Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

DIRECT - Coronavirus : le point sur la situation ce vendredi (1/2)

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu

Le nombre de morts liés au Covid-19 s'élevait à 28.662 personnes jeudi en France. La situation sanitaire s'améliore, a confirmé Edouard Philippe lors de la présentation de la "phase 2" du déconfinement, qui débute mardi. Renault compte supprimer 15.000 emplois dans le monde, dont 4.600 en France.

 A Toulouges, près de Perpignan, le 18 mai.
A Toulouges, près de Perpignan, le 18 mai. © AFP - Jc Milhet/Hans Lucas

Le nombre de malades hospitalisés en réanimation continue à diminuer avec 1.429 patients recensés jeudi, soit 72 de moins en 24 heures. 28.662 personnes sont mortes en France depuis le 1er mars. Limite des 100 km supprimée, réouverture des lycées, des cafés-restaurants et des parcs : la nouvelle phase de déconfinement va se traduire par des assouplissements à partir du 2 juin, a confirmé le Premier ministre Edouard Philippe. Des restrictions sont cependant maintenues en Ile-de-France, à Mayotte et en Guyane.

Renault a rendu public son plan d'économies ce matin. Le groupe va supprimer 15.000 emplois, dont 4.600 en France.

Cliquez ici pour actualiser cette page

L'essentiel

Le fil de la matinée 

14h : c'est la fin de ce direct, merci de l'avoir suivi. Vous retrouvez l'actualité de cet après-midi dans cet article. 

12h54 : en Loire-Atlantique, les commerces vont pouvoir ouvrir cinq dimanches durant l'été : les 21 et 28 juin, 5 juillet, 10 août et 6 septembre. Les grandes surfaces commerciales ne sont pas concernées.

12h52 : la préfète de l'Ardèche autorise les loueurs de canoë du département à reprendre leur activité à partir de mardi.

12h48 : avec le déconfinment, les randonneurs sont nombreux à arpenter la montagne. A la veille du week-end de la Pentecôte, les gendarmes de haute montagne en Haute-Garonne rappellent les règles essentielles pour limiter les accidents déjà nombreux : pas de tongs pour randonner, et pas d'attroupements, alors que certains sentiers ont été pris d'assaut ces derniers jours.

12h40 : le déconfinement avance vite en Catalogne espagnole, notamment en Cerdagne. À Puigcerdà, les terrasses des cafés et restaurants sont remplies. Reportage dans cet article.

12h34 : face à la baisse de fréquentation, un hôtel du centre-ville de Perpignan a choisi de transformer certaines chambres de l'établissement en "espaces de co-working", pour télétravailler dans de bonnes conditions.

L'hôtel Mondial, sur le boulevard Clémenceau à Perpignan
L'hôtel Mondial, sur le boulevard Clémenceau à Perpignan - DR

12h31 : on vous le disait plus tôt, les Galeries Lafayette à Paris vont rouvrir dès demain samedi. La préfecture de police autorise également la réouverture du centre commercial Italie 2, dans le XIIIe arrondissement. 

12h26 : la réouverture des salles de spectacle est une bonne nouvelle en trompe-l’œil pour les professionnels. "Dans ma salle, je peux accueillir 600 personnes, mais en respectant à la lettre les règles sanitaires, je ne pourrai en accueillir qu'une cinquantaine", explique le directeur d'une salle de concert d'Audincourt,  près de Montbéliard. "Je vais donc devoir payer les mêmes charges pour un public restreint, financièrement ce n'est pas rentable. Et puis la culture, la musique c'est avant tout du partage, comment voulez-vous faire dans ces conditions ?"

12h16 : pour éviter de toucher les poignées de porte et donc de risquer d'attraper ou de répandre le virus, un sous-traitant aéronautique du Tarn fabrique une poignée de coude spéciale Covid.

12h13 : la limite des 100 km sera supprimée mardi. Elle est encore en vigueur ce week-end, et de nombreux contrôles auront lieu un peu partout sur les routes. C'est notamment le cas en Moselle et en Ille-et-Vilaine.

12h10 : sur la plage de Dunkerque,les châteaux de sable et les serviettes vont pouvoir faire leur retour dès demain. Le maire annonce avoir obtenu le feu vert de la préfecture du Nord, et une dérogation au principe de la "plage dynamique".

12h04 : depuis la fin du confinement le 11 mai, l'activité a "redémarré" mais "c'est quand même très progressif", a souligné Muriel Pénicaud sur Radio Classique, , en insistant sur les risques que la crise sanitaire faisaient peser sur l'économie et sur l'emploi. "Je pense qu'il faut en tant que Français qu'on ose consommer, qu'on ose ressortir, maintenant qu'il y a les conditions sanitaires" pour le faire et "qu'on arrive mieux à vivre avec le virus", a-t-elle poursuivi.

12h03 : la ministre du Travail Muriel Pénicaud appelle les Français à "ressortir" et "consommer" l'épargne mise de côté pendant le confinement, pour "faire repartir" l'activité et "combattre" la crise économique et sociale.

11h59 : en Normandie, les lycées n'ouvriront que très partiellement, et pas avant la fin de la semaine prochaine, a annoncé le président de la région Hervé Morin sur France Bleu.

11h56 : avec me déconfinement, les activités nautiques reprennent peu à peu, comme sur le Rhône, où  les bateaux peuvent circuler depuis hier. 

11h49 : la présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse prévoit une enveloppe de 1,3 milliard d'euros pour soutenir l'économie. Au programme, un prêt à taux zéro pour les TPE-PME, des fonds pour former à des métiers en tension ou encore un coup de pouce pour les lycéens boursiers.

11h46 : pour le représentant des restaurateurs de Strasbourg, l'autorisation de rouvrir  "est un début de soulagement", mais les contraintes imposées pour la réouverture sont difficiles : "Cette distanciation physique est compliquée", expliquet--il. Pour la plupart des établissements, cela implique "une diminution de 40% de leurs capacités d'accueil dans le meilleurs des cas".

11h39 : le syndicat lycéen UNL aurait préféré une reprise des lycées en septembre, plutôt que le 2 ou le 22 juin selon les zones. "A l'heure actuelle, les conditions ne sont pas réunies pour rouvrir les lycées, aussi bien dans les établissements que pour le transport et l'internat, estime la présidente du syndicat Héloïse Moreau sur France Bleu Paris.

11h36 : à Rouen, une application va permettre aux restaurateurs de numériser leurs menus, pour mettre fin aux cartes en papier qui représentent un risque de propagation du virus.

11h29 : pour ces vacances qui s'annoncent sous le signe de l'Hexagone, voici notre  sélection de sites à visiter en Alsace.

11h24 : autorisés à rouvrir à partir du 2 juin en zone verte, les campings espèrent encore sauver une saison mal embarquée. Exemple dans un camping situé près de Sillé-le-Guillaume, dans la Sarthe.

11h21 : les ventes de bière ont chuté pendant le confinement, et de nombreuses brasserie sou micro-brasseries se retrouvent en difficulté. Mais ce n'est pas le cas de tout le monde :  les ventes de la Goudale et de la bière de Saint-Omer ont augmenté de 17% depuis deux mois et demi.

11h18 : les écoles de surf ont rouvert depuis le 11 mai, et espèrent limiter les pertes avec la pleine saison. Les directeurs de l'école de Penmarc'h, dans le Finistère, sont positifs pour la reprise. "Depuis la réouverture des plages, de plus en plus de gens nous appellent pour réserver cet été, on sent la relance",indique l'un des deux responsables de l'école. 

11h16 : le chef du gouvernement a également indiqué qu'il allait doter "d'un milliard d'euros supplémentaires" des fonds pour accompagner les investissements "verts" des communes. Ces mesure sont été annoncées  à l'issue d'une réunion avec les représentants des associations de maires à Matignon.

11h12 : l'Etat donnera "environ 750 millions d'euros" aux collectivités pour compenser leurs pertes, annonce le Premier ministre Edouard Philippe. Ce "mécanisme de compensation des recettes fiscales et domaniales" doit concerner entre 12 et 14.000 communes.

10h58 : "Le monde entier veut venir sur la Côte d'Azur alors il faut que les Azuréens redeviennent amoureux de la Côte d'Azur." David Lisnard, président du Comité régional du tourisme et maire de Cannes, appelle les habitants des Alpes-Maritimes à passer leurs vacances d'été près de chez eux, pour relancer le tourisme. Il va aussi lancer une grande campagne pour attirer les touristes français et européens.

10h50 : "Nous sommes encore en situation épidémique, il faut rester rigoureux en matière de respect des règles sanitaires, c'est de nature à rassurer les parents car un de nos défis est de faire venir les enfants à l'école", a précisé Jean-Michel Blanquer. "Si nous l'allégeons, ce sera pour la rentrée de septembre puisqu'il a été établi il y a trois semaines" et "nous allons y travailler, en fonction de l'évolution de la situation épidémique, a-t-il avancé.

10h49 : le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer a expliqué, sur franceinfo, qu'il n'y aura pas d'allégement du protocole sanitaire qui encadre l'accueil des élèves dans les écoles, d'ici les vacances d'été le 4 juillet.

10h42 : les théâtres parisiens se préparent aussi à rouvrir, à partir du 22 juin. Mais les spectacles ne reprendront pas avant septembre, explique Jean-Michel Ribes, le directeur du théâtre du Rond-Point.

10h35 : dans la capitale, alors que les restaurants et cafés sont autorisés à ouvrir uniquement leurs terrasses, la mairie envisage l'extension temporaire de ces terrasses, pour que les restaurateurs se relancent.

10h30 : après le Printemps Haussmann, les Galeries Lafayette, situées sur le même boulevard à Paris, annoncent qu'elles vont rouvrir dès demain, après avoir obtenu le feu vers de la préfecture de police.

10h26 : à l’imprimerie Faguier Print and Pack, située à Château-Gontier en Mayenne, les équipes ont créé un masque en papier recyclable et des kits de signalétiques pour faire respecter les gestes barrières.

Le masque en papier créé par l'imprimerie Faguier Print & Pack à Château-Gontier sur Mayenne.
Le masque en papier créé par l'imprimerie Faguier Print & Pack à Château-Gontier sur Mayenne. © Radio France - Gildas Menguy

10h16 : il a été élu dans l'église de son village de Normandie pour respecter les mesures de distanciation sociale. Une élection qui a déchaîné les passions, et qui risque d'être invalidée. Aujourd'hui, le maire d'Emiéville, dans le Calvados, admet avoir commis "une erreur".

10h02 : un quatrième bateau transportant des rapatriés est arrivé hier au port de Sète, depuis le Maroc. À bord, une majorité de retraités français piégés sur place par le confinement. Ils dénoncent les mesures tardives de la France pour les ramener, et estiment avoir été "abandonnés".

9h59 : à Arles, un animateur de 58 ans, qui intervient dans une école, a été déclaré positif au Covid-19. Par mesure de précaution, six élèves, deux animateurs et deux enseignants sont placés en quatorzaine. L'école reste ouverte.

9h57 : si vous préférez le Nord et le Pas-de-Calais, voici notre sélection de sites à visiter  pour ces deux départements. 

9h50 : la limite des 100 km est levée à partir de lundi, mais les Français ne peuvent toujours pas quitter le territoire. Les week--ends à venir et les vacances d'été se dérouleront dans l'Hexagone pour de nombreux Français. Voici notre sélection de sites à visiter en Normandie.

9h40 : le Premier ministre l'a annoncé hier, l'oral du bac de français est annulé : "Une bonne décision" pour les professeurs et élèves en Isère. "C'était la décision qui s'imposait pour éviter de rompre l'égalité entre les élèves face à l'épreuve", se félicite Raphaëlle Gémin, professeure de français à Bourgoin-Jallieu et déléguée syndicale au SNES.

9h30 : une trentaine de cas de coronavirus ont été détectés dans un Ehpad à Nîmes. 25 pensionnaires et 7 soignants ont été testés positifs au Covid-19.

9h19 : les mariages sont à nouveau autorisés à partir du 2 juin, annonce Sibeth Ndiaye. "Mais attention aux rassemblements", prévient la porte-parole du gouvernement. "Dans cette phase deux, notre ennemi, ce sont les rassemblement" dans les lieux clos, a-t-elle indiqué. "Pour les rassemblements, prenez vos distance", prévient-elle.

9h05 : "Cet été, nous aurons une nouvelle étape dans le déconfinement, sans doute avec beaucoup de liberté", indique la porte-parole du gouvernementSibeth Ndiaye sur BFMTV. "Mais il nous faudra garder à l'esprit que le virus est toujours là", prévient-elle.

9h01 : Christophe Castaner a insisté sur le fait que la règle des 100km, au-delà desquels il est interdit de se déplacer, était "encore en vigueur ce week-end" prolongé. "Il y aura encore des contrôles", a-t-il dit. Néanmoins, a-t-il poursuivi, "l'objectif n'a jamais été de sanctionner les Français par des procès-verbaux, mais de les protéger".

8h56 : le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a fait appel "à la responsabilité et au civisme" des Français pour la phase 2 du déconfinement. Sur RTL, il a affirmé que "Nous n'avons pas gagné le combat contre le Covid-19 en France et dans le monde".

8h50 : les effets du confinement se font également fortement sentir sur la consommation : la consommation des ménages en France a fondu d'un tiers, avec -33,7%, au mois d'avril par rapport au mois de février, et de 20,2% par rapport à mars, selon l'Insee.

8h49 : l'inflation,elle, se tasse fortement à 0,2% sur un an en mai, indique l'Insee.

8h47 : la chute du PIB au premier trimestre a été de -5,3%, annonce l'Insee.

8h45 : le parc du Futuroscope, près de Poitiers, a annoncé sa réouverture pour le samedi 13 juin. Une réouverture progressive, d'abord uniquement le week-end.

8h35 : en Île-de-France, classée en zone orange, les bars et restaurants vont pouvoir rouvrir, mais uniquement en terrasse. "Economiquement ce n'est pas une bonne affaire", regrette Didier Chenet, le président du Groupement national des indépendants de l’hôtellerie et de la restauration, qui s'exprime sur franceinfo. Il espère que cette ouverture partielle sera accompagnée par l'État "avec allègement des charges et maintien du chômage partiel".

8h31 : Les églises rouvrent progressivement leurs portes. À Villaz près d'Annecy, en Haute-Savoie, la première messe post-confinement sera célébrée ce samedi dans une église transformée par la mise en place des mesures barrières.

8h24 : l'armée s'adapte également au coronavirus, avec mesures barrières et dispositions particulières. Exemple à Mailly-le-Camp, un centre d'entraînement des troupes situé à cheval sur la Marne et l'Aube.

Un véhicule militaire au centre d'entraînement au combat de l'armée de terre à Mailly-le-Camp.
Un véhicule militaire au centre d'entraînement au combat de l'armée de terre à Mailly-le-Camp. © Radio France - Sophie Constanzer
Un "officier Covid" a été désigné, et des correspondants mis en place sur tous les sites.
Un "officier Covid" a été désigné, et des correspondants mis en place sur tous les sites. © Radio France - Sophie Constanzer

8h19 : en présentant la deuxième phase du déconfinement hier, le Premier ministre Edouard Philippe a indiqué que concernant les indicateurs sanitaires, tous les départements français étaient en vert, à l'exception du Val d'Oise et de Mayotte. Ce classement en orange est "stigmatisant, scandaleux et incompréhensible" pour Marie-Christine Cavecchi, la présidente du département du Val-d'Oise.

8h03 : le ministre de la Santé Olivier Véran sera en visite ce vendredi après-midi au CHU de Dijon. Un déplacement destiné à lancer la concertation territoriale du "Ségur de la Santé".

7h54 : la situation empire également au Brésil : avec  1.156 morts en 24 heures et un record national d'infections sur une journée, le pays a connu jeudi son troisième pire bilan quotidien en termes de décès. C'est le deuxième pays le plus infecté au monde.

7h50 : les Etats-Unis ont recensé jeudi 1.297 nouveaux décès dus au coronavirus en 24 heures. Cela porte à 101.573 le nombre total de morts déplorés dans le pays, de loin le plus endeuillé par la pandémie.

7h32 : c'est officiel : Renault annonce près de 15.000 suppressions d'emplois dans le monde, dont 4.600 en France.

7h15 : le plan de Renault devrait affecter quatre sites en France, dans des conditions qui restent en partie à définir: Caudan (Morbihan), Choisy-le-Roi (Val-de-Marne), Dieppe (Seine-Maritime) et Maubeuge (Nord).

7h10 : Renault doit présenter ce vendredi son plan d'économies de 2 milliards d'euros ce matin. le groupe compte supprimer environ 15.000 emplois dans le monde, dont 4.600 en France. Il prévoit de réduire les effectifs "sans licenciement sec" via des départs volontaires, des départs à la retraite non remplacés et des mesures de mobilité interne ou de reconversion.

6h59 : Le château de Chenonceau a annoncé sa réouverture ce samedi, pour trois jours. Il sera ouvert en juin les vendredis, samedis et dimanches.

6h53 : Le gouvernement a annoncé la réouverture des bars et restaurants le 2 juin, sous réserve de respecter un protocole sanitaire strict. "On perd un peu notre ADN, mais heureux de pouvoir rouvrir", a réagi le patron du Goéland 1951 installé à Réville dans le Cotentin.

6h44 : "Toutes les maisons avec piscine sont déjà louées cet été dans les Cévennes", a assuré les Gîtes de France Gard sur francebleu jeudi soir.

6h41 : "L'annulation de l'oral du bac de français, c'est la moins mauvaise solution", a réagi la FSU de Dordogne jeudi soir.

6h34 : Retrouvez toutes les infos dans cette infographie.

Déconfinement : les annonces du gouvernement
Déconfinement : les annonces du gouvernement © Visactu

6h30 : On vous récapitule ce qui vous attend durant la deuxième phase du déconfinement qui débutera le 2 juin.

6h22 : Voici les cartes de déconfinement avant et après le 2 juin.

Déconfinement : la carte avant et après le 2 juin
Déconfinement : la carte avant et après le 2 juin © Visactu

6h20 : Le gouvernement a présenté jeudi une nouvelle carte du déconfinement, en vue du 2 juin. Les départements d'Ile-de-France, Guyane et Mayotte passeront du rouge à "l'orange". Tous les autres départements seront en vert. "Attention, la couleur verte ne signifie pas que le virus n’est plus là", a cependant prévenu le ministre de la Santé, Olivier Véran.

6h12 : Les chiffres clés de l'épidémie et la carte du déconfinement, jeudi 28 mai 2020.

Coronavirus : les chiffres clés de l'épidémie et la carte du déconfinement, jeudi 28 mai 2020
Coronavirus : les chiffres clés de l'épidémie et la carte du déconfinement, jeudi 28 mai 2020 © Visactu

6h05 : Voici le bilan communiqué par la direction générale de la Santé jeudi soir.

  • 28.662 morts depuis le 1er mars (+ 66 en 24 heures)
  • 1.429 cas graves en réanimation ( - 72 en 24 heures)
  • 15.208 personnes hospitalisées ( - 472 en 24 heures)

6h : Bonjour et bienvenue dans ce direct. Nous allons suivre ensemble l'actualité liée au coronavirus et au déconfinement ce vendredi matin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu