexions en temps de confinement, les réseaux internet devraient tenir la charge, assurent les spécialistes. Mais ce représentant d'Orange dans la Loire donne quelques conseils pour ne pas les surcharger : préférer le téléphone fixe au mobile pour passer des appels, utiliser le wifi plutôt que la 4G sur smartphone, et s'organiser à la maison, pour éviter qu'un membre de la famille regarde une série en streaming pendant que vous tentez de télétravailler. Conseils à retrouver dans cet article. 

11h13 : en Seine-et-Marne, les laboratoires Guinot-Mary Cohr, qui produisent habituellement des cosmétiques, réorganisent leur site de Dammarie-Les-Lys pour produire du gel hydroalcoolique. Le site compte produire cinq tonnes de solution hydroalcoolique par semaine, à destination des hôpitaux et des pharmacies. 

11h07 : l'ambassadeur de Chine à Paris, Lu Shaye, a expliqué que cette solidarité était un juste retour : "Au moment crucial de la lutte de la Chine contre l'épidémie, la France nous a apporté du soutien et de l'aide précieux. Actuellement, alors que la France et l'Europe toute entière font face au sérieux défi de la pandémie, la Chine est disposée à accorder de l'aide dans la mesure de ses possibilités", a-t-il souligné.

11h04 : la Chine a fait parvenir un million de masques et du matériel de protection à la France. Un premier avion chargé de masques, de gants et d'autres équipements de protection est parti mercredi, et un deuxième va être envoyé ce jeudi, a annoncé le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian hier.

10h57 : Olivier Véran rappelle que "les masques FFP2, les masques chirurgicaux, sont des biens précieux, vitaux, que nous devons utiliser avec la plus grande parcimonie. Celles et ceux qui ne se voient pas recommander l'utilisation des masques ne doivent pas en porter".

10h56 : "J'ajoute qu'il y a 17 millions de masques qui ont été livrés depuis hier soir [mercredi]". La livraison se poursuit "aujourd'hui et demain à l'ensemble des hôpitaux, des Ehpad et des organismes des transports sanitaires de notre pays", a poursuivi le ministre.

10h54 : "Les 17 et 18 mars, 12,3 millions de masques FFP2 ont été destinés aux quelque 20.000 pharmacies. Cette livraison a privilégié les départements les plus tendus et elle est terminée aujourd'hui", précise le ministre de la Santé.

10h53 : "Au total, près de 30 millions de masques" ont été "déstockés et livrés depuis 3 jours", a indiqué ce jeudi à l'Assemblée nationale le ministre de la Santé Olivier Véran.

10h50 : en région parisienne comme ailleurs, la plupart des chantier sont à l'arrêt. Mardi soir, le Premier ministre a affirmé qu’il n’était « pas impossible de travailler" sur les chantiers, à condition que "les règles de sécurité et les gestes barrières soient respectés". Mais pour la CAPEB, la fédération du bâtiment, ces règles sont impossibles à mettre en place sur ce type d’activité. La confédération a d’ailleurs demandé aux artisans travaillant sur des chantiers non urgents de cesser temporairement leur activité. Seules les interventions urgentes osnt assurées.

10h46 : à Caen, le manager d'un restaurant Domino's pizza a décidé d'offrir une vingtaine de pizzas aux personnels de l'hôpital. "Cela fait chaud au cœur" , explique Claire, infirmière au CHU à France Bleu Normandie.

10h42 : la mairie d'Avignon fait don de 8.000 masques de protection et 88 litres de gel hydroalcoolique aux médecins généralistes de la ville. Les généralistes sont en première ligne depuis le début de l'épidémie, et manquent cruellement d'équipement.

10h36 : comment faire du sport tout en étant confiné ? Près de Toulouse, cet habitant de Balma a couru plus de 42 km sur son balcon de 7 mètres de long lors de son premier jour confiné chez lui. "J'ai voulu courir un marathon pour montrer que l'on pouvait faire du sport tout en restant à la maison. Et apporter mon soutien au corps médical qui est en première ligne face à ce virus", explique-t-il à France Bleu Occitanie.

10h31 : la barre des 10.000 cas de malades du nouveau coronavirus a été dépassée en Allemagne, avec 10.999 personnes infectées et 20 décès au total. 2.801 nouveaux cas ont été recensés ces dernières 24 heures.

10h29 : alors que les salariés de plusieurs secteurs exercent leur droit de retrait, notamment à La Poste, Bruno Le Maire a rappelé que "la protection" des salariés et que la "garantie de la sécurité sanitaire" étaient "une urgence absolue". "J'ai eu hier au téléphone le président de La Poste, Philippe Wahl, je lui ai demandé de veiller à ce que les postiers aient toutes les garanties de sécurité sanitaire qui soient mises à leur disposition parce que c'est vital", a-t-il affirmé.

10h27 : Bruno Le Maire a affirmé avoir eu "des remontées" concernant des entreprises qui ne respecteraient pas les règles de sécurité sanitaire. "Je pense que c'est normal qu'il y ait un temps de calage, mais ce temps doit être le plus bref possible", a-t-il souligné, tout en affirmant qu'il était préférable que "chacun dans son entreprise, dans son usine, dans son magasin, prenne le temps nécessaire pour dialoguer avec les salariés. S'il faut une demi-journée ou une journée entière pour dialoguer avec les salariés et voir comment est-ce qu'on organise le travail au sein de l'entreprise, au sein de l'usine, ce sera du temps bien employé".

10h24 : concernant la protection des salariés, le ministre de l'Economie a indiqué qu'il souhaitait "un guide de bonnes pratiques qui soit adopté par les partenaires sociaux le plus rapidement possible et qui serve de référence pour chaque chef d'entreprise".

10h08 : "Nous avons [déjà] augmenté les moyens pour les hôpitaux, et c'est de l'argent bien employé", a ajouté le ministre qui a voulu aussi "rendre un hommage sincère à tous les personnels des hôpitaux qui nous sauvent. S'il faut de l'argent pour bien les équiper : bien sûr," a-t-il affirmé".

10h06 : "avec Gérald Darmanin, nous allons présenter [ce jeudi] un projet de loi de finances rectificatives, qui contient des moyens supplémentaires pour l'hôpital, pouvant prendre la forme de soutien financier pour les personnels", a expliqué Bruno Le Maire.

10h04 : "Des moyens supplémentaires ont été prévus dans le projet de loi de finances rectificatives pour l'hôpital, et c'est largement mérité", a annoncé Bruno Le Maire jeudi sur France Inter.

9h58 : la directrice de Santé publique France a précisé que selon les observations réalisées dans les autres pays touchés ayant mis en place des mesures de confinement, "la dynamique se déroule sur deux à trois mois, avec une inversion du pic qui survient entre le premier et le deuxième mois après des mesures très strictes". En France, cela pourrait donc intervenir "entre 45 et 60 jours à partir de maintenant, donc autour de mi-mai". Mais Geneviève Chêne tient à mettre en garde : "c’est de la pure spéculation, puisqu’on ne dispose pas d’observations qui permettent de donner des éléments très solides" sur la future progression de l'épidémie en France.

9h43 : "On devrait pouvoir observer dans les deux à trois ou quatre semaines un freinage important" de la propagation de l'épidémie, a précisé Geneviève Chêne. Les dynamiques de l'épidémie "dépendent de l'adhésion de chacun aux mesures barrières et de confinement", a-t-elle insisté.

9h39 : une prolongation du confinement sera "très vraisemblablement nécessaire", indique Geneviève Chêne, la directrice générale de Santé publique France sur franceinfo.  

9h22 : En Italie, les mesures de confinement prises depuis une semaine seront "prolongées" au-delà du 3 avril.

9h20 : Bruno Le Maire a réaffirmé jeudi la volonté du gouvernement de faire le nécessaire, y compris par le biais d'éventuelles nationalisations, pour soutenir les grandes entreprises françaises susceptibles d'être menacées en raison des turbulences sur les marchés financiers liées à la pandémie de nouveau coronavirus.

9h14 : A Nice, la promenade des Anglais est quasi déserte.

9h05 : Les pressions exercées par Amazon sur son personnel sont "inacceptables", a déclaré jeudi Bruno Le Maire, qui s'est engagé à réfléchir à soutenir les librairies face à la concurrence du géant d'internet.

9h01 : En plus des dispositifs officiels, des lycéens de Tourcoing ont mis en place des rendez-vous sur internet, avec leurs professeurs. Une classe virtuelle qui fonctionne très bien., comme l'explique de France Bleu Nord.

8h59 : Comment gérer ce confinement ? Contactée par France Bleu Mayenne, une psychologue nous apporte quelques réponses.

8h57 : Avec le confinement, plusieurs musées normands vous font visiter leurs couloirs de manière virtuelle. Depuis leur site internet, photos et vidéos permettent d'explorer les œuvres du musée sans bouger de chez soi.

8h55 : Comment lutter contre les mains sèches ? France Bleu Paris a demandé les conseils d'une dermatologue.

8h53 : Comment bien nettoyer son téléphone portable ? Si vous appliquez déjà le gestes barrières comme vous laver les mains le plus possible, vous devez aussi penser à vos occuper de votre portable qui peut être un véritable nid à microbes. On vous donne les bonnes astuces dans cet article.

8h47 : La convention citoyenne pour le climat qui devait être organisée les 3 et 4 avril est reportée, en raison de l'épidémie, indique son service de presse dans un communiqué. "Le Comité de gouvernance, annoncera ultérieurement la date d’organisation de la session finale, une fois levées les incertitudes pesant sur l’évolution de l’épidémie et sa durée".

8h45 : Les mesures de chômage technique "vont coûter 8 milliards d'euros sur les deux mois qui viennent", a déclaré Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, jeudi sur France Inter.

8h38 : Une étude nationale sur le Plaquenil, un médicament utilisé dans la lutte contre le paludisme, va démarrer "dans les jours qui viennent" pour savoir s'il peut traiter le coronavirus, a expliqué sur franceinfo ce jeudi Olivier Bogillot, président de Sanofi France, qui fabrique ce produit. Ce médicament à base d'hydroxychloroquine a été testé à Marseille, sur une vingtaine de patients, avec des résultats "assez encourageants".

8h30 : Confiné, Philippe Croizon continue de nous faire rire. Il publie une vidéo sur les gestes barrières à respecter pour éviter la propagation du virus.

8h28 : Dans le Gard, un habitant d'Alès revisite un tube des Négresses Vertes. Objectif : se détendre et nous divertir pendant cette période de confinement.

8h22 : Emmaüs Solidarité et la Fondation Abbé Pierre lancent un appel au don au grand public pour financer des tickets-service. Destinés aux populations fragiles, ces chèques d'accompagnement personnalisés permettent de faciliter les achats de première nécessité, notamment la nourriture.

8h17 : Professionnels de santé, policiers, caissières ou encore routiers... autant de métiers dans lesquels le télétravail est impossible. Ces salariés - qui n'ont pas d'autre choix que de se rendre physiquement au travail - commencent à dénoncer leurs conditions de travail.

8h12 : Une entreprise héraultaise a une solution pour gérer les flux de clients dans les commerces : un ticket virtuel sur le téléphone pour réguler l'affluence.

8h10 : C'est une idée qui prend de l'ampleur sur les réseaux sociaux : mettre un drapeau rouge à sa fenêtre lorsque l'on est diminué et en difficulté lors de cet épisode inédit de confinement. Notamment pour les personnes âgées.

8h05 : Non, le coronavirus n'a pas été inventé par l'Institut Pasteur. Cette fake news a beaucoup circulé sur internet ces dernières heures. On vous explique pourquoi tout est faux.

8h02 : Porter un masque et des gants, une fausse bonne idée pour lutter contre le coronavirus ? Pour la population générale, les porter n'est pas forcément efficace, et peut même favoriser la contamination, mettent en garde des experts.

7h58 : En pleine période de confinement et de coronavirus, Patrice Blanc, le président des Restos du Cœur lance un appel : "Nous avons besoin de renforts bénévoles pour la distribution alimentaire". Cri d'alarme à lire ici.

7h50 : Des incidents dans neuf prisons de France après l’annonce par le gouvernement de la suspension des visites dans les parloirs des prisons, a appris franceinfo de sources syndicales. Les syndicats de surveillants veulent des mesures d’urgence comme la fin des "portes ouvertes" dans les centres de détention pendant la crise du coronavirus. Une mesure qui doit permettre de gérer les conséquences de la fin des visites.

7h43 : L'Assemblée nationale reprend ses travaux en format "restreint", questions au gouvernement à 9 heures, avec seulement 3 députés par groupe, soit à peine 4% des bancs occupés. Il s'agit d'adopter ce jeudi les mesures d'urgence et demain les changements électoraux.

7h42 : Un texte de loi entre en vigueur ce jeudi rendant obligatoire de désinfecter tous les jours les véhicules de transport en commun, afin de rassurer conducteurs et usagers.

7h41 : "Au rythme actuel, les services de réanimation de toute la France risquent d’être saturés dans moins de quinze jours", a affirmé sur franceinfo ce jeudi Léonard Corti, secrétaire général de l’Intersyndicale nationale des internes (Isni), alors que 900 personnes étaient hospitalisées en réanimation à cause du coronavirus, selon les derniers chiffres du ministère de la Santé mercredi. Près de 300 d’entre eux sont arrivés dans ces services dans les dernières 24 heures, avec un âge médian autour de 60 ans.

7h33 : Des premières chambres d'hôtel individuelles ont été ouvertes hier soir à Paris, pour accueillir les sans domiciles fixes pendant cette épidémie, a annoncé ce matin Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, sur France Inter. "Plus de 170 devraient être ouvertes d'ici la fin de la semaine dans la capitale". Une enveloppe de 50 millions d'euros a déjà été débloquée au ministère pour permettre aux SDF d'être mis à l'abri pendant le confinement.

7h32 : "Je suis prisonnière, comme un lion en cage. Je ne sais plus quoi faire", a témoigné auprès de France Bleu Normandie ce jeudi Amélie, une habitante de l’Eure confinée pour la troisième fois depuis le début de l’épidémie de coronavirus. La jeune femme, qui habite normalement à Wuhan (Chine), épicentre de l’épidémie, a d’abord passé un mois confinée à son domicile, avant d’être rapatriée en France. Elle a alors été placée en quatorzaine à Carry-le-Rouet (Bouches-du-Rhône. A sa sortie, elle a pu rentrer dans l’Eure où, quelques jours après son arrivée, le confinement a été décrété, comme dans toute la France.

7h31 : Bonne nouvelle en Chine. Le pays n'a rapporté jeudi aucune nouvelle contamination d'origine locale au coronavirus, une première depuis le début de l'épidémie. Mais les autorités sanitaires ont fait état de 34 cas importés supplémentaires.

7h30 : A Nice, Le Negresco ferme ses portes "jusqu'à nouvel ordre", indique l'hôtel des Alpes-Maritimes mercredi dans un communiqué. L'hôtel de luxe, situé sur la Promenade des Anglais, a pris cette décision en étant "soucieux de la santé" de ses "collaborateurs" et de ses "hôtes".

7h29 : En Haute-Savoie, toutes les activités de montagne sont interdites dès jeudi, indique mercredi la préfecture sur son compte Twitter. "Afin de préserver les secours, toutes les activités de montagne, ski de randonnée, alpinisme, escalade en falaise et randonnée pédestre, sont interdites", précise le préfet Pierre Lambert.

7h25 : Confinées, certaines personnes occupent - et surtout occupent leurs enfants - comme elles peuvent. Après les applaudissements sur le balcon, place aux banderoles avec des messages sympathiques à l'attention de voisins.

7h23 : Consciente du rôle vital qu'ils jouent, la population a témoigné son soutien et son respect aux personnels de santé, en première ligne face à l'épidémie. De nouveau mardi à 20h pile, dans de nombreux quartiers de Paris mais aussi en régions, de Marseille à Nice, en passant par Laval et Strasbourg, des salves d'applaudissements ont retenti.

7h15 : Le ministère des Armées a décidé de livrer cinq millions de masques chirurgicaux, a annoncé mercredi la ministre Florence Parly alors que la France en manque cruellement dans la lutte contre le coronavirus. Selon le Pr Salomon, un total de 25 millions de masques sont en cours de livraison aux pharmacies et établissements de soins.

7h02 : Le gouvernement français va mettre en place un dispositif aérien, en lien avec la compagnie Air France, pour permettre aux Français bloqués à l'étranger en raison du Covid-19 de rentrer chez eux.

6h58 : Le Parlement doit voter jeudi et vendredi "l'état d'urgence sanitaire" alors que le nombre de malades augmente de façon exponentielle. Face à une "crise sans précédent", dans un pays quasiment à l'arrêt, le gouvernement a autorisé mercredi l'instauration d'un "état d'urgence sanitaire", accompagné de mesures d'urgence pour soutenir l'économie.

6h45 : Alors que des rumeurs circulent sur les réseaux sociaux annonçant la fermeture du 3919, le numéro d’écoute pour les femmes victimes de violences conjugales la secrétaire d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a assuré sur franceinfo que le numéro "fonctionne toujours" et qu’un "plan de continuité " sera mis en place.

6h38 : Le premier transfert aérien de six malades a d'ailleurs eu lieu de l'Alsace vers des hôpitaux militaires de Toulon et Marseille. Le déploiement d'un hôpital militaire est également programmé en Alsace.

6h32 : "4.095 procès verbaux ont été dressés" en France pour non-respect des règles de confinement en 24 heures a indiqué le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner mercredi soir.

6h19 : Le gouvernement "va demander au Parlement de l'habiliter à prendre des mesures par ordonnances dans de nombreux domaines", a indiqué ce mercredi Édouard Philippe à l'issue du Conseils des ministres évoquant un dispositif "d'état d'urgence sanitaire". Voici ce qui est prévu concrètement.

6h17 : Comment et où télécharger l'attestation dérogatoire pour sortir de chez vous ? Cliquer là.

6h15 : Qu'a-t-on le droit de faire pendant la période de confinement ? Réponse ici.

6h04 : Selon le dernier bilan officiel, la France compte 9.134 cas confirmés. 264 malades sont morts, 89 nouveaux décès ont été recensés en 24 heures. 3.626 personnes sont hospitalisées. 921 en réanimation et la moitié a "moins de 60 ans", a indiqué Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé avant de lancer un appel : "Chacun d'entre vous qui bénéficiez de masques dont vous ne vous servez pas, n'hésitez pas à les donner aux hôpitaux, aux centres de santé, ou aux pharmacies. Ils pourront bénéficier aux soignants." "L’épidémie est rapide, avec un doublement du nombre de cas tous les jours", a-t-il ajouté.

6h : Bonjour et bienvenue dans ce direct. Nous allons à nouveau suivre ensemble les informations liées au coronavirus toute cette journée. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu