Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le préfet espère vacciner 15 000 personnes en Occitanie ce week-end

-
Par , France Bleu Occitanie

Une opération de vaccination massive contre le Covid-19 est organisée ce week-end en Occitanie, comme dans le reste de la France. Le préfet espère vaccinner 15 000 personnes à l'échelle de la région; 5 000 à l'échelle de la Haute-Garonne, où 22 centres sont déployés.

Une unité de vaccination mobile est installée pour le week end au pied du stade Ernest Wallon à Toulouse
Une unité de vaccination mobile est installée pour le week end au pied du stade Ernest Wallon à Toulouse © Radio France - Manon Klein

C'est une opération éclair, annoncée du jour au lendemain : une vaste campagne de vaccination est organisée en Occitanie ces 6 et 7 mars. L'idée, c'est de passer à la vitesse supérieure. Le préfet Etienne Guyot a pour objectif de vacciner 15 000 personnes à l'échelle de la région, et 5 000 à l'échelle de la Haute-Garonne, où 20 centres sont déployés. Cette campagne concerne les plus de 75 ans, ou bien les personnes ayant entre 50 et 74 ans et souffrant d'une ou plusieurs comorbidités. 

1 200 personnes sont attendues au centre mobile de vaccination à Toulouse ce week-end
1 200 personnes sont attendues au centre mobile de vaccination à Toulouse ce week-end © Radio France - Manon Klein

Des stocks disponibles

Si cette opération de vaccination massive a pu être organisée ce week-end, c'est parce que les stocks de vaccins commencent enfin à se renflouer. "Ce sont des doses que l'on a reçu, des stocks d'AstraZeneca qui sont disponibles, et donc on les utilise" explique Etienne Guyot, qui précise que la vaccination va encore monter en puissance au mois d'Avril. "Les vaccins arrivent enfin de manière beaucoup plus importante. Dès le mois prochain on va quintupler ou décupler les doses" confirme le patron du Samu 31 Vincent Bounes. Ce dernier tient par ailleurs à rassurer le grand public, concernant le vaccin AstraZeneca, qui laisse de nombreux Français méfiants : "_Je ne comprends pas. Il y a des gens qui ne veulent pas de ce vaccin. Moi, je l'ai eu ce vaccin, et vous voyez je vais bien. Les effets indésirables de ce vaccin, c'est principalement chez les sujets jeunes, et ce sont des effets de type petit symptome grippa_l" s'agace calmement Vincent Bounes.

Geneviève et Jean-Pierre ont sauté sur l'occasion pour venir se faire vacciner
Geneviève et Jean-Pierre ont sauté sur l'occasion pour venir se faire vacciner © Radio France - Manon Klein

Des créneaux de vaccination sont encore disponible pour ce dimanche. Si vous remplissez les critères d'âge et/ou de santé pour vous faire vacciner dans le cadre de cette campagne, il faut obligatoirement prendre rendez-vous, en appelant le 0 800 54 19 19. Vous pouvez prendre rendez-vous en appellant jusqu'à 13h ce dimanche.

Pour entrer dans les couloirs de vaccination, il faut s'équiper de magnifiques surchaussures
Pour entrer dans les couloirs de vaccination, il faut s'équiper de magnifiques surchaussures © Radio France - Manon Klein
Choix de la station

À venir dansDanssecondess