Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : 365 décès en 24 heures dont une adolescente de 16 ans en Ile-de-France

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu

Emmanuel Macron a annoncé mercredi le lancement d'une nouvelle opération militaire et promis la multiplication des tests de dépistage, notamment pour les soignants et dans les Ehpad, pour lutter contre le coronavirus, qui a tué au moins 1.696 personnes en France.

Services d'urgences à Brive
Services d'urgences à Brive © Maxppp - PHOTOPQR/LA MONTAGNE

En déplacement à Mulhouse (Haut-Rhin) mercredi, Emmanuel Macron a annoncé le lancement d'une opération militaire baptisée "Résilience", qui mobilisera les forces armées pour aider la population contre l'épidémie de coronavirus, à l'approche du "pic" qui se profile. Le chef de l'Etat a également promis une prime exceptionnelle aux soignants et fonctionnaires mobilisés, ainsi qu'un "plan massif d'investissement et de revalorisation des carrières pour l'hôpital. L'épidémie a déjà tué 1.696 patients hospitalisés. 3.375 personnes étaient en réanimation jeudi soir

Cliquez ici pour actualiser cette page

L'essentiel

Le fil de la journée

20h30 : C'est la fin de ce direct, merci de l'avoir suivi.

20h : un policier de la préfecture de police de Paris est décédé après avoir contracté le virus. C'est le deuxième membre des forces de l'ordre à succomber au coronavirus. 

19h30 :  29.155 cas de coronavirus ont été recensés en France annonce le directeur général de la Santé Jérôme Salomon. 13.904 personnes sont hospitalisées dont 3.375 en réanimation. 34% de ces patients ont moins de 60 ans. 1.696 décès ont été recensés en milieu hospitalier. Une adolescente de 16 ans est morte en Ile-de-France. Des données sur la mortalité en Ehpad seront communiquées en début de semaine prochaine a-t-il précisé.

19h23 : Decathlon fait face à un afflux de demandes de chercheurs et hôpitaux intéressés par son masque de plongée, alors qu'une entreprise italienne dit avoir réussi à l'adapter pour les malades du coronavirus. L'enseigne fournit gratuitement les plans de son innovation mais appelle à la prudence.

19h12 : dans le Berry, des Ehpad lancent un appel pour recevoir du courrier, des dessins, des cartes postales pour les résidents. Une façon de les sortir un peu du confinement et de l'isolement.

19h07 : la région Grand Est et l'Agence régionale de santé annoncent que les élèves infirmiers et aides-soignants mobilisés seront récompensés financièrement. Onze millions d'euros ont été débloqués.

19h05 : en Dordogne, l'hôpital de Sarlat appelle les soignants volontaires à se manifester.

19h02 : les vingt premières puissances économiques ont promis d'injecter plus de 5.000 milliards de dollars dans l'économie et de faire "front commun" face au nouveau coronavirus et au risque de récession, lors d'un sommet virtuel et extraordinaire du G20 jeudi.

18h58 : en Haute-Savoie, un jeune homme de 23 ans a été verbalisé pour ne pas avoir respecté le confinement, il allait déclarer sa flamme à l'élue de son coeur.

18h51 : des centres Covid-19 ont été créés dans plusieurs communes de Drôme et d'Ardèche, cliquez ici pour les connaître.

18h40 : le coronavirus a fait plus de 15.000 morts en Europe selon le dernier comptage réalisé par l'AFP.

18h39 : le laboratoire Cooper et Pernod Ricard unissent leurs forces pour aider les pharmacies et les hôpitaux. Ricard offre 70.000 litres d'alcool pur au laboratoire qui va produire 1,8 millions de flacons de gel hydro alcoolique pour les pharmacies. Cooper donne en plus 80.000 litres de gel aux hôpitaux.

18h26 : le premier train sanitaire qui a transporté depuis Strasbourg 20 patients pour soulager les hôpitaux du Grand Est est arrivé jeudi à Nantes un peu avant 18h00, après un arrêt à Angers, a appris l'AFP auprès de la police.

18h12 : 135 cas de coronavirus ont été recensés et quatre personnes sont en réanimation à La Réunion, où l'inquiétude grandit selon des journalistes sur place.

18h : Hélène Le Gal, ambassadrice de France au Maroc a affirmé ce jeudi sur franceinfo qu’il y avait "des Français qui ont le Covid-19 au Maroc" et qu’ils étaient "traités dans les hôpitaux marocains". L’ambassadrice n’a pas précisé le nombre de personnes : "Quelques-unes", a-t-elle juste indiqué. "Pour l’instant", il n’y a d’inquiétude à avoir sur leur état de santé, selon elle. "Le suivi sanitaire se passe bien" au Maroc.

17h45 : chômage partiel, perte de revenus, garde d'enfants : la crise sanitaire du coronavirus et le confinement soulèvent d'innombrables questions de droit. Pour aider les Sarthois à s'orienter, cent avocats du Mans proposent gratuitement leurs services pour les questions urgentes.

17h22 : une enquête a été ouverte à la suite d'"actes d'intimidation" visant le médecin de Marseille Didier Raoult, dont les préconisations pour un traitement à base de chloroquine des malades du Covid-19 font polémique, a indiqué jeudi à l'AFP le parquet de Nantes.

17h05 : logement, cagnottes, gestes du quotidien : comment aider les soignants en première ligne face au coronavirus ? Voici quelques initiatives recensées par France Bleu.

17h02 : le bilan de l'épidémie s'aggrave à New York avec 385 morts, soit 100 décès de plus en 24 heures, annonce le gouverneur.

17h : la start-up Vroomly se mobilise et lance "Les garages sur le pont" : la plateforme recense tous les garages ouverts pendant la période de confinement et met gratuitement en contact les garagistes et ceux qui sont obligés de prendre leur voiture.

16h57 : des milliers de Français sont toujours bloqués à l'étranger, à l'image de Suzanne et Gérard qui se disent "oubliés de la France"sur France Bleu Poitou. 

16h51 : la mairie de Bourges lance un "marché virtuel" sur internet pour compenser la fermeture des marchés de plein air.

16h50 : Emilie Bonnivard, députée (LR) de la Savoie, a annoncé jeudi avoir déposé une proposition de loi pour attribuer la légion d'honneur à titre posthume à tous les personnels morts du Covid-19 en soignant et s'occupant des autres.

16h49 : la Chine va fermer ses frontières aux étrangers soumis à visa annonce un média d'Etat.

16h47 : dans le Grand Est, Amnéville s'est lancée ce jeudi dans la désinfection de son espace public à la javel pour faire  barrage au coronavirus. Même chose à Romans-sur-Isère.

16h45 : la préfecture de l'Hérault lance un appel aux dons de matériel de protection (blouses, charlottes, sur-chaussures, gants, lunettes de protection et masques). Précisions dans cet article.

16h42 : le CHU de Reims déclenche le plan Blanc et recherche du personnel en renfort. Pour suivre la situation en direct en Champagne-Ardenne cliquez ici.

16h23 : un quatrième vol militaire transportera vendredi des malades mulhousiens vers Bordeaux. Pour suivre la situation en direct en Alsace cliquez ici.

16h17 : les masques tant attendus sont enfin arrivés à l'hôpital Georges Pompidou à Paris a annoncé Philippe Juvin, le chef du service des urgences, sur Twitter.

16h02 : comment les autorités comptabilisent-elles les morts liées à l'épidémie ? On fait le point dans cet article.

15h53 : le coureur cycliste Pierre Roland, lui, n'imagine même pas un Tour sans public. Il préférerait à la limite un Tour décalé en août, pour une belle fête populaire. Le tour de France, c'est une fête populaire, c'est du public qui se masse, des sportifs qui sont abordables, tout ça est indissociable... Certes, on peut éviter les attroupements aux départs et aux arrivées, mais le Tour, ce n'est pas ça", dit-il à France Bleu Orléans.

15h46 : on vous le disait hier, la ministre des Sports a évoqué, sur France Bleu, la possibilité d'un Tour de France à huis clos, sans public, cet été. Une option qui fait sourire Bernard Hinault. Pour le quintuple vainqueur du Tour, la santé doit être prioritaire sur toutes les autres considérations.

15h38 : en Savoie et en Haute-Savoie, les animaux sauvages profitent du confinement des hommes pour se réapproprier l'espace. Les joggeurs croisent des renards sur les hauteurs de Chambéry, un loup se promène sur les pistes fermées de Courchevel et les chants des oiseaux réveillent les confinés. "Dès que les voitures s'arrêtent ou presque en journée, les animaux se réapproprient des territoires d'où les activités humaines les ont bannis", confirme un écologue à france Bleu Pays de Savoie.

15h31 : certaines pharmacies continuent à vendre des masques ou du gel hydroalcoolique sous le manteau. C'est le cas de cette pharmacienne de Nice, convoquée au tribunal pour avoir refusé de délivrer des masques aux soignants, alors qu'elle en vendait à certains particuliers. Elle fabriquait également du gel hydroalcoolique non conforme, qui contenait du gel échographique. Il était évidemment vendu bien au-dessus des tarifs réglementés.

15h21 : pas toujours facile de faire respecter le confinement dans les quartiers populaires, où les familles vivent souvent dans de très petits espaces. Dans le quartier des Trois-Cités à Poitiers, les animateurs du centre socio-culturel ont trouvé pas mal d'astuces pour faire comprendre l'enjeu sanitaire aux 250 jeunes de 11 à 25 ans qu'ils suivent à l'année. Vidéos à découvir dans cet article. 

15h16 : comment les jeunes parents qui viennent d'avoir un bébé vivent-ils le confinement ? Alors que les visites sont interdites dans les maternités et qu'il n'est pas question de faire venir la famille à la maison, les parents du petit Milo, qui vient de nâitre, témoigne de ces moments forcément très spéciaux au micro de France Bleu Nord. 

15h10 : on vous le disait tout à l'heure, le PSG met en vente 1.500 maillots collectors "Tous Unis". Cette vente, sur le site internet du club de football parisien, doit rapporter plus de 260.000 euros. Vous pouvez voir à quoi ressemblent les T-Shirts dans cet article.

14h59 : la fermeture de très nombreux bureaux de Poste pose des problèmes à ceux qui n'ont pas d'autre moyen de retirer de l'argent liquide. Le maire de Castets, dans le sud des Landes, s'inquiète : sur sa commune, de nombreuses personnes âges qui n'ont pas de carte bleue ne peuvent plus retirer d'argent. Les bureaux les plus proches sont à au moins 20 kilomètres. 

14h56 : un surveillant de la prison d'Orléans-Saran est mort chez lui ce mercredi soir. Il était âgé d'une cinquantaine d'années et était en arrêt de travail, en raison de symptômes proches de ceux du coronavirus. Sa santé était par ailleurs fragile, explique France Bleu Orléans. 

14h50 : à Montpellier, Sète et Béziers, le couvre feu est désormais valable dès 21h. Il est avancé d'une heure par le préfet.

14h40 : hier soir à 19h30, les clochers ont sonné partout en France en signe de solidarité aux malades et soignants. Retour en vidéos dans cet article.

14h25 : la Fête de la Nature, qui se déroule chaque année partout en France, devait avoir lieu du 20 au 24 mai. Elle est reportée en octobre 2020. La Fête de la Nature rassemble chaque année 800 000 personnes, citoyens, associations, mairies, écoles et entreprises à travers 5 000 manifestations gratuites organisées partout en France durant cinq jours.

14h04  : épicentre au Royaume-Uni de l'épidémie, Londres est confrontée à un "tsunami" de malades gravement atteints dans ses hôpitaux tandis que le respect du confinement général est mis à rude épreuve. La propagation du virus s'est accélérée ces derniers jours, avec 463 morts et 9.529 cas de contamination officiellement recensés.

13h59 : le maire de Castets, dans le sud des Landes, s'inquiète. Avec la fermeture du bureau de Poste de sa commune, de nombreuses personnes âgées sans carte bleue ne peuvent plus retirer d'argent liquide au guichet et faire leurs courses.

13h53 : selon franceinfo, l'équipe chargée de la plateforme Parcoursup, qui permet d'orienter les lycéens vers l'enseignement supérieur, a annoncé aux élèves que le calendrier était maintenu. Ils ont donc jusqu'au 2 avril pour compléter leur dossier et confirmer leurs vœux. Chaque formation est appelée à s'organiser pour transmettre des réponses "à compter du 19 mai". Seule différence : "les épreuves écrites" pour intégrer certaines formations "sont annulées et remplacées par l’examen du dossier Parcoursup".

13h44 : le RC Toulon a lancé une cagnotte auprès de ses supporteurs pour "soutenir les hôpitaux toulonnais et leur personnel soignant", qui luttent "au quotidien face à l'épidémie de Covid-19", a annoncé le club de Top 14 dans un communiqué.

13h14 : ce délégué CGT des sapeurs-pompiers professionnels de l'Isère n'est pas content. Emmanuel Macron a omis de les remercier dans son allocution d'hier soir. "On réagit de manière assez négative car les sapeurs-pompiers participent à la chaîne des secours", déplore-t-il.

Thierry Lenfant, délégué syndical CGT des sapeurs-pompiers professionnels de l'Isère.

13h03 : le Laboratoire Cooper, qui se revendique premier fournisseur de gels hydroalcooliques des pharmacies françaises, annonce réaliser un don de 80.000 litres aux hôpitaux, équivalents à près d'1,85 millions de flacons individuels.

12h58 : vous vous souvenez sans doute de la chanson "Ça m'énerve", devenue un tube en 2009. Le chanteur Helmut Fritz revisite son titre culte à la mode "coronavirus", avec des paroles adaptées à l'épidémie et au confinement. C'est à découvrir ici en vidéo. 

12h53 : en Dordogne, le confinement n'a pas empêché Suzanne, résidente d'un Ehpad, de célébrer ces cent ans. Les "invités" ont fêté son anniversaire à un mètre de distance les uns des autres. Ils ont quand même pu partager un repas et un gâteau et lui chanter "Joyeux anniversaire". La famille de Suzanne a pu suivre la fête à distance via internet. 

12h47 : la situation menace aussi de devenir explosive dans les prisons. Le syndicat pénitentiaire UFAP de la prison de Dijon dénonce un "carnage à venir". Le syndicat déplore des conditions de travail déplorables et l'absence de protection sanitaire pour les surveillants. Pour lui, le personnel pénitentiaire est utilisé comme de la "chair à canon".

12h44 : Le FabLab de Montélimar, dans la Drôme, s'est lancé dans la fabrication de visières avec des imprimantes 3D, pour équiper ceux qui sont en contact avec de potentiels malades du coronavirus. Ils ont déjà reçu 150 demandes dans la région.

12h35 : la foire internationale de Bordeaux, qui devait se tenir en mai, est reportée du 7 au 15 novembre 2020, le temps de retrouver un climat "apaisé".

12h28 : plus de 250.000 cas de nouveau coronavirus ont été officiellement diagnostiqués en Europe, dont plus de la moitié en Italie (74.386) et en Espagne (56.188), selon un comptage réalisé par l'AFP.

12h21 : on vous le disait tout à l'heure, les médecins généralistes estiment avoir diagnostiqué plus de 40.000 cas rien que la semaine dernière, alors que le nombre de malades testés positifs est de seulement 25.000 depuis le début de l'épidémie. Les régions les plus touchées sont l'Ile-de-France, le Grand Est et les Pays de la Loire. Tous les détails sont dans cet article. 

12h17 : alors que de nombreuses voix estiment que les tests ne sont pas assez nombreux en France, l'Allemagne indique qu'elle a augmenté le nombre de dépistages à 500.000 par semaine. Cette détection précoce aidant en partie à maintenir le nombre de décès à un niveau relativement bas, a déclaré un virologue jeudi.

12h11 : vous avez sans doute entendu parler de la grosse gaffe de la porte-parole du gouvernement, hier. Sibeth Ndiaye a évoqué les "enseignants qui ne travaillent pas en ce moment", du fait de la fermeture des écoles à cause du coronavirus. Elle s'est excusée, mais les enseignants n'ont pas tardé à réagir. "Ça fait beaucoup de mal quand on sait que nos collègues sont mobilisés pour la continuité pédagogique, certains qui accueillent les enfants de soignants. On fait notre maximum pour les enfants, les familles", explique la secrétaire régionale de l'Unsa éducation dans le Grand Est.

12h05 : à Paris et en Île-de-France, les transports vont à nouveau se réduire dans les jours à venir. La RATP ferme 50 stations de métro, et arrête la circulation de ses rames à 22h. Les bus et les tram, eux, continuent de fonctionner normalement. Tous les détails dans cet article.

12h : cette infographie permet de visualiser le nombre de cas confirmés dans les régions de France. Elle concerne seulement les cas testés.

Le nombre de cas confirmés dans les régions de France. - Visactu
Le nombre de cas confirmés dans les régions de France. © Visactu - Visactu

11h56 : l'épidémie a fait plus de 4.000 morts en Espagne, où plus de 56.000 cas ont été détectés depuis le début de la crise.

11h54 : le décret prévoit notamment la limitation de la délivrance du Plaquenil en officine à ses indications médicales strictes (polyarthrite rhumatoïde, lupus, et en prévention des lucites - allergies au soleil), et l'interdiction de l'exportation des spécialités contenant de l'hydroxychloroquine, mais aussi des médicaments contenant l'association lopinavir/ritonavir, antiviraux eux aussi expérimentés contre le Covid-19.

11h51 : alors que des milliers de clients se précipitent pour en acheter dans les pharmacies, la délivrance de Plaquenil, médicament dérivé de la chloroquine, est désormais encadrée par un décret paru jeudi, qui interdit notamment son exportation.Ce médicament est promu par certains chercheurs et médecins comme un traitement possible du coronavirus.

11h46 : une interview alors que la barre des 1.000 cas a été franchie dans la région Occitanie. 45 personnes sont décédées dans la région.

11h44 : "Je vais vous dire, ce qui fait le plus de bien c'est le soutien de la population et la perception qu'ont les gens de l'hôpital. On des cadeaux, on nous offre des repas, des viennoiseries, ça ça fait vraiment du bien", confie le patron du Samu de haute-Garonne à France Bleu Occitanie.

11h41 : en Dordogne, un supermarché a décidé de mettre en place une service de drive spécifique pour les soignants. Leur panier de courses seront préparés en priorité par les employés du magasin.

11h36 : on vous en a beaucoup parlé ces derniers jours, le gouvernement souhaite que les salariés au chômage partiel aillent aider les agriculteurs à ramasser leurs récoltes, menacées par le manque de main d'oeuvre étrangère. Une plateforme va être lancée ce soir pour les volontaires qui veulent participer. Tous les détails dans cet article. 

11h34 : depuis le 19 mars, un groupe de 23 retraités savoyards est coincé au Cambodge. Après plusieurs jours d'attente, ils vont pouvoir être rapatriés ce jeudi.

11h27 : on vous le disait un peu plus tôt, un premier gendarme est mort des suites du coronavirus à Maisons-Alfort, dans le Val-de-Marne. Ce sous-officier était confiné depuis quelques jours pour suspicion de Covid-19. Son état s'est brusquement aggravé mercredi, explique france Bleu Paris.

11h22 : Interdire l'alcool en plein confinement, "une fausse bonne idée", explique une psychiatre et addictologue à France Bleu Picardie. Le préfet de l'Aisne l'a brièvement envisagé, avant de se raviser. 

11h14 : le premier TGV médicalisé, qui doit transporter des malades de l'est de la France vers les hôpitaux des Pays de la Loire, est parti de la gare de Strasbourg.

11h10 : Le PSG met en vente, à partir de ce mercredi sur son site internet, 1.500 maillots au profit de l'AP-HP. Chaque maillot, portant la mention "Tous Unis", avec badge du PSG et le logo de l'AP-HP, coûtera 175 euros l'unité.Tous les fonds "collectés seront reversés à l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris", annonce le club de foot sur son site internet. Les 1.500 maillots devraient rapporter 262.500 euros.

11h : les hôpitaux publics de Londres sont confrontés à un "tsunami continu" de malades graves du coronavirus, alors qu'une une proportion "sans précédent" de personnel est absente car souffrante, indique un responsable du système public de santé britannique.

10h34 : au moins 40.000 "nouveaux cas de Covid-19" ont été diagnostiqués par les médecins généralistes la semaine dernière, selon les estimations de Santé Publique France, alors que le nombre de malades testés positifs est de seulement 25.000 depuis le début de l'épidémie. "Il est estimé que 41.836 nouveaux cas de COVID-19 (...) ont consulté un médecin généraliste" du 16 au 22 mars, a précisé l'agence sanitaire, précisant que ce chiffre ne peut pas être comparé avec les semaines précédentes, cette surveillance ayant été mise en place le 17 mars.

10h30 : même s'il n'est pas avéré que les animaux de compagnie puissent transmettre le coronavirus, ils peuvent en être les vecteurs. Les vétérinaires recommandent donc d'être vigilants et de leur appliquer les gestes barrières. Les détails dans cet article. 

10h25 : à Paris, alors que les librairies sont fermées comme partout ailleurs, les emprunts de livres numériques explosent à la librairie municipale. "En temps normal nous avons 200 emprunts en ligne par jour et nous sommes passés à 1.000 emprunts par jour, ce qui est extraordinaire ", se réjouit Christophe Girard, adjoint à la culture à la mairie de Paris sur France Bleu Paris.

10h23 : pour suivre les informations en temps réel en Vaucluse, rendez-vous dans cet article. 

10h21 : si c'est l'actualité en Isère qui vous intéresse, rendez-vous dans cet article pour suivre les infos en temps réel dans votre département. 

10h18 : si vous habitez la Marne ou les Ardennes, rendez-vous dans cet article pour suivre l'actualité de votre région en temps réel. 

10h16 : vous habitez dans les Pyrénées-orientales ? Vous pouvez suivre l'actualité de votre zone en temps réel dans cet article. 

10h07 : "Restez chez vous mais bougez-vous"! Aujourd'hui, notre consultant sportif  Jérôme Alonzo vous apprend le massage au rouleau.Idéal pour se délier et se détendre le dos ! 

10h05 : "Aller en grande surface à quatre ou cinq, ce n'est pas bien. On fait prendre des risques à ses enfants, ses voisins. Respectons les gestes barrières, le confinement", a aussi rappelé le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume sur franceinfo. 

9h53 : un agent de la direction du travail de l'Eure, à Evreux, est mort des suites du virus. Les agents sont très émus mais aussi très inquiets. 

9h49 : "Les gens nous reconnaissent enfin", confient des éboueurs à France Bleu Mayenne. "Les gens nous applaudissent lors des tournées, ils ouvrent leurs fenêtres pour nous remercier". 

9h47 : 24,1 millions de téléspectateurs ont regardé l'intervention télévisée d'Emmanuel Macron à Mulhouse hier, selon Médiamétrie.

9h45 : le gouvernement veut en fait évaluer les effets du confinement dans les zones les plus touchées par le coronavirus avant de prendre une décision. "Nous souhaitons avoir une information complète, notamment avec un peu de recul sur les résultats du confinement dans l'Oise, qui a été l'un des premiers départements touchés, avec aussi un retour d'expérience sur ce qui se passe dans le Grand Est", a expliqué Sibeth Ndiaye. "Donc au-delà des recommandations du Conseil scientifique, dont nous allons évidemment nous inspirer, on va compiler les données, regarder les choses, et annoncer notre décision dans les tous prochains jours", a-t-elle ajouté.

9h42 : le gouvernement veut prendre "un peu de recul" sur les données avant d'annoncer un éventuel prolongement du confinement, a indiqué sa porte-parole Sibeth Ndiaye sur LCI. 

9h34 : Le PDG de Danone a indiqué, ce jeudi,  que tous les salaires seront garantis pour les trois prochains mois, et annonce une prime de 1.000 euros pour ses salariés qui ne sont pas en télétravail. Emmanuel Faber a aussi annoncé, sur RTL, un "dispositif de soutien pour les 15 000 entreprises, prestataires, agriculteurs, qui gravitent autour" du groupe Danone, de l'ordre de "250 millions d'euros".

9h24 : dans deux semaines et demi, c'est Pâques. Mais aura-t-on envie de faire la chasse aux œufs dans le jardin ou de cacher des chocolats dans le salon ? Les chocolatiers craignent une baisse importante de leur chiffre d'affaire pendant cette période, pourtant cruciale pour eux. Sans les repas de famille, les cadeaux chocolatés seront forcément moins nombreux, confient des professionnels d'Île-de-France. 

9h21 : "Ce n'est pas du bénévolat. Ces gens qui iront en agriculture auront des contrats de travail et ils pourront cumuler les dispositifs", a rappelé Didier Guillaume. "C'est une première. Cela ne durera pas après. Mais on pourra cumuler du chômage partiel et des minimas sociaux avec le travail de l'agriculture".

9h20 : "40 000 personnes" se sont manifestées, après l'appel national lancé ce mardi matin par la FNSEA et Didier Guillaume à rejoindre "la grande armée de l’agriculture française".

9h17 : le gouvernement va lancer, ce soir, une plateforme pour rassembler les bonnes volontés prêtes à aider les agriculteurs. "Nous lançons ce soir et demain, avec Bruno Le Maire et Muriel Pénicaud, une plateforme sur les sites de nos ministères et sur le site de Pôle emploi" pour que les Français puissent dire où ils sont et ce qu'ils peuvent faire pour aider les agriculteurs", a annoncé sur franceinfo Didier Guillaume, le ministre de l'Agriculture.

9h07 : à Strasbourg, l'embarquement des premiers patients alsaciens  a commencé à bord du TGV médicalisé, qui doit les évacuer vers des hôpitaux des Pays de la Loire. 

9h05 : la Bourse de Paris ouvre en baisse de 2,25%,  à 4.332,79 points.

8h59 : face à la pénurie de masques, le syndicat 'UNSA Police menace d'arrêter les contrôles d'attestations. "Nous avions des stocks déjà assez faibles. Et hier, tous les masques FFP2 ont été réquisitionnés pour être redistribués au personnel soignant", s'étonne Nicolas Pucheu, de l'UNSA Police en Ile-de-France, au micro de France Bleu Paris.

8h57 : si c'est l'actualité en Normandie qui vous intéresse, rendez-vous dans cet article pour suivre les informations de votre région en temps réel. 

8h56 : vous habitez en Moselle ? Vous pouvez suivre l'actualité de votre zone en temps réel dans cet article. 

8h54 : pour lutter contre l'isolement des patients lié aux mesures de confinement, l'hôpital d'Argenteuil a reçu des tablettes numériques, pour maintenir un contact des personnes âgées avec leur famille.

8h51 : en Île-de-France, plusieurs sociétés d'autocaristes proposent aux personnels des Ehpad des trajets domicile-travail dans des véhicules stérilisés, pour éviter les risques de contamination dans les transports en commun et éviter la fatigue accumulée en voiture. 

8h46 : Bernard, 65 ans, a été testé positif au Covid-19 au début du mois de mars, comme on épouse de 64 ans. "Une dizaine de jours de fièvre, c'est épuisant. On était lessivés, comme si on s'était fait renverser par un 45 tonnes. J'ai eu des grippes, mais je n'ai pas le souvenir qu'elles m'aient laissé aussi faible", raconte le sexagénaire à France Bleu Nord.

8h44 : en manque de bras pour les récoltes de printemps, les agriculteurs aimeraient attirer la main d'oeuvre locale en pleine épidémie. Pour rassurer les candidats, la Coordination rurale demande donc au gouvernement des dépistages systématiques du Covid 19 pour les travailleurs agricoles.

8h42 : la contamination à grande échelle menace aussi les prisons. A ce jour, dix détenus ont été testés positifs au coronavirus, annonce la ministre de la Justice Nicole Belloubet sur France Inter. Elle précise que 450 détenus ont les symptômes de la maladie, mais n'ont pas été testés.

8h34 : alors qu'une première pharmacie a fermé ses portes en Île-de-France, plusieurs pharmaciens sont contaminés et l'un d'entre eux est hospitalisé. "On a été lâché dans l'arène sans aucune protection", dénonce un pharmacien parisien. "On est surexposés, parce qu'on voit plus d'une centaine de personnes chaque jour. Dans ma pharmacie, on a le droit à 18 masques par pharmacien. J'ai trois préparateurs qui, eux, n'ont pas le droit officiellement à des masques. Ça veut dire que soit je ne protège pas mon personnel, soit je ne me protège pas", témoigne-t-il.

8h25 : le gendarme qui est décédé des suites du virus  est mort hier dans sa caserne de Maisons-Alfort, dans le Val-de-Marne. Ce sous-officier de la gendarmerie, qui était en arrêt maladie pour suspicion de Covid-19, avait 51 ans. Il était marié et père de trois enfants.

8h12 : un premier gendarme est mort des suites du coronavirus, annonce la gendarmerie nationale.

8h10 : Thierry Amouroux a rappelé que ce n'est pas la première fois qu'Emmanuel Macron fait des annonces qui ne sont pas suivies. "Son discours sur l'Etat providence a débouché sur une loi urgence qui n'accorde pas un centime à l'hôpital et surtout on se souvient du grand plan hôpital du 20 novembre où il annonçait de l'argent pour l'hôpital, des revalorisations salariales et cela s'est traduit par une prime de 66 euros qui concerne 11% des infirmières, celles en tout début de carrière, et seulement dans quatre départements sur 100. Donc, vous voyez le fossé entre les discours et les actes."

8h07 : après les annonces d'Emmanuel Macron pour l'hôpital et les soignants hier soir, comment réagissent les personnels ? "On a entendu des mots, on attend les actes", réagit Thierry Amouroux, porte-parole du Syndicat national des professionnels infirmiers sur franceinfo.

8h02 : c'est le sourire de cette matinée : sur le périphérique parisien, des motards de la police ont escorté une portée de canetons et leur mère, en balade sur la voie rapide, très peu fréquentée en cette période de confinement. La vidéo est à voir dans cet article. 

7h59 : réserve sanitaire, volontaires dans les hôpitaux ou les maisons de retraite, réserve sociale, aide à la garde d'enfants ou à la distribution de repas....Comment aider concrètement ? De plus en plus de plateformes en ligne voient le jour pour nous inciter à participer à l'effort de guerre. Tour d'horizon des initiatives officielles dans cet article.

7h55 : après les pâtes et le papier toilette, ce sont les ventes d'œufs qui explosent. Selon le comité pour la promotion de l'œuf, les ventes ont explosé depuis la mi-mars : + 30% à 60%. Il faut dire que les œufs sont plutôt bon marché, se conservent bien, et sont essentiels pour nos quiches, crêpes et gâteaux, très prises en ces temps de confinement. 

7h52 : alcool, cigarettes, écrans toute la journée... la période de confinement est propice aux excès en tout genre. On vous donne des astuces pour mieux gérer toutes ces tentations dans cet article. 

7h49 : si vous voulez suivre l'actualité autour du coronavirus en Alsace ce jeudi, rendez-vous dans ce direct, mis à jour en temps réel par France Bleu Alsace. 

7h44 : les préparatifs pour l'évacuation vers des hôpitaux des Pays de la Loire de 20 patients d'Alsace à bord d'un TGV médicalisé ont commencé ce matin en gare de Strasbourg. Dans cet article, on vous montre en vidéo à quoi ressemble ce TGV. 

7h42 : l'Insee estime aussi qu'un confinement d'une durée d'un mois se traduirait par 3 points de produit intérieur brut (PIB) en moins sur un an.

7h41 : les mesures de confinement entraînent une perte d'activité économique d'environ 35% actuellement en France, avec un effet "assez hétérogène" selon les secteurs, a estimé jeudi l'Insee dans une note sur la situation économique.

7h36 : la ministre des Sports Roxana Maracineanu a envisagé, sur France Bleu ce mercredi, que le Tour de France pourrait se dérouler à huis-clos, sans spectateurs sur le bord des routes, cet été. Retrouvez son interview dans cet article.

7h20 : près de 100.000 entreprises sont actuellement en chômage partiel, ce qui représente 1,2 million de salariés, a indiqué la ministre du Travail Muriel Pénicaud. Mardi, le chiffre était de 37.000 entreprises et 700.000 salariés.

7h02 : La France va retirer ses troupes d'Irak, où elles participaient à des missions de formation, a annoncé mercredi l'état-major français, en raison "notamment" de la pandémie de coronavirus qui vient ainsi entraver une de ses opérations extérieures.

6h57 : Le TGV médicalisé qui doit évacuer vingt patients infectés par le coronavirus et soulager les hôpitaux alsaciens totalement saturés doit quitter Strasbourg pour la région Pays de la Loire ce jeudi matin.

6h44 : Les tests de dépistage vont être multipliés pour être portés à 29.000 par jour, notamment pour les soignants et dans les Ehpad. Actuellement 5.000 tests sont effectués chaque jour en France selon les autorités.

6h36 : Une nouvelle opération militaire, baptisée "Résilience", va être lancée pour soutenir la population. On vous explique en quoi ça consiste.

6h22 : A l'issue de cette crise "un plan massif d'investissement et de revalorisation des carrières" sera lancé pour l'Hôpital a annoncé Emmanuel Macron mercredi depuis Mulhouse (Haut-Rhin). Le président de la République a promis une prime exceptionnelle et des heures supplémentaires majorées pour "l'ensemble des personnels soignants et des fonctionnaires mobilisés".

6h03 : 1.331 personnes sont mortes en milieu hospitalier après avoir contracté Covid-19 selon le dernier bilan des autorités sanitaires mercredi soir. 2.827 patients sont en réanimation dans le pays. "La crise va être longue, les prochains jours vont être particulièrement difficiles. Les soignants se battent sans répit, ils méritent toute notre admiration et nos hommages. Nous aurons des drames individuels, nous aurons des drames collectifs, des familles endeuillées en nombre. Nous devrons faire face en bloc à une situation inédite et très critique" a déclaré Jérôme Salomon, numéro deux du ministère de la Santé exhortant les Français à rester chez eux.

6h00 : Bonjour et bienvenue dans ce direct. Nous allons à nouveau suivre ensemble les informations liées au coronavirus toute cette journée.ca sla semaine denrière ne France, alors que le nombre decas confirmé est de plus de 25.000 en France. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu