Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : le point sur la situation ce vendredi

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu

Emmanuel Macron a réuni ce vendredi un nouveau Conseil de défense, au quatrième jour d'un confinement que les autorités jugent insuffisamment respecté et qui risque fort de se prolonger. Des contrôles vont avoir lieu "dans toutes les gares, tous les aéroports" ce week-end.

Les contrôles des mesures de confinement vont être renforcés.
Les contrôles des mesures de confinement vont être renforcés. © Maxppp - José A. Torres

Alors que les Français sont confinés chez eux depuis mardi midi, le bilan de l'épidémie de Coronavirus ne cesse de s'alourdir avec 78 nouveaux décès en 24h soit 450 morts au total. Un nouveau conseil de défense a eu lieu ce vendredi matin. 

Selon le dernier bilan officiel ce vendredi, 5.226 personnes sont hospitalisées dont 1.297 en réanimation. L'épidémie s'aggrave rapidement en France, a déclaré Jérôme Salomon. Le directeur général de la Santé réclame une application stricte des mesures barrières et de distanciation sociale. Un décret permettant la déclaration d'un "état d'urgence sanitaire", accompagné de mesures d'urgence pour soutenir l'économie, doit être signé ce vendredi soir. 

Cliquez ici pour actualiser cette page

L'essentiel

Le direct

21h31 : C'est la fin de ce direct, merci de l'avoir suivi.

21h30 : Le directeur général de la Santé Jérôme Salomon fait état de 450 morts en France, et 12.612 cas de contamination confirmés depuis le début de l'épidémie de Coronavirus, ce vendredi soir. C'est 78 nouveaux décès et 1.657 cas supplémentaires en 24 heures.

21h24 : À Bourges, une enseigne de grande distribution recrute une cinquantaine de préparateurs de commande pour pallier à la demande qui explose, en pleine crise de coronavirus.

20h39 : La conserverie Petit Navire de Douarnenez (Finistère) fait preuve de solidarité. Elle avait des stocks de masques, elle en donne 24.000 aux hôpitaux du secteur.

20h37 : Les personnels hospitaliers sont en première ligne contre l'épidémie de coronavirus. Leurs familles témoignent de ce combat et appellent tout à chacun à respecter les mesures de lutte contre le covid-19 :

20h33 : Découvrez la situation de la Nouvelle-Aquitaine en infographies.

20h29 : La Fédération française d'éducation physique et de gymnastique volontaire (FFEPGV) a pris la décision de maintenir le salaires de ces animateurs et des cours en ligne sont disponibles pour s'exercer chez soi.

20h18 : Christian Estrosi annonce ce vendredi soir la mise en place imminente d'un couvre-feu à Nice de 23h à 5h du matin. Très agacé par l'attitude des Azuréens face à cette crise sanitaire, le maire de Nice multiplie les mesures restrictives ces dernières heures.

19h20 : Les équipes médicales de Mulhouse "font un travail exceptionnel depuis des jours et des jours", a salué ce vendredi sur franceinfo, la maire de la commune Michèle Lutz.  Elle a expliqué que le personnel soignant est "fatigué, et commence à accuser un coup qui est difficile". "Les équipes ont besoin de renfort, ont besoin de soutien", a-t-elle lancé.

19h04 : Encore une preuve de la solidarité des Berrichons : l'imprimerie LaserPhot de Châteauroux a imprimé plus de 60.000 attestations dérogatoires pour dépanner ceux qui n'ont pas d'imprimante chez eux.

18h51 : À Lyon, un habitant du 4e arrondissement a commencé jeudi soir à projeter des courts-métrages pour les habitants de son quartier. Peu après 20 heures, après les applaudissements, il projette de petits films sur une façade, histoire de ne plus penser aux restrictions.

18h50 : La société Eminence, basée dans le Gard, lance la fabrication de 7.000 masques anti-projections pour les pompiers de l'Hérault et les soignants du CHU de Montpellier.

18h37 : après le marathon sur un balcon, l'ascension du Mont Blanc sur son balcon ! A La Motte-Servolex en Savoie, Julien vient de gravir l'équivalent du Mont Blanc, grâce à un stepper installé sur son balcon. France Bleu Pays de Savoie vous raconte le défi fou de ce sportif de haut niveau.

18h30 : comme de nombreuses autres villes, Auxerre ferme certains de ses parcs et lieux publics aux piétons. La liste des restrictions dans cet article. 

18h27 : dix cas sont confirmés en haute-Loire. Les précisions dans cet article. 

18h24 : la coupe du monde de rugby en catégorie U20 est annulée. Elle devait se dérouler en juin et juillet en Italie. Les précisions dans cet article. 

18h20 : la Belgique ferme ses frontières, sauf pour le fret ou un motif "essentiel".

18h18 : le Royaume-Uni ordonne la fermeture des pubs, restaurants, cinémas et théâtres, indique le Premier ministre Boris Johnson. 

18h15 : l'Italie passe la barre des 4.000 morts. 627 personnes sont mortes dans le pays en 24 heures, un nouveau record. Près de 6.000 cas supplémentaires ont été détectés depuis hier, là encore un chiffre jamais atteint jusqu'à présent.

17h48 : face aux conséquences de l'épidémie, la présidente de la Commission européenne, a annoncé la suspension des règles de discipline budgétaire de l'Union européenne. Une mesure inédite qui permettra aux Etats membres de dépenser autant que nécessaire pour lutter contre les conséquences économiques du coronavirus.

17h45 : le président de la région Grand-Est lance un appel au don de masques pour les soignants. Nous faisons appel à votre générosité pour mettre à la disposition des professionnels de santé les masques qui seraient disponibles dans vos entreprises, ateliers, etc…", écrit Jean Rottner, le président de la région, urgentiste de métier.

17h40 : dans les Alpes-Maritimes, Alors que Cannes ou Nice travaillent encore sur la possibilité de mettre en place un couvre-feu, la commune de Vallauris est la première à l'instaurer officiellement ce vendredi soir. Dès 20h, plus aucune sortie ne sera autorisée, explique France Bleu Azur.

17h37 : Christophe Castaner a aussi confirmé que les policiers municipaux pourront dresser des amendes dans le cas de non-respect du confinement. 

17h33 : "Nous serons ce week-end autant sur les lieux plus touristiques que sur les lieux de transport comme cette semaine, nous adapterons notre dispositif tant que c'est nécessaire", a encore expliqué Christophe Castaner.

17h30 : "J'invite les maires à utiliser la totalité de leurs pouvoirs de police", indique Christophe Castaner. "Il ne s'agit pas d'établir un couvre-feu national sur l'ensemble du territoire mais d'accompagner les initiatives locales, comme celle du maire de Nice" qui a mis en place un couvre-feu dans sa ville à 20 heures tous les soirs, à partir d'aujourd'hui.

17h10 : "La meilleure façon de combattre le Covid-19, c'est de rester chez soi. C'est de ne pas chercher à exploiter, à utiliser les différentes dérogations exceptionnelles qui sont prévues sur les déplacements", a poursuivi le ministre de l'Intérieur. 

16h53 : "Les mesures de confinement ne vont pas être durcies mais leur mise en œuvre va être appliquée de façon plus stricte encore", affirme le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner après le Conseil de défense. "Des contrôles vont être faits dans toutes les gares, dans tous les aéroports", indique-t-il.

16h31 : on vous a déjà montré plusieurs vidéos de  sportifs qui s'entraînent chez eux, ou qui délivrent des conseils pour s'entraîner à la maison. Comment font les danseurs professionnels, qui ont besoin de grandes salles ? franceinfo raconte comment ils parviennent à faire leurs pointes ou leurs battements dans leur cuisine ou leur salon, plan de travail ou commode en guise de barre.

16h27 : face au manque de masques chirurgicaux, il est tentant de confectionner soi-même des masques en tissu, en suivant des tutoriels sur internet. Le docteur Olivier Rogeaux, infectiologue à l'hôpital de Chambéry, prévient : "c'est mieux que rien, mais attention à l'usage qu'on en fait". Il donne ses conseils dans cet article.

16h15 : plusieurs marchés sont suspendus en Seine-Maritime et dans l'Eure. C'est le cas de celui de Sottevile- lès-Rouen, le plus gros marché de l'agglomération de Rouen. Précisions dans cet article.

16h12 : Dans le Haut-Doubs, plusieurs distilleries se montrent solidaires. Les fabricants d’absinthe ont décidé de céder une partie de leur stock d’alcool aux fabricants de gel hydroalcoolique.

16h09 : le bilan de l'épidémie s'alourdit en Corse. L'île compte désormais 168 cas : 142 cas à Ajaccio et 26 à Bastia.

15h57 : l'impact du coronavirus sur le spectacle vivant privé, en France, va se chiffrer à 590 millions d'euros de pertes de chiffre d'affaires et à 37.900 personnes concernées par un arrêt de leur activité, selon les estimations publiées vendredi par le Prodiss, le syndicat de la profession. "Le secteur du spectacle vivant est en danger absolu", selon le Prodiss.

15h53 : la ville de Nancy  met aussi à disposition plusieurs outils pour se cultiver sans sortir de chez soi.France Bleu sud Lorraine vous fait l'inventaire dans cet article. 

15h47 : dans le Pas-de-Calais,  au moins trois personnes ont été placées en garde à vue pour non-respect du confinement. 

15h41 : les prestations sociales qui nécessitent des déclarations de ressources régulières pour y avoir droit, comme le RSA, l'allocation adulte handicapé (AAH) ou les aides au logement, seront versées automatiquement aux allocataires "dans l'incapacité" d'actualiser leur situation à cause de l'épidémie de coronavirus, annonce le gouvernement.

15h39 : à Besançon, les parcs et jardins sont également interdits d’accès. Là non plus, les règles de confinement ne sont pas assez respectées. 

15h37 : Pour répondre aux nombreuses personnes qui n'ont pas internet à la maison ou qui n'ont pas d'imprimante, la ville de Vesoul imprime des "attestation de déplacement dérogatoire", sont mises à disposition gratuitement dans plusieurs points de la ville.

15h30 : cette infographie permet de visualiser le nombre de cas en Europe. 

Les cas en Europe au 20 mars. - Visactu
Les cas en Europe au 20 mars. © Visactu - Visactu

15h25 : le maire de Chêne-en-Semine, en Haute-Savoie, fait partie des premiers testés positifs au coronavirus en France. Hospitalisé, puis confiné, il est aujourd'hui totalement guéri. Il lance un appel : "restez chez vous, et ne paniquez pas".

15h21 : vous êtes curieux de culture bretonne ? Œuvres en ligne, podcasts, livres numériques... France Bleu Armorique vous a sélectionné plein de contenus à dévorer pour faire passer le temps. 

15h17 : la ville de Morlaix, dans le Finistère, a pris un arrêté pour limiter les nuisances sonores la journée, décuplées depuis le début du confinement. Le but : permettre aux équipes de nuit de l'hôpital de se reposer.

15h14 : dans les parcs de Chambéry, Il est désormais interdit de s'asseoir. Les regroupements dans ces endroits sont trop nombreux, explique le maire.

15h08 : à Paris, les voies sur berges, l'Esplanade des invalides et le Champ-de-Mars seornt fermés au public ce week-end. les autorités ont noté une trop forte présence de promeneurs et des regroupements de personnes dans ces secteurs. 

15h : au Pays basque aussi, on s'inquiète de l'arrivée de nombreux résident secondaires ces derniers jours. "Le risque effectivement, quand on sait que Paris et l'Ile-de-France est une zone assez touchée, c'est que ces personnes là qui affluent apportent leur virus", s'inquiète le député Vincent Bru au micro de France Bleu pays basque.

14h57 : un stock de 6.000 masques de protection arrive dans le Territoire de Belfort. Le Conseil départemental a pu récupérer un stock en provenance d'un centre hospitalier de l'Yonne. Les masques commencent à être distribués aux associations d'aide et de soin à domicile.

14h50 : en Lombardie, la région la plus touchée au Nord de l'Italie, l'épidémie ne montre aucun signe de ralentissement malgré le confinement, a indiqué le président de l'éxécutif régional. L'armée a été invitée à se déployer pour faire respecter les mesures de confinement.

14h45 : la Fondation de France  donnera aussi la priorité aux personnes fragiles "que la situation sanitaire isole de façon dramatique" comme les personnes âgées, les SDF, les personnes atteintes de troubles psychiques dont les soins doivent être maintenus grâce aux téléconsultations ou lignes téléphoniques dédiées, ainsi que les personnes habituellement aidées par les associations soutenues par la Fondation.

14h43 : la Fondation de France lance un appel exceptionnel aux dons en faveur des soignants et des personnes les plus vulnérables et isolées, "en particulier nos aînés", selon un communiqué. Les dons, recueillis par internet et par courrier, serviront en priorité à répondre aux besoins des soignants, avec "l'achat de matériel médical pour augmenter la capacité d'accueil des hôpitaux à travers la France et la mise en place de cellules d'aide psychologiques pour les soignants".

14h31 : La préfecture de Moselle a décidé de fermer tous les parcs et espaces verts du département pour le week-end du 21 et 22 mars.

14h22 : A Dijon, un apéro au balcon et aux fenêtres est organisé ce vendredi à 19h. Le concept, inspiré d'Italie : vaincre l'ennui du confinement dû au coronavirus en partageant un verre sans risque, de loin, avec ses voisins.

14:12 : Le marché d'Indre près de Nantes, l'un des plus importants de la région, est annulé pour les quinze prochains jours.

14h01 : Aux Sables-d'Olonne, un homme n'a pas respecté le confinement pour aller frapper le compagnon de sa soeur. Il était ivre.

13h51 : En Italie, le gouvernement a accepté le recours à l'armée en Lombardie pour faire respecter le confinement dans cette région.

13h49 : Les entreprises de transport public doivent désinfecter leurs véhicules au moins une fois par jour, la montée par l'avant des autobus est interdite en principe et les voyageurs doivent se tenir à un mètre les uns des autres, selon un arrêté paru vendredi au Journal officiel.

13h45 : Le préfet de police de Paris prévoit un renforcement des contrôles des forces de l’ordre dans les gares parisiennes dès ce vendredi et durant le week-end, dans le cadre des règles de confinement face à l’épidémie de coronavirus, annonce la préfecture de police dans un communiqué ce vendredi.

13h43 : Les fraises et les asperges seront-elles ramassées ? La récolte arrive bientôt mais les saisonniers, le plus souvent étrangers, ne sont pas au rendez-vous à cause du coronavirus comme c'est le cas en Dordogne.

13h40 : Comment France Bleu Drôme Ardèche travaille pendant le confinement ? Télétravail, conférences en vidéo et bureaux vides... Pendant le confinement pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, les 44 locales de France Bleu à travers l'Hexagone doivent aussi s'adapter.

13h39 : Mariages interdits. La ville de Brest renforce les fermetures de services publics dans le cadre du confinement. Il ne sera plus possible de se marier à partir de lundi, et ce pour au moins une semaine.

13h35 : Comme plusieurs hôpitaux, celui de Pau est prêt à "monter en charge", comme l'explique France Bleu Béarn.

13h30 : Plusieurs personnes ont été placées en garde à vue en Seine-Saint-Denis pour non-respect des règles de confinement. Une première comparution immédiate est prévue ce vendredi.

13h25 : Face aux risques de contagion et parce qu'ils estiment ne pas être correctement protégés, certains livreurs ont bloqué le site Amazon de Bouc-Bel-Air, ce vendredi matin, pour demander la fermeture de l'entrepôt le temps que durera le confinement.

13h12 : comment faire du sport à la maison, même sans matériel ? Ces Normands ont quelques idées, qu'ils vous partagent dans cette vidéo. 

13h10 : la Seine-et-Marne renforce son arsenal pour limiter les sorties. Des arrêtés sont pris pour interdire, notamment, toutes les activités sportives en forêt de Fontainebleau, précise France Bleu Paris.

13h07 : on vous le disait un peu plus tôt, les agents de la Poste vont faire une pause demain samedi. Les 1.600 bureaux du groupe seront donc fermés. Il n’y aura pas non plus de distribution de courrier et de colis. Les précisions dans cet article. 

13h : toujours en Vendée, aux Sables d'Olonne, le maire a pris un arrêté pour interdire les locations saisonnières. "Le seul moyen d'éviter la maladie c'est de respecter le confinement strict", affirme Yannick Moreau, qui a déjà interdit la circulation en front de mer et sur les espaces littoraux.

12h48 : sur l'île de Noirmoutier, en Vendée, une trentaine de malades présentent les symptômes du Covid-19. Ces derniers jours, de nombreux insulaires se sont inquiétés de l'arrivée des résidents secondaires, arrivés notamment de la région parisienne. L"'objectif n'est pas de remonter au patient zéro et de stigmatiser une certaine partie de la population", a assuré Noël Faucher, président de la communauté de communes et maire d3 Noirmoutier-en-l'Ile.

12h45 : le Dinard Comedy Festival, prévu du 28 avril au 2 mai prochains, n'aura pas lieu. Les détails dans cet article. 

12h37 : "On nous dit "allez au front, vous êtes des héros", mais nous n'avons pas de munitions" , déplore la secrétaire de la CGT au CHU de Nîmes. Le syndicat regrette lemanque de protection des soignants pour faire face à l'épidémie. 

12h33 : des boîtes de 60 masques ont été volées au cours de la dernière livraison dans les pharmacies du département cette semaine, précise le pharmacien. Il cite des cas "d'infirmières qui se sont braquer leur voiture pour piquer les masques à l'intérieur", avec pour conséquence la consigne de "retirer les logos de nos professions de nos voitures pour ne pas risquer ce genre d'effractions". 

12h30 : les vols de masques se multiplient chez les professionnels de santé de la Loire,  déplore Olivier Rozaire, le président du syndicat des pharmaciens de la Loire au micro de France Bleu Saint-Etienne Loire. "On voit des Français qui applaudissent les soignants à 20 heures et puis il y a encore une partie des Français qui malheureusement empêchent les soignants de travailler et ça c'est extrêmement regrettable", explique-t-il. 

12h28 : la pandémie a tué plus de 5.000 personnes en Europe, selon un bilan établi par l'AFP. Au total, 5.168 décès ont été recensés en Europe, la majorité en Italie (3.405), pays le plus touché au monde.

12h25 : le porte-hélicoptères Tonnerre, qui va évacuer des malades de Corse vers des hôpitaux de Provence-Alpes-Côte-d'Azur, va transporter entre 12 et 15 malades ce week-ende, précise France Bleu RCFM. Les détails dans cet article. 

12h21 : à Cannes, le Palais des festivals a été ouvert pour accueillir les SDF, a annoncé sur franceinfo le maire de la ville, David Lisnard. Par ailleurs, le maire n'envisage pas d'interdire l'accès à la Croisette pour le moment, mais des policiers y veillent au respect des règles.

12h16 : à Mulhouse, l'installation de l'hôpital de campagne est imminente. L'hôpital militaire sous tente proposera 30 places supplémentaires pour la réanimation des malades du covid-19. L’équipe soignante des armées comptera une centaine de personnes. Les détails dans cet article. 

12h08 : faire un repas de famille ce week-end, aller à la pêche ou à la plage, rejoindre son conjoint dans une autre région... France Bleu Armorique vous fait l'inventaire de ce que vous avez le droit de faire et de ce qui est interdit ce week-end. 

12h05 : vous aviez envie d'aller pique-niquer dans un parc public pour votre pause déjeuner ? C'est interdit, rappelle le directeur départemental de la sécurité publique en Haute-Garonne sur France Bleu Occitanie. Il regrette que les mesures de confinement ne soient pas davantage respectées.

12h02 : l'Espagne, elle, a passé la barre des 1.000 morts. 

12h : la pandémie a tué plus de 10.000 personnes dans le monde, selon un comptage réalisé par l'AFP. Avec 3.405 morts, l'Italie est le pays le plus touché devant la Chine (3.248), foyer initial de la contagion, et l'Iran (1.433).

11h46 : Cette mesure prise par le président de la République Emmanuel Macron "a pour but de soulager le service de réanimation du centre hospitalier d'Ajaccio afin d'anticiper la réponse de l'hôpital aux besoins d'hospitalisation des patients les plus graves", précise la préfecture.

11h41 : un navire de la marine nationale va évacuer des malades d'Ajaccio ce week-end. C'est le porte-hélicoptères amphibie Tonnerre de la marine nationale  qui sera chargé de "l'évacuation sanitaire de patients atteints du Covid-19" vers des établissements de Provence-Alpes-Côte-d'Azur, a annoncé la préfecture de Corse.

11h34 : un peu de sourire : dans le 18e arrondissement de Paris, des habitants confinés chez eux font danser les policiers postés dans la rue pour contrôler les mesures de confinement. 

11h25 : nous avons déjà montré, depuis hier, plusieurs vidéos pour vous expliquer les conditions de travail de nos équipes, dans vos France Bleu. Voici comment travaille l'équipe de France Bleu Occitanie. 

11h22 : en Belgique, plus de 2.000 cas ont été recensés et le pays enregistre un bond du nombre de décès. 2.257 cas sont confirmés ce vendredi, contre 1.795 recensés hier, et le nombre de décès a bondi de 21 à 370

11h20 : l'épidémie a fait 31 morts et 13.957 cas sont confirmés en Allemagne. 2.958 nouveaux cas confirmés d'infection et 11 nouveaux décès ont été enregistrés au cours
des dernières 24 heures.

11h13 : La Poste  a choisi de donner la priorité sur "les services à la personne, en particulier à destination des plus fragiles, les flux de colis ainsi que les services essentiels rendus en bureaux de poste", explique le groupe dans son communiqué.La distribution du courrier et les bureaux de Poste qui restent ouverts pendant la période reprendront leurs activités lundi. 

11h10 : La Poste va suspendre temporairement ses activités samedi, et donc fermer ses bureaux et annuler les tournées, pour soulager ses troupes éprouvées par l'épidémie de coronavirus. "L'idée, c'est de soulager les postiers qui ont travaillé toute la semaine. Ca leur fera deux jours de repos", a expliqué une porte-parole.

10h55 : trois médecins, représentants d'un collectif de soignants, ont porté plainte jeudi contre le Premier ministre Edouard Philippe et l'ex-ministre de la Santé Agnès Buzyn, les accusant de s'être "abstenus" de prendre à temps des mesures pour endiguer l'épidémie de coronavirus.

10h48 : Emmanuel Macron a estimé, en ouvrant le Conseil de défense au ministère de l'Intérieur, qu'"on est au début de la crise". "C'est une course de vitesse engagée contre le virus", a-t-il dit. 

10h44 : dans le Grand est, l'une des régions les plus touchées, l'épidémie a fait 93 morts. 169 personnes sont hospitalisées dans la région, dont 300 en réanimation. Les détails de ce bilan dans cet article.

10h35 : on vous le disait tout à l'heure, Netflix et Youtube vont baisser leur débit pour permettre aux réseaux internet de tenir la charge pendantle confinement. Tous les détails dans cet article. 

10h28 : face aux critiques qui visent l'Etat et sa gestion de l'épidémie, Emmanuel Macron a été tranchant à l'ouverture du Conseil de défense ce matin : "Je félicite tous ceux qui avaient prévu tous les éléments de la crise une fois qu'elle a eu lieu", a ironisé le Président. "La France a activité ses dispositifs avant même que l'OMS sonne le tocsin", a-t-il tenu à rappeler. 

10h20 : comme de nombreux Français, vous avez peut-être applaudi les soignants à vos fenêtre hier soir à 20h. L'attaquant du PSG Neymar l'a aussi fait, depuis le Brésil où il est rentré. La star remercie les soignants de risquer leur vie face à l'épidémie de coronavirus. Il invite également tout le monde à rester chez soi, précise L'Equipe.

10h15 : en Corse, la Corsica Linea pourrait mobiliser un voire deux de ses bateaux comme hôpitaux flottants. La compagnie délégataire de service a en tout cas proposé cette possibilité à l'armée, en cas de saturation des hôpitaux sur l'île. Les détails dans cet article. 

10h12 : le marché de Rungis, l'un de plus gros fournisseurs de produits alimentaires du pays, ne souffre pas de pénurie. Le marché continue de fonctionner normalement. Il y a de tout, en quantité, il ne faut pas paniquer les gens", déclare Stéphane Layani, le président du marché sur France Bleu Paris.

10h10 : avant d’être placées en garde à vue, ces personnes avaient toutes déjà été verbalisées deux à trois fois pour non-respect des règles de confinement, précise franceinfo. Parmi ces individus, un a craché sur un agent des forces de l’ordre, un autre en a mordu un, d’où les poursuites pour "rébellion" et "outrage à agent".

10h08 : police et justice serrent la vis pour faire respecter les mesures de confinement. En Seine-Saint-Denis, cinq personnes ont été placées en garde à vue pour "mise en danger de la vie d’autrui" ou "rébellion" hier, indique franceinfo. 

10h05 : comment ne pas se ruer sur les gâteaux, les tablettes de chocolat et les chips pendant cette période où l'on est coincé à la maison ? "Pensez à manger plus de légumes que de féculents", conseille Angélique Houlbert, diététicienne en Sarthe. L'objectif c'est que la moitié de l'assiette soit composée de légumes, or ce n'est pas du tout ce que les gens ont acheté", rappelle-t-elle. Vous retrouvez ses conseils pour se faire plaisir et ne pas trop grosssir dans cet article. 

10h : le médecin généraliste fulmine : "l'Etat s'est couvert de honte en supprimant un stock d'un milliard de masques en 2012". Il explique que ce stock avait été supprimé du plan de financement de la sécurité sociale en 2013. "On en paye les conséquences aujourd'hui, c'est un pur scandale". 

9h57 : Jean-Paul Hamon, le président de la fédération des Médecins de France, est lui-même cpntaminé par le virus, après une visite à un patient. Il continue de dénoncer, depuis son lit,  la gestion de la crise par le gouvernement et le manque de masques. "Les soignants sont à poil face aux malades. On est au combat sans matériel de protection", dit-il à France Bleu Paris. 

9h54 : les initiatives solidaires fleurissent un peu partout dans le pays. En Côte-d'Or, Ce propriétaire de chambres d'hôtes du pays Châtillionnais propose aux personnes sans domicile fixe de les héberger le temps du confinement.

9h52 : après Netflix, c'est Youtube qui annonce abaisser à son tour la qualité de diffusion de son service de streaming en Europe, afin de décongestionner le réseau.

9h50 : "J'envisage même de prendre des mesures de couvre-feu sauf pour les personnels indispensables au plan sanitaire pour la ville", indique Christian Estrosi. 

9h47 : Christian Estrosi, qui a fait fermer tous les marchés publics de sa ville, demande à ce que la mesure soit généralisée en France. 

9h44 : le maire de Nice Christian Estrosi prend des arrêtés, dès ce matin, pour interdire la Promenade des Anglais, ainsi que d'autres lieux publics, qui restent des lieux de promenade et de tolérance. Christian Estrosi dénonce, sur LCI, "l'inconscience" de ces promeneurs.

9h41 : Jean-Yves Le Drian a aussi demandé aux 130.000 Français qui étaient actuellement bloqués à l'étranger de faire preuve "de patience et de sang-froid". "L'objectif, c'est bien de les faire tous rentrer au pays. Il est hors de question de les laisser sur place", a-t-il dit, évoquant simplement des rapatriements "le plus vite possible".

9h39 : "La bataille des masques est en cours avec de la production en France, mais aussi avec des achats à l'étranger, y compris les achats globaux qui sont effectués par l'Union européenne", a précisé Jean-Yves Le Drian. Le ministre a indiqué que la France est en discussion avec "plusieurs pays disponibles" pour livrer des masques, sans les citer.

9h37 : "La bataille des masques est commencée", a expliqué le ministre des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian sur franceinfo. "Le ministre de la Santé, s'en est expliqué à plusieurs reprises. C'est vrai que la France n'avait pas fait l'effort nécessaire pour avoir des stocks stratégiques et qu'aujourd'hui, nous sommes dans la bataille de l'acquisition des masques", a-t-il reconnu.

9h27 : la police municipale va être autorisée à dresser des PV pour non respect des règles de confinement et d'ouverture des commerces, a appris franceinfo. La décision sera prise lors du Conseil de défense, qui doit se tenir à 11h ce matin. 

9h17 : Comme chaque jour, "Restez chez vous mais bougez-vous". Aujourd'hui, faites des pompes avec notre consultant Jérôme Alonzo !

9h11 : Bruno Le Maire invite les entreprises à verser une prime de 1.000 euros défiscalisée aux salariés qui continuent de travailler. "J'invite toutes les fédérations, toutes les entreprises qui ont un accord d'intéressement, notamment dans le secteurs vitaux à verser cette prime de 1.000 euros qui est totalement défiscalisée", a dit le ministre de l'Economie sur LCI.

9h01 : En Loire-Atlantique, une famille nombreuse raconte son confinement. Elle a été contactée par France Bleu Loire Océan.

8h59 : Avez-vous déjà pris un cours de musique via WhatsApp ? Pour respecter les mesures de confinement contre l'épidémie de coronavirus, les professeurs du conservatoire régional de Rouen inventent de nouvelles façons de mener leurs enseignements.

8h51 : En Drôme et en Ardèche, les communes s'organisent pour conserver du lien social avec les personnes âgées malgré le confinement pour lutter contre le COVID-19. À Privas et Romans, on utilise le fichier canicule. Dans certains Ehpad, on propose des conversations vidéos entre le résident et sa famille.

8h45 : La prolongation du confinement est "probable", selon Sibeth Ndiaye la porte-parole du gouvernement. Mais la mise en place d'un couvre feu n'est "pour l'instant pas envisagée".

8h41 : 130.000 Français sont bloqués à l'étranger à l'image de cet habitant de Saône-et-Loire contacté par France Bleu Bourgogne.

8h32 : A Lille, la mairie a fermé le parc de la Citadelle ce vendredi matin à 8h, a annoncé la maire de la ville Martine Aubry sur France Bleu Nord. Le parc de la Citadelle était très fréquenté par les promeneurs et joggeurs malgré le confinement.

8h30 : Et si c'était vous l'auteur du prochain tube de Gauvain Sers ? Le chanteur creusois propose aux gens de composer la mélodie de sa chanson dont il a déjà écrit le texte et qui s’intitule "En quarantaine". Toutes les infos ici.

8h27 : Si vous vous ennuyez en cette période de confinement, les fondateurs d'"Arthrose TV" vous proposent de faire des vidéos destinées aux résidents de l'Ehpad du Chant des Pins, à Mimizan.

8h25 : Un beau geste. Des restaurateurs offrent régulièrement de la nourriture aux soignants des hôpitaux de la région parisienne. A Argenteuil, les professionnels qui luttent contre le coronavirus ont reçu des pizzas ce jeudi midi.

8h21 : Quel bilan pour cette première semaine d'école à la maison ? France Bleu Paris fait le point entre (souvent) télétravail et cours à donner enfants.

8h15 : Le confinement imposé en France devrait "très vraisemblablement" être prolongé au-delà des deux semaines initiales, de l'avis des autorités sanitaires. La durée du confinement sera de _"six semaines, voire plus"_, a expliqué, sur franceinfo, Yazdan Yazdanpanah, chef du service des maladies infectieuses à l'hôpital Bichat, à Paris, directeur de l'infectiologie à l'Inserm et expert auprès de l'OMS.

8h12 : Netflix réduit la qualité de ses vidéos pour alléger la pression sur Internet. Le géant américain a accepté de réduire les débits sur tous ses flux en Europe pendant 30 jours, à la demande de la Commission européenne.

8h01 : Télétravail, congé forcé, chômage partiel... qu’est-ce que votre entreprise peut vous imposer ? Réponse dans cet article.

7h55 : Pour assurer la continuité des soins malgré la crise du coronavirus, le gouvernement a donné cette semaine l'autorisation aux pharmacies d'accepter les ordonnances périmées pour délivrer les médicaments, et ce jusqu'au 31 mai. Le traitement sera remboursé par l'assurance maladie. Explications.

7h50 : Sur les réseaux sociaux, des "challenges" se multiplient pour se défier en s'amusant et pour garder du lien avec les autres. C'est le cas notamment du "PQ Challenge" où il faut jongler non pas avec un ballon de foot mais avec un rouleau de papier toilette. On passe le temps comme on peut...

7h48 : Les Restos du Cœur ont besoin "de bénévoles jeunes" et  lancent un appel à "des dons en argent en ligne" sur leur site, a déclaré ce vendredi sur franceinfo, Patrice Blanc, président des Restos.

7h44 : Un témoignage fort recueilli par Brut. Un Italien raconte la maladie depuis son lit d'hôpital "parce que trop de personnes sous-estiment ce satané coronavirus".

7h41 : Earvin Ngapeth, la star de l'équipe de France de volley, qui évolue dans le club russe de Kazan, a annoncé être hospitalisé en raison du nouveau coronavirus, jeudi sur Instagram. Autre sportif français célèbre contaminé : le footballeur international Blaise Matuidi, qui joue à la Juventus.

7h39 : Dans le reste du monde, l'Argentine a décrété le confinement de sa population jusqu'à la fin du mois. Au Brésil, Rio de Janeiro au Brésil va fermer ses plages et restaurants. L'Espagne, quatrième pays le plus touché au monde, a ordonné la fermeture de tous les hôtels sur son territoire. Aux Etats-Unis, la Californie a été placée en confinement, premier état américain à pendre cette mesure.

7h37 : Alors que la flamme olympique est arrivée au Japon cette nuit, le patron du CIO estime "prématuré" de reporter les JO de Tokyo prévus cet été.

7h36 : "On estime le nombre de malades à 20.000", indique le ministre de la Santé, Olivier Véran, dans une interview accordée au journal Le Figaro. Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, annonçait ce jeudi que depuis le début de l'épidémie 10.995 cas avaient été confirmés grâce au test PCR. Toutefois, ce chiffre ne tient pas compte de l'ensemble des personnes diagnostiquées. "Depuis l’entrée en phase 3, les tests ne sont plus systématiques", précise ainsi Olivier Véran.

7h35 : "Il faut un confinement total", le syndicat Jeunes médecins demande à la justice de l'imposer au gouvernement.

7h29 : "France Bleu remercie les soignants" : composer le 01 56 40 24 24 pour laisser un message de soutien de gratitude, de reconnaissance, de remerciements et mettre à l’honneur les soignants, chercheurs, commerces alimentaires, agents de propreté, enseignants, forces de l’ordre, agents de la fonction publique, pompiers, bénévoles...

7h28 : Comme désormais chaque soir à 20h pile, des Français applaudissent de chez eux le personnel soignant pour le remercier.

7h26 : Pour faciliter les réapprovisionnements, une autorisation exceptionnelle de circulation dimanche sera accordée à tous les poids lourds, a annoncé le ministère de la Transition écologique.

7h25 : Désormais 157 établissements de référence accueillent des malades du coronavirus. Dans la région de Mulhouse, l'un des foyers majeurs du virus en France, "le déploiement d'un hôpital militaire se met en place et pourra accueillir des malades lourds dans les tous prochains jours", a assuré le Pr Jérôme Salomon.

7h23 : Les préfets ont haussé le ton jeudi et fermé les plages de tout l'arc méditerranéen, de la Corse et de nombreux départements de la façade atlantique. Ceux des Yvelines, du Val-de-Marne et du Val-d'Oise ont interdit les parcs, jardins publics, forêts et promenades au bord de l'eau, le premier dénonçant le "comportement irresponsable" de certains Franciliens.

7h19 : En visite jeudi à l'Institut Pasteur à Paris, Emmanuel Macron a regretté qu'ils prennent "à la légère" les consignes et continuent de traîner dehors, profitant du beau temps.

7h15 : Le confinement imposé en France pour tenter de ralentir l'épidémie galopante de coronavirus, encore largement transgressé, devrait "très vraisemblablement" être prolongé au-delà des deux semaines initiales, de l'avis des autorités sanitaires.

7h02 : Emmanuel Macron réunit vendredi matin un nouveau conseil de défense consacré à la crise du coronavirus, au quatrième jour d'un confinement que les autorités jugent insuffisamment respecté et qui risque fort de se prolonger au-delà des quinze jours prévus initialement.

7h01 : Le Sénat à majorité de droite a adopté dans la nuit de jeudi à vendredi en première lecture le projet de loi permettant l'instauration d'un état d'urgence sanitaire face à l'épidémie de Covid-19. Le texte, voté par 252 voix pour, 2 contre et 90 abstentions, autorise également le gouvernement à prendre des mesures de soutien aux entreprises par ordonnance et acte le report du 2e tour des élections municipales "au plus tard en juin". Il sera examiné dès vendredi par l'Assemblée nationale. Si elle l'adopte sans modifications, il sera considéré comme définitivement adopté. Dans le cas contraire, députés et sénateurs devront trouver un terrain d'entente en commission mixte paritaire.

7h00 : Vous pensez avoir des symptômes ? Avant d'appeler le 15 faites ce test en ligne conçu par des spécialistes pour vous aider à détecter la maladie.

6h50 : un décret va être publié "pour garantir la continuité des opérations de transport dans les meilleures conditions sanitaires" a indiqué jeudi soir le ministère de la Transition écologique et solidaire dans un communiqué. Une autorisation exceptionnelle à la circulation de tous les poids lourds sera notamment accordée par l'Etat dimanche afin de faciliter les réapprovisionnements.

6h43 : Comment et où télécharger l'attestation dérogatoire pour sortir de chez vous ? Cliquer là.

6h27 : Qu'a-t-on le droit de faire pendant la période de confinement ? Réponse ici.

6h15: Selon le dernier bilan officiel, la France compte 10.955 cas confirmés. 372 personnes sont mortes depuis le début de l'épidémie. 4.761 personnes sont hospitalisées dont 1.122 en réanimation.

6h : Bonjour et bienvenue dans ce direct. Nous allons à nouveau suivre ensemble les informations liées au coronavirus toute cette journée. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu