Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

CARTE - Coronavirus : le point sur les vaccinodromes qui ouvrent cette semaine en France

-
Par , France Bleu

Afin d'atteindre l'objectif des 10 millions de Français vaccinés à la mi-avril, le gouvernement a décidé l'ouverture de plusieurs vaccinodromes partout sur le territoire cette semaine. Où se trouvent-ils ? Comment prendre rendez-vous ? France Bleu fait le point.

Le mégacentre de vaccination du Stade de Frande (Saint-Denis) est ouvert depuis ce mardi 6 avril
Le mégacentre de vaccination du Stade de Frande (Saint-Denis) est ouvert depuis ce mardi 6 avril © AFP - Thomas SAMSON

Alors que la France vient de se reconfiner ce mardi afin de freiner la propagation du coronavirus, la stratégie vaccinale du gouvernement est plus que jamais devenue une course contre la montre. Afin de monter en puissance et d'atteindre l'objectif de 10 millions de Français vaccinés avec une première dose à la mi-avril, l'exécutif mise sur l'ouverture de mégacentres de vaccination, à raison d'un ou deux par département. Au total, le ministère de la Santé table sur l'ouverture de 200 vaccinodromes géants. Trente-cinq seront déployés par l'armée et les pompiers. 

Ce mardi, plusieurs mégacentres ouvrent un peu partout en France, dont celui installé au Stade de France (Seine-Saint-Denis). Il doit permettre de vacciner 10.000 Franciliens par semaine. 

La carte des vaccinodromes
La carte des vaccinodromes © Visactu

Quand seront-ils ouverts ?

Plusieurs de ces mégacentres ouvrent ce mardi, c'est le cas du Stade de France à Saint-Denis ou le Zénith de Lille. D'autres sont déjà ouverts et vont progressivement monter en puissance, comme le centre installé au Stade Vélodrome à Marseille. D'autres grands centres doivent ouvrir dans les prochains jours comme le Kindarena de Rouen ou le Parc des expositions de Bordeaux. Le gouvernement table sur l'ouverture d'un à deux mégacentres par département.

Mais certains départements ont déjà annoncé qu'ils n'en ouvriraient pas. C'est le cas par exemple en Moselle. La préfet a déclaré que le département n'avait "ni le besoin ni la possibilité de le faire" et que les 20 centres déjà opérationnels suffiront. 

Qui peut s'y faire vacciner ?

Toutes les personnes éligibles suivant le calendrier fixé par le gouvernement, qui évolue régulièrement. Depuis le 27 mars, les personnes âgées de 70 ans et plus, quel que soit leur état de santé, sont éligibles à la vaccination. Idem pour les personnes, peu importe leur âge, qui souffrent d'une pathologie à très haut risque et pouvant déclarer une forme grave du Covid-19. Les personnes de 50 à 69 ans souffrant d'une comorbidité peuvent également se faire vacciner. 

Le calendrier vaccinal
Le calendrier vaccinal

Mercredi 31 mars, lors de son allocution, Emmanuel Macron a présenté un nouveau calendrier vaccinal. A partir du 16 avril, les personnes âgées de 60 à 69 ans pourront se faire vacciner. A la mi-mai, ce sera au tour des 50-59 ans et dès le 15 juin pour les personnes âgées de 18 ans et plus. De nouvelles populations prioritaires devraient prochainement avoir accès au vaccin. Les enseignants et les forces de l'ordre seront les premiers concernés. 

Qui peut vacciner ?

Outre les médecins et les infirmiers qui vaccinent déjà dans les centres classiques, l'armée et les pompiers vont déployer "au moins 35 centres sur le territoire national", a indiqué le ministre de la Santé lundi. Les pompiers sont en effet autorisés à vacciner depuis le 12 mars. Au mégacentre du Stade de France, c'est la Croix-Rouge français qui pilote les opérations. Des salariés de l'association s'occuperont des injections, ainsi que des infirmières, des médecins libéraux et une douzaine de pompiers. 

Comment prendre rendez-vous ?

Les volontaires pourront prendre rendez-vous en ligne, sur les plateformes utilisées depuis le début de la campagne : Doctolib, Santé.fr, Maia. Un numéro vert national est également disponible (0800 009 110) qui vous redirigera vers le standard téléphonique du centre le plus proche. Il est accessible de 6h à 22h, 7 jours sur 7. Il est également possible de prendre rendez-vous par téléphone directement auprès des centres de vaccination.

Objectif : dix millions de premières injections au 15 avril

L'objectif affiché est de vacciner plus rapidement, davantage de monde. À ce jour, plus de 9,3 millions de personnes ont reçu au moins une dose de vaccin et près de 3,1 millions ont été vaccinées avec deux doses. L'objectif de 10 millions de personnes vaccinées à la mi-avril devrait donc être tenu. La France compte notamment sur les livraisons, à partir de la mi-avril, d'environ 2 millions de doses hebdomadaires du vaccin de Pfizer/BioNTech

Le calendrier vaccinal simplifié.
Le calendrier vaccinal simplifié. © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess