Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : le point sur les services de réanimation en région PACA

Par

Cette semaine s'annonce cruciale dans les hôpitaux de la région PACA : on attend le pic de l'épidémie de covid-19. Alors les hôpitaux se préparent, notamment en doublant leur capacité d'accueil dans les services de réanimation.

Le service de réanimation est celui qui compte le plus de moyens techniques et de machines différentes. Le service de réanimation est celui qui compte le plus de moyens techniques et de machines différentes.
Le service de réanimation est celui qui compte le plus de moyens techniques et de machines différentes. © Radio France - Caroline Félix

Le pic de l'épidémie de Covid-19 est attendu cette semaine dans la Région Sud. Les hôpitaux se préparent à un afflux de malades. L'enjeu, c'est notamment d'arriver à prendre en charge les cas les plus graves et d'avoir assez de place dans les services de réanimation. Au total dans les hôpitaux de la région PACA, il y a actuellement plus d'un millier de malades du Covid-19, dont 712 dans les Bouches-du-Rhône, le département le plus touché.

Publicité
Logo France Bleu

La capacité d'accueil dans les services de réanimation double en région PACA

Au vu de la situation, l'Agence Régionale de Santé (ARS) a donné une dérogation exceptionnelle pour que les hôpitaux puissent augmenter très rapidement le nombre de lits en réanimation. Si on prend l'ensemble des hôpitaux de la région Sud, au début de la crise, il y avait 451 lits de réanimation au total. Aujourd'hui, l'objectif c'est de doubler ce chiffre, pour aller jusqu'à 980 lits au plus fort de la crise. 

250 lits de réanimation actuellement occupés par des malades du covid-19

Actuellement, 250 malades du Covid-19 occupent des lits de réanimation dans la région, sur un millier de malades hospitalisés. Sachant qu’il y a en plus, et on a tendance à l’oublier, des personnes hospitalisées pour d’autres problèmes de santé. Certains services de réanimation arrivent déjà à saturation car les capacités d'accueil sont différentes selon les départements. Pour les décharger, c'est l'ARS qui joue les arbitres et qui choisi l'hôpital vers lequel un malade va être transféré.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu