Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

VIDEO - Coronavirus : Emmanuel Macron promet une prime exceptionnelle pour les soignants mobilisés

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu

Comme attendu, le Conseil scientifique a préconisé mardi la prolongation du confinement jusqu'au 28 avril pour lutter contre le coronavirus, qui a tué au moins 1.331 personnes en France.

Emmanuel Macron à Mulhouse le 25 mars 2020
Emmanuel Macron à Mulhouse le 25 mars 2020 - Capture d'écran France 2

Emmanuel Macron a promis la construction d'un "plan massif d'investissement et de revalorisation de l'ensemble des carrières" pour l'hôpital, une fois la crise du coronavirus passée et annoncé mercredi à Mulhouse le lancement d'une opération militaire baptisée "Résilience", qui mobilisera les forces armées pour aider la population contre l'épidémie de coronavirus, à l'approche du "pic" qui se profile.

Estimant "indispensable de prolonger le confinement" pour enrayer la propagation du coronavirus, le Conseil scientifique de l'exécutif sur le Covid-19 a préconisé mardi qu'il soit appliqué jusqu'au 28 avril. Le coronavirus a déjà causé 1.331 morts à l'hôpital et 2.827 patients étaient en réanimation mercredi soir. Une nouvelle attestation est nécessaire pour se déplacer. Vous pouvez la télécharger ici. 

Cliquez ici pour actualiser cette page

L'essentiel

Le fil de la journée

21h : C'est la fin de ce direct, merci de l'avoir suivi.

20h55 : Emmanuel Macron réunira vendredi syndicats et patronat, pour "organiser le travail" et "mieux protéger au travail". "Vendredi, je rassemblerai l'ensemble des partenaires sociaux, et un très gros travail a été fait ces derniers jours pour, secteur par secteur, apporter les meilleures réponses, pour organiser le travail, pour mieux protéger au travail", a déclaré le président de la République après une visite de l'hôpital militaire de campagne à Mulhouse.

20h45 : "On a peur d'aller travailler" : en Alsace les caissières des hypermarchés essaient tant bien que mal de se protéger du coronavirus. Les protections se mettent en place au compte-gouttes, mais restent insuffisantes.

20h30 : le TGV médicalisé qui doit évacuer vingt patients infectés par le coronavirus afin de soulager les hôpitaux alsaciens totalement saturés est arrivé à Strasbourg. Il doit repartir ce jeudi matin pour la région Pays de la Loire avec 20 patients à sont bord.

20h20 : Les tests de dépistage vont être multipliés pour être portés à 29.000 par jour, notamment pour les soignants et dans les Ehpad.

20h15 : L'opération militaire "Résilience", pour soutenir la population, va être lancée a également annoncé le chef de l'Etat.

20h05 : A l'issue de cette crise "un plan massif d'investissement et de revalorisation des carrières" sera lancé pour l'Hôpital annonce le chef de l'Etat Emmanuel Macron depuis Mulhouse. Le président de la République promet une prime exceptionnelle et des heures supplémentaires majorées pour "l'ensemble des personnels soignants et des fonctionnaires mobilisés".

19h55 : Les cloches de nombreuses églises ont sonné, il y a une demi-heure, à l'appel des évêques français, pour manifester un "espoir commun". Certains fidèles ont déposé une bougie devant leur fenêtre.

19h51 : "Nous aurons des drames individuels et des drames collectifs, des familles endeuillées en nombre" a déclaré Jérome Salomon le directeur général de la Santé lors de son point quotidien. "La crise va être longue, les prochains jours vont être particulièrement difficiles. Les soignants se battent sans répit, ils méritent toute notre admiration et nos hommages. Nous aurons des drames individuels, nous aurons des drames collectifs, des familles endeuillées en nombre. Nous devrons faire face en bloc à une situation inédite et très critique" a-t-il ajouté exhortant les Français à rester chez eux, à respecter les consignes sanitaires, les gestes barrières, éviter les contacts afin de ne plus faire circuler les virus notamment auprès des personnes les plus fragiles. "Nous avons une épidémie d'extension nationale en aggravation rapide" a-t-il insisté.

19h47 : des chercheurs lancent une étude nationale sur les effets psychologiques du confinement.

19h40 : selon les informations de France Bleu, la ministre des Sports Roxana Maracineanu envisage que le Tour de France se déroule à huis-clos, sans spectateurs sur le bord des routes, cet été.

19h38 : Régis Pinot, père du cycliste Thibaut Pinot et maire de Mélisey en Haute-Saône, est atteint du COVID-19. Il dénonce l'état du système de santé face à la crise et l'absence de préparation des pouvoirs publics. Témoignage.

19h20 : 1.331 décès ont été enregistrés en milieu hospitalier en France annonce le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon. 25.233 cas de coronavirus ont été confirmés à ce jour. 11.539 personnes sont hospitalisées dont plus de 2.800 en réanimation.

18h49 : "J'espère exister encore dans trois mois" : en Gironde les professionnels du BTP s'inquiètent de la crise économique qui accompagne la crise sanitaire.

18h36 : alors que les fakes news, les fausses informations, fleurissent sur les réseaux sociaux et dans les boîtes de réception, le CHU de Dijon appelle à ne pas les relayer, et à privilégier les sites officiels.

18h22 : le coronavirus a fait plus de 20.000 morts dans le monde, dont une majorité en Europe selon un comptage AFP.

18h : Emmanuel Macron est à Mulhouse ce mercredi soir. Le chef de l'Etat doit notamment visiter l'hôpital militaire de campagne vers 19h30. L'Elysée annonce qu'il fera une déclaration à la sortie, vers 20h05 Suivez la visite du chef de l'Etat en direct

17h40 : certains continuent à ne pas respecter les règles de confinement. Cet habitant de Moselle a été mis en examen. Il a été verbalisé à quatre reprises en trois jours sans attestation dérogatoire de déplacement, il risque six mois de prison et 3.750 euros d'amende. Dans l'Eure, un homme de 29 ans a été condamné ce mercredi à cinq mois de prison ferme pour non respect des règles de confinement. 

17h29 : la fédération SUD PTT annonce  avoir assigné la direction de La Poste en référé pour "l'obliger à évaluer les risques professionnels liés à l'épidémie" et "recenser les cas de contamination" chez ses 250.000 employés ainsi que les mesures prises en conséquence. Une audience a été fixée au 3 avril, selon le syndicat.

17h21 : la Foire de Paris, initialement prévue du 30 avril au 11 mai, est reportée à juillet, alors que le Mipim de Cannes, rendez-vous mondial de l'immobilier déjà repoussé à juin, est finalement annulé.

17h13 : l'aéroport d'Orly sera temporairement fermé à compter du 31 mars, en raison de la baisse d'activité, annonce la direction.

17h02 : les plus précaires pourront-ils retirer leurs aides sociales à La Poste début avril ? Pour l'instant c'est compliqué, nous a expliqué le ministère des Solidarités et de la Santé, qui assure chercher des solutions

16h52 : en cette période où l'ordinateur est quasiment la seule fenêtre vers l'extérieur, pour le travail ou la vie personnelle, nous vous donnons quelques conseils pour bien optimiser votre matériel. C'est juste en dessous !

16h40 : un "pont aérien" va être mis en place entre la France et la Chine pour faire venir les millions de masques de protection, a annoncé Edouard Philippe devant le Sénat.

16h30 : Déjà "au front" dans les régions les plus touchées par le coronavirus, les pompiers sont de plus en plus sollicités et commencent à rentrer "dans le dur" dans le reste du pays, soulignent leurs responsables. Le Covid-19 représente aujourd'hui "50% des interventions des pompiers dans le Grand Est", région où la situation est la plus critique, "et 10 à 20% dans les départements pas trop atteints", explique le président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France.

16h22 : "Toute cette nuit moi j’ai repensé au bruit de la brique sur son crâne", raconte Frédéric Ducauroy, délégué local du syndicat Alternative Police à franceinfo, au lendemain de violences lors d’un contrôle à Beauvais dans l’Oise, pour faire respecter les règles du confinement pendant l’épidémie de coronavirus. L’adjointe de sécurité a été opérée pour un hématome et une fracture du crâne au CHU d’Amiens, et est vue prescrire 15 jours d’ITT.

16h10 : en Vendée , 80.000 à 100.000 résidents secondaires sont venus se confiner. Le préfet indique que 20 à 25% des résidences secondaires sont occupées dans le département depuis le début du confinement.

16h06 : en Charente, le personnel d'une maison de retraite s'est confiné avec les résidents. Depuis mardi, 17 salariés et le directeur vivent et dorment sur place, pendant au moins 15 jours. Ils sont tous volontaires. L'idée, c'est que pour éviter la propagation du virus, les entrées et sorties du personnel sont interdites, tout comme la visite des familles des résidents.

16h03 : les applaudissements pour les soignants, tous les soirs à 20h, suscitent parfois un peu d'amertume chez certains personnels hospitaliers. "Globalement les soignants sont contents, ça donne du courage au quotidien. Mais il y a aussi un brin d'amertume parce que ça fait un an qu'on dénonce les manques de matériel, de personnel, les suppressions de lit et on ne peut pas dire qu'on a été massivement soutenus", explique Fabrice Vinson, secrétaire du comité de sécurité et d'hygiène et délégué Force ouvrière de l'hôpital de Valence.

16h : si vous cherchez une activité pour vos enfants, ou pour vous-même, sachez qu'une chorégraphe du Puy du Fou, en Vendée, vous propose d'apprendre "la danse des Cabosses" en vidéo ici. 

15h57 : pour vous évader un peu, des vignerons de Provence ont décidé de vous faire vivre leur quotidien. Un moyen de prendre un grand bol d'air en période de confinement. C'est à voir dans cet article.

15h54 : autre initiative qui donne le sourire, celle de cette habitante de la Côte d'Azur : Gladys vient de boucler un marathon sur son balcon. Elle a fait 7.000 tours sur son balcon de six mètres de long. Elle s'est confiée à France Bleu Azur .

15h50 : la chanteuse de Sarreguemines Marina d'Amico vient de publier une vidéo sur sa page Facebook pour soutenir les soignants d'une manière originale. Avec les 32 élèves de son école de chant, confinés chez eux, elle a repris "a nos héros du quotidien" de Soprano. Vidéo à voir dans cet article.

15h47 : dans la Vienne, un réseau de laboratoires d'analyses a ouvert un système de drive pour effectuer des prélèvements, sur ordonnance médicale, de patients présentant des symptômes du Coronavirus. Précisions dans cet article.

15h45 : le maire de Nancy annonce un couvre-feu à partir de vendredi. Les détails dans cet article.

15h40 : les caissière sont également très exposées. "Je vais au supermarché avec la boule au ventre", raconte Mélanie, caissière en Dordogne.Son employeur a pris les mesures de protection nécessaires, mais "il y a des gens qui nous soutiennent et d'autres qui n'en ont rien à faire" explique-t-elle. Ils ne respectent pas les distances de sécurité ou viennent tous les jours pour acheter trois bricoles au lieu de faire des courses pour une semaine. C'est parfois compliqué à gérer."

15h36 : les protections ne sont pas non plus suffisantes pour les auxiliaires de vie, jugées non prioritaires dans la distribution des masques. Beaucoup travaillent dans des conditions qu'elles estiment dangereuses pour leur santé et celle des personnes qu'elles accompagnent. "Difficile de rester à distance d'1 mètre pendant une douche ou une toilette. Je pense que nous ramenons nous-même le virus chez les personnes dont on s'occupe, mais nous suivons les directives", se désole l'une d'entre elles au micro de France Bleu pays d'Auvergne. 

15h32 : en Provence, le Syndicat des médecins d'Aix et un syndicat d'infirmiers ont saisi le Conseil d'Etat. Ils demandent notamment à la plus haute juridiction administrative de contraindre le gouvernement à distribuer des masques, des moyens de dépistage massif et une prescription de chloroquine "aux patients à risques".

15h30 : et si on déplaçait les marchés sur les stades aujourd'hui inoccupés ? C'est la proposition du président de la chambre d'agriculture de l'Hérault. Le gouvernement a en effet demandé la fermeture des marchés de plein air pour limiter la propagation du coronavirus. Une catastrophe pour de nombreux producteurs.

15h28 : l'usine Yves Rocher, située à La Gacilly dans le Morbihan, va produire 45.000 flacons de gel hydroalcoolique, soit près 9.500 litres de gel à destination des hôpitaux et des Ehpad. la production a débuté cette semaine. 

15h25 : la pandémie de Covid-19 "menace l'humanité entière", affirme mercredi le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres. L'ONU lance un "Plan de réponse humanitaire mondial" jusqu'à décembre, assorti d'un appel à des dons à hauteur de 2 milliards de dollars.

15h22 : de plus en plus d'Ehpad sont gravement touchés par le virus. En Ardèche, la mort de 5 résidents sur 7 de la maison de retraite de Villeneuve-de-Berg serait liée au virus. Les 80 résidents sont confinés depuis le 15 mars.

15h16 : dans le Grand Est, région la plus touchée, 2.722 personnes sont hospitalisées, dont 595 en réanimation. 407 personnes sont décédées dans la région depuis le début de l'épidémie. Le bilan en détail dans cet article.

15h07 : l'Espagne, qui a dépassé la Chine en nombre de morts du coronavirus, a commandé à Pékin pour 432 millions de matériel sanitaire afin de faire face à la pandémie. Ce contrat porte sur l'acquisition de 550 millions de masques, 5,5 millions de tests rapides, 950 respirateurs et 11 millions de gants, afin de pallier le manque d'équipements de protection dans le pays.

14h58 : le gouvernement dira donc dans les prochains jours s'il va prolonger ou non le confinement. "Nous considérons que le confinement devra durer le temps qui sera nécessaire", a indiqué Sibeth NDiaye. "Nous annoncerons dans les prochains jours la manière dont nous entendons mettre en oeuvre les recommandations du Conseil scientifique", a-t-elle indiqué. Les experts ont recommandé six semaines de confinement en tout. 

14h50 : pour enrayer la pandémie, la France va t-elle nous pister via nos smartphones ? Les experts mandatés par le gouvernement travaillent en tout cas sur une "stratégie numérique d'identification des personnes ayant été au contact de personnes infectées", en utilisant les technologies numériques. On vous explique en quoi ça consiste et les enjeux pour nos données personnelles dans cet articleéventuelle .

14h42 : le gouvernement fera une annonce "dans les prochains jours" sur une nouvelle durée de confinement, indique Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement. 

14h37 : l'impact du coronavirus aux Etats-Unis sera décisif pour l'économie française, a indiqué le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

14h34 : soutien aux entreprises, congés payés, durée du temps de travail, minimas sociaux, fonctionnement de la justice... Vous retrouvez dpans cet article tout ce que vont changer les ordonnances adotées ce matin. 

14h32 : les droits aux minima sociaux vont aussi être prolongés pour leurs bénéficiaires, "sans réexamen des conditions"."Ceci concerne le RSA, la complémentaire santé solidaire, l'allocation aux adultes handicapés, l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé. Il s'agit de faire en sorte que les droits soient préservés et poursuivis pendant toute la période de confinement", a aussi précisé le Premier ministre.

14h30 : "Le droit du travail est aménagé temporairement pour permettre l'organisation d'une véritable économie de guerre" face à l'épidémie, a précisé Edouard Philippe, alors que "dans les secteurs vitaux, et sous conditions, les entreprises pourront déroger, temporairement et avec des compensations ultérieures, aux durées maximales du travail et aux règles de repos hebdomadaire et dominical".

14h27 : à l'issue du Conseil des ministres, le Premier ministre a aussi confirmé que des mesures de solidarité exceptionnelles" ont été décidées "pour les entreprises". Évoquant les ordonnances qui viennent d'être adoptés, il a précisé que ces mesures doivent "maintenir à flot les petites entreprises les plus vulnérables". "Il s'agit de soutenir leur trésorerie afin d'éviter des faillites et des licenciements.

14h26 : "C'est un effort long auquel nous allons tous ensemble faire face", a résumé Edouard Philippe. 

14h08 : les 25 premières ordonnances "coronavirus" ont été adoptées, annonce le Premier ministre. C'est un record historique. "C'est l'urgence sanitaire qui anime tous les esprits aujourd'hui, mais c'est aussi, et ce sera de plus en plus, un choc économique, un choc social : nous ne sommes qu'au début de la crise", a prévenu le chef du gouvernement.

13h34 : la popularité d'Emmanuel Macron (+14) et d'Edouard Philippe (+13) est en forte hausse, en pleine crise du coronavirus, selon un sondage Ipsos publié aujourd'hui. Avec 44% de jugements positifs sur son action, le chef de l'Etat retrouve un niveau de satisfaction qu'il n'avait plus atteint depuis le tout début de son quinquennat, en juillet 2017.

12h54 : la circulation des TGV Inoui et des Intercités va, elle, être à nouveau réduite à partir de vendredi. Les Ouigo vont être arrêtés.Les billets seront remboursés sans frais, indique la SNCF. Les accès aux gares seront filtrés par la police.

12h50 : en région parisienne, les transports en commun vont à nouveau être fortement réduits à partir de jeudi. Une cinquantaine de stations de métro vont fermer, et les métros et RER vont s'arrêter à 22h, indiquent Ile-de-France Mobilités, la RATP et la SNCF.

12h33 : Bison Futé met en place un numéro vert pour répondre aux questions des transporteurs routiers. Le 0805 040 140 est ouvert tous les jours, de 9h à 18h. Une boîte mail dédiée est également ouverte, pour que les professionnels puissent poser leurs questions au Ministère de la transition écologique et solidaire, "afin de faciliter l'acheminement des marchandises pendant cette crise."Le mail est le suivant : servicestrm@developpement-durable.gouv.fr.

12h30 : à Sartrouville, dans les Yvelines, des jeunes et des "grands frères" de la cité des Indes lancent des actions de solidarité. Ils offrent des paniers repas aux soignants d'Argenteuil, ou  prennent en charge le nettoyage des halls d'immeuble. Ils demandent aux autres cités de faire comme eux.

12h25 : dans le Jura, une faute d'orthographe s'est glissée dans un panneau de prévention de la commune des Rousses. Cet appel au confinement affirme que "les gens même saints doivent rester chez eux", au lieu des gens "même sains". Une faute qui fait beaucoup rire dans la commune, et sur les réseaux sociaux. 

12h19 : à Unieux dans la Loire, un homme a été verbalisé alors qu'il promenait deux moutons. Les moutons "ne sont pas considérés comme des animaux de compagnie" et n'autorisent donc pas de sortie dérogatoire pendant le confinement, précisent les policiers dans cet article. 

12h16 : si vous habitez dans les Pyrénées-Orientales, vous pouvez également suivre les infos sur votre zone en direct, grâce à cet article. 

12h14 : vous habitez dans le Vaucluse ? Vous pouvez suivre les informations de votre région en temps réel dans cet article. 

12h11 : à Beauvais, dans l'Oise, des policiers ont été agressés lors d'un contrôle des règles de confinement. La patrouille, constituée de deux policiers municipaux et d'une policière nationale a été visée par des jets de projectiles .  Touchée à la tête par une brique, l'agent de la police nationale a été hospitalisée mardi soir au CHU d'Amiens. Ses jours ne sont pas en danger.

12h08 : parmi les champions français qui saluent la décision de reporter les Jeux Olympiques de Tokyo en 2021, le cycliste mayennais François Pervis. "Les Jeux, ça rassemble des milliers de personnes au même endroit et au même moment. Quand on voit ce qui se passe en ce moment, faire des Jeux dans ces circonstances, ça n'aurait pas été bien perçu", estime-t-il.

11h57 : le nombre de morts en Espagne dépasse désormais  celui de la Chine continentale. L'Espagne a enregistré  3.434 décès dus au virus depuis le début de l'épidémie. En une journée, 738 décès ont été notifiés, une très forte accélération.

11h41 : le Prince Charles a été testé positif au coronavirus. L'héritier de la couronne britannique, présente des symptômes  légers, ont annoncé ses services. Âgé de 71 ans, le fils d'Elizabeth II "reste en bonne santé" à l'exception de ces symptômes, assure la famille royale. 

11h38 : désormais, plus d'un tiers de l'humanité est sommé de rester à la maison. Une proportion qui s'est envolée après la décision, mercredi, de l'Inde de confiner ses 1,3 milliard d'habitants face au coronavirus.

11h34 : le président du SénatGérard Larcher a promis, sur France Inter ce matin, que le Sénat exercerait "pleinement" son "pouvoir de contrôle" sur les textes instaurant l'état d'urgence sanitaire en France : "Nous avons demandé à suivre la mise en place de ces mesures exceptionnelles qu'est l'état d'urgence parce que nous voyons bien qu'un certain nombre de mesures sont dérogatoires aux libertés individuelles et collectives", a assuré le président LR du Sénat. Notamment en ce qui concerne l'utilisation des données personnelles, via un éventuel traçage de téléphones portables, malgré les "dérogations" prévues par la loi, "on ne pourra pas rentrer dans des mesures de cette nature sans un débat préalable devant le Parlement", a-t-il averti.

11h31 : santé, travail, justice...24 ordonnances sur les 43 prévues par la loi d'urgence adoptée dimanche vont être présentées ce mercredi en conseil des ministres, dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de coronavirus. Elles visent à soutenir la vie économique, garantir des droits sociaux ou encore adapter le fonctionnement de la justice au confinement. On vous explique ce qu'elles contiennent dans cet article.

11h21 : au CHU de Caen, huit patients atteints de forme sévère du Covid 19 hospitalisés en réanimation au CHU de Caen sont actuellement traités avec l'hydroxychloroquine. L'hôpital participe à l'étude européenne qui vise à tester l'efficacité de la chloroquine et de trois autres molécules sur le virus.

11h18 : vous habitez en Isère ? Pour suivre les infos en temps réel sur votre zone, rendez-vous dans cet article. 

11h14 : un avoir de 18 mois pour dédommager les voyageurs qui ne peuvent pas partir, c'est la nouvelle règle décidée par le gouvernement, pour préserver les entreprises du tourisme, très durement frappées par la crise, des faillites. "Si l’on avait procédé au remboursement immédiat des acomptes perçus, cela aurait créé une déstabilisation très forte de l’écosystème, des agences de voyage et des tours opérateurs, explique Jean-Pierre Mas, représentant des entreprises du voyage sur France Bleu Paris.

11h08 : "Restez chez vous mais bougez-vous"! Aujourd'hui, notre consultant foot  Jérôme Alonzo vous propose de faire de la corde à sauter pour vous entretenir. Vous pouvez aussi emprunter la corde à suater de vos enfants ! 

11h05 : les malades qui vont être évacués des hôpitaux de Mulhouse et Strasbourg en TGV médicalisé seront transférés vers des hôpitaux des Pays de la Loire. Vingt malades seront transférés vers les hôpitaux de Nantes, Angers, La Roche-sur-Yon et Le Mans.

11h01 : les 85 résidents d'un Ehpad d'Ollioules , dans le Var, attendent vos dessins. "Ils se sentent isolés et ces dessins leur réchauffent le coeur" précise l'animatrice à l'origine de l'opération "Un dessin pour un ancien".

10h57 : que faire si vous comptiez déménager dans les jours ou les semaines à venir ? En Bretagne comme ailleurs, les professionnels, tentent de s'adapter au mieux pour pouvoir reporter dans la mesure du possible. Mais de toute façon,  il est préférable d'attendre la fin du confinement. Explications dans cet article. 

10h53 : dans les hôpitaux, le suivi des femmes enceintes a du s'adapter à la crise sanitaire. Exemple en Normandie, où pour limiter au maximum la contagion, les maternités assurent certains rendez-vous à distance, et incitent les futures mamans dont la grossesse ne pose pas de difficultés à se faire suivre en ville. Témoignages dans cet article. 

10h50 : en Vendée toujours, la patronne d'un garage de poids lourds des Sables d'Olonne ouvre ses portes aux routiers pour qu'ils puissent souffler. Avec le confinement, de nombreuses stations-service ferment, ou n'autorisent plus les routiers à venir y prendre un café.

10h44 : chutes d’un toit, d’une échelle, blessures au taille-haies, à la tondeuse ou même à la tronçonneuse... Selon les pompiers de la Vendée, les accidents domestiques en hausse avec le confinement. Ils appellent les apprentis jardiniers et bricoleurs à la prudence.

10h42 : en Mayenne, toutes les églises fermées jusqu'à nouvel ordre. Les précisions dans cet article.

10h40 : alors que la suspension des parloirs agite les prisons françaises, certains détenus s'alarment au contraire du manque de mesures sanitaires pour contenir le coronavirus. Un prisonnier de Villeneuve-lès-Magelone, dans l'Hérault, a écrit à la Garde des Sceaux pour demander plus de protection contre la propagation du virus dans les établissements pénitentiaires.

10h32 : on vous le disait plus tôt, les agriculteurs manquent de bras pour ramasser leurs récoltes. Dans la Drôme et en Ardèche, les 150 producteurs de fraises ne savent pas si leur récoltes pourront être ramassées, car les étrangers qui viennent habituellement pour la saison sont aussi confinés. "Si on ne ramasse pas les premières fraises, elles pourrissent et c'est toute la saison qui est foutue" explique le président de l’association régionale des producteurs à France Bleu Drôme Ardèche.

10h19 : visiblement, la solidarité ne touche pas tout le monde. En Bretagne, une infirmière a eu la désagréable surprise de trouver un mot qui lui demande de se garer loin des autres voitures sur son pare-brise. Motif invoqué par ce voisin bien égoïste ? "Vous êtes infirmière donc vous avez plus de risque d'être contaminé par le virus, donc merci de ne pas vous garer proche des autres voitures". L'infirmière ne s'est pas démontée et a répondu sur Facebook. 

10h15 : "On ne sait pas mesurer l’étendue des dégâts dans les maisons de retraite", a affirmé ce mercredi sur franceinfo Frédéric Valletoux, le président de la Fédération hospitalière de France.Selon lui, rien qu’en Ile-de-France, "sur les 700 Ehpad de la région, on sait qu'il y en a entre 100 et 150 qui pourraient être touchés par le Covid-19". Mais "on ne sait pas exactement quelle est la situation réelle dans les Ehpad. "L'urgence", selon lui, "ce sont les protections pour les professionnels", comme les masques. Or, "cela tarde à arriver" dans les maisons de retraite.

10h : la Bourse de Paris a ouvert en hausse de 2,29%, à 4.339,13 points. la bourse de Londres a également ouvert en hausse de 1,77%. la Bourse de Francfort a ouvert en hausse de 2,96%. 

9h40 : voici la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire, que vous pouvez aussi télécharger dans cet article. 

La nouvelle attestation dérogatoire. - Aucun(e)
La nouvelle attestation dérogatoire. - Gouvernement

9h01 : pourquoi si peu de personnes ont dépistées en France ? Le directeur général de la Santé Jérôme Salomon promet que d'ici début avril, la France pourra effectuer 29.000 tests par jour, contre 5.000 actuellement. On vous explique pourquoi le nombre de dépistages est pour le moment si faible en France dans cet article. 

8h58 : le virus fait des ravages dans les maisons de retraite. À Paris, dans un Ehpad du 12e arrondissement, au moins 13 décès ont été enregistrés ce mardi selon l'Agence Régionale de Santé. Plus de 80 résidents ont également été testés positifs au Covid-19 dans l'établissement.

8h40 : on vous le disait tout à l'heure, Martin Hirsch, le directeur de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris, indique que l'Île-de-France a  passé le cap des 1.000 malades en état grave. Il lance aussi un appel à toutes les bonnes volontés qui pourraient venir aider dans les hôpitaux de la région, ainsi qu'un appel aux dons. Vous retrouvez ses déclarations dans cet article. 

8h38 : pour suivre l'actualité en Moselle en temps réel, rendez-vous dans cet article.

8h36 : si ce sont les nouvelles de Normandie qui vous intéressent, rendez-vous dans cet article pour suivre l'actualité de la région en temps réel. 

8h33 : si vous vous intéressez à l'actualité en Alsace, vous pouvez suivre les informations de la région autour du coronavirus en temps réel dans cet article. 

8h28 : vous habitez dans la Marne et les Ardennes ? Vous pouvez suivre les informations sur le coronavirus en temps réel dans la région, grâce à cet article. 

8h20 : Les agriculteurs ont besoin de "200.000 personnes" pour travailler dans les champs, précise sur France Bleu Paris Luc Smessaert, le vice-président de la FNSEA. "13.000 personnes se sont déjà déclarées sur les sites qui font le lien entre offreurs et demandeurs. Toutes les personnes de bonne volonté sont acceptées", assure-t-il, tout en garantissant que les règles d'hygiène seront évidemment respectées.

8h12 : on vous en parlait ces derniers jours, le gouvernement souhaite encourager les salariés en chômage partiel à aller aider les agriculteurs et maraîchers, qui manquent de bras, à assurer leur récolte. Plateforme de mise en contact, accès aux offres d'emploi, cumul du chômage partiel et d'un contrat saisonnier... L'exécutif a mis sur pied  un plan détaillé, que vous retrouvez dans cet article. 

8h10 : pour continuer à faire la fête tout en étant fermé, ce bar de Lille propose à ses habitués de se retrouver ce mercredi soir pour un blindtest via internet. Si vous voulez participer, les détails sont dans cet article ! 

8h05 : vous n'avez pas pu regarder la grande soirée "Ensemble avec nos soignants" sur  France 2 hier soir, avec le soutien de France Bleu ? Séance de rattrapage dans cet article, qui rassemble les meilleurs moments de la soirée en témoignages, chansons et appels aux dons. 

8h03 : la Poste réduit encore ses activités et se recentre sur des missions essentielles, pour protéger les postiers et les clients. Les facteurs qui distribuent le courrier ne travailleront plus les lundi, mardi, et samedi. Et à partir de la semaine prochaine, ils ne seront en poste que trois jours par semaine. Mais ces données dépendent aussi du nombre d'agents qui exercent leur droit de retrait, de plus en plus nombreux.

8h : comme dans d'autres régions, en Haute-Savoie, de plus en plus de supérettes et d’épiceries développent un service de livraison des courses à domicile. Une solution appréciée par les personnes âgées confinées chez elles.

7h55 : on vous en parlait hier, une tolérance sera accordée sur les délais pour passer les contrôles techniques. Il sera allongé de trois mois pour les voitures et les utilitaires légers. Les détails dans cet article.

7h53 : le PSG fait un don de 100.000 euros au Secours populaire, qui vient en aide aux personnes "durement impactées par la situation sanitaire".

7h47 : les cloches des églises de France sonneront ce soir à 19h30 pendant dix minutes, en "communion de pensée" avec les soignants notamment. Les catholiques sont invités à allumer une bougie à leur fenêtre en "signe d'espérance". 

7h39 : avec les nouvelles règles de confinement, nous ne pouvons courir ou se promener avec nos enfants que dans un périmètre d'un kilomètre autour de notre domicile. le site Géoportail permet de visualiser facilement ce que recouvre cette zone de 1 km autour de chez soi. C'est à découvrir dans cet article. 

7h30 : "Dans mes interventions précédentes, je savais que j’avais devant moi une visibilité d'une semaine sur la capacité d'en prendre davantage. Là, j'ai une visibilité de trois jours", a ajouté Martin Hirsch.

7h25 : les hôpitaux se remplissent très rapidement en Île-de-France : "Hier, nous avons passé le cap des 1.000 patients graves pris en charge dans les réanimations des hôpitaux", a indiqué Martin Hirsch, directeur général de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris sur franceinfo.

7h06 : A Mulhouse, la structure militaire qui peut recevoir jusqu'à 30 patients en réanimation, a accueilli son premier patient mardi. C'est la première fois que cet établissement sous tentes est utilisé.

6h50 : Quelle est la durée de vie du virus selon le support ? Réponse en infographie: 

Covid-19 : la durée de vie du virus selon le support où il se trouve - Visactu
Covid-19 : la durée de vie du virus selon le support où il se trouve © Visactu -

6h29 : De nouvelles mesures sont entrées en vigueur mardi. Il est désormais obligatoire d'indiquer l’heure à laquelle vous sortez de votre domicile sur l'attestation de sortie. Cliquez ici pour la télécharger.

6h20 : Estimant "indispensable de prolonger le confinement" pour enrayer la propagation du coronavirus, le Conseil scientifique de l'exécutif sur le Covid-19 a préconisé mardi qu'il soit appliqué jusqu'au 28 avril.

6h16 : Emmanuel Macron est attendu à Mulhouse ce mercredi, à l'hôpital pour rencontrer les personnels mobilisés depuis plusieurs semaines pour soigner les malades atteints du coronavirus.

6h03 : la France a franchi mardi le seuil des 1.000 morts. 1.100 décès ont été recensés en milieu hospitalier depuis le début de l'épidémie a indiqué le directeur général de la Santé, soit 240 de plus que la veille. Ces décès "ne représentent qu'une faible part de la mortalité" en France a reconnu Jérôme Salomon, alors que les Ehpad sont durement touchés. Les autorités promettent la mise en place d'un "suivi quotidien de la mortalité" dans les établissements pour personnes âgées "dans les tout prochains jours".

6h00 : Bonjour et bienvenue dans ce direct. Nous allons à nouveau suivre ensemble les informations liées au coronavirus toute cette journée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu